Ace Combat Assault Horizon, « Ace » vous êtes sûrs ?

acecombataa(titre1)

Je ne suis pas un fan assidu de la série Ace Combat car je n’ai pas fait tous les épisodes même si j’avais fait une bonne partie du premier opus à l’époque. J’ai ensuite fais tous les épisodes PS2, le premier sur PSP, et l’avant-dernier sur Xbox 360, et autant être franc directement : quel pied ! Ma préférence va pour l’épisode 5 « Squadron Leader » mais chaque volet m’a procuré du fun et de l’action intense, même pour moi qui ne suis pourtant pas branché dogfights aériens à la base. A l’annonce d’Assault Horizon, j’étais bien sûr très enthousiaste. Mais c’est lorsqu’ils ont annoncés vouloir changer la formule pour la renouveler que les choses ont commencé à se gâter.

Pourtant je ne suis pas de ces vieux cons qui refusent toute forme de changement. Il est clair que la série avait besoin d’un dépoussiérage car trop répétitive à la longue. Mais elle n’avait pas besoin d’un dénivellement vers le bas pour autant… J’avais lu attentivement les critiques lors de sa sortie et ça m’avait bien refroidit, surtout concernant le système de lock automatique qui fait en sorte que les affrontements se résument désormais à du shoot sur rail. Et franchement, j’étais loin de m’imaginer à quel point. Je me suis donc dis que je testerai ça plus tard à moindre coût, après tout ça n’aurait pas été la première fois que les critiques soient trop sévères. Je n’aurais pas cru que cette fois c’était l’inverse.

Est alors venu le jour du verdict : quelle déception. Pourtant le tutoriel laissait présager du très bon, avec de l’action bien violente bordée d’une musique épique dans la plus pure tradition de la série. J’étais déjà prêt à faire abstraction du système de lock qui finalement est compensé par une difficulté plus élevée que la normale (les ennemis ne sont pour la plupart plus des cibles inertes comme auparavant). Mais patatra : la suite m’a mis aux commandes d’une mitraillette fixée sur un hélicoptère et le jeu est ainsi devenu un rail shooter bête et méchant. Pour faire simple : je me suis emmerdé comme un rat mort. Mais je suis du genre patient, je suis venu au bout de la mission en me disant que ce genre de séquence ne devait pas être très grave.

acecombataa(dessin1_p)

Mais ma patience atteignit ses limites dès la mission suivante où le jeu m’a mis aux commandes d’un hélico. En soit l’idée est bonne, piloter par exemple les hélicos de Battlefield procure un certain plaisir tout en demandant du doigté. Hors ici rien de tout ça : les commandes étaient ultras simplistes et complètement illogiques, et le tout consistait à simplement avancer, s’arrêter pour tout mitrailler, continuer, ect… Un rail shooter à peine plus évolué en somme. S’en était trop, je me suis levé et j’ai retiré le DVD de ma console pour le ranger définitivement. L’envie de lui donner une seconde chance ne m’est même pas revenue quelque temps après, et à l’heure où j’écris ces lignes je me suis fait une raison : Ace Combat n’est plus et n’est devenu qu’un sous-Call of Duty aérien, sans passion. Peut-être que ce nouveau produit donnera satisfaction à de nouveaux joueurs, mais je doute que les fans de la première heure soient comblés. En tout cas moi pas, et autant dire que même après n’avoir raqué « que » 20€ je garde un sérieux goût amer de cette petite virée aérienne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s