Sonic Generations, son blason est redoré

sonicgenerations(titre1)

Quand j’étais gosse, j’étais un fan absolu de Sonic. Je n’avais que faire d’un pauvre plombier sur la console concurrente, il faut dire qu’un hérisson mutant qui court à toute vitesse ça avait quand même beaucoup plus de classe. Ce héros a véritablement bercé mon enfance et ce malgré que je n’aie pas pu jouer à tous les épisodes, uniquement quelques-uns en inferior version sur Game Gear, c’est dire. Mais en grandissant j’ai petit à petit abandonné cette série qui empruntait la voie de la déchéance. Sonic Generations est donc mon premier Sonic depuis des lustres puisqu’il semblerait que le hérisson sorte enfin la tête de l’eau à l’occasion de ses 20 ans. L’occasion de mêler le passé et le présent.

Le principe du jeu est simple : on retrouve tous les meilleurs stages de la série depuis ses débuts, remis aux goûts du jour graphiquement et avec un level design différent. La particularité est que vous pouvez tous les jouer soit avec le Sonic d’antan, soit le Sonic des temps modernes. Le premier se joue façon 2D avec vue de côté, tandis que le second se déroule en full 3D mais tout de même dans des couloirs (façon Crash Bandicoot en un peu moins limité). Jouer en 2D implique le même gameplay qu’à l’époque, c’est-à-dire courir, sauter, et faire un spinning, tandis qu’en 3D on peut dash à condition d’avoir sa barre d’énergie remplie, se projeter sur des cibles, glisser sur des rails, ect… Si le mode 3D est franchement jouissif car il profite d’une mise en scène speedée et d’un gameplay amusant, le mode 2D en revanche est plus problématique car la lourdeur de Sonic n’est pas vraiment identique aux premiers épisodes et perd de sa précision. Ceci dit, les critiques pointent cela comme un gros défaut mais franchement c’est abusif ; en 2D c’est moins amusant mais ça reste très correct, il ne faut rien exagérer.

Pour le reste je ne vais pas vous faire un topo trop long sur le principe de Sonic : on fonce, on ramasse des rings, et on évite les obstacles pour atteindre la fin du level rapidement. On peut dire que c’est du Sonic pur jus dans un cas comme dans l’autre, avec cette petite impression de ne pas toujours contrôler ce qui se passe lorsqu’on rebondit partout et qu’on enchaîne les loopings, mais ça fait partie du charme de la série. Cet épisode a au moins la décence de varier les plaisirs grâce à toute une série de minis-challenges plus ou moins facultatifs et qui se déroulent dans les différents stages du jeu. Ca augmente d’ailleurs la durée de vie plutôt faiblarde, sans parler du fait que la difficulté n’est pas insurmontable donc on progresse relativement vite, j’ai personnellement terminé le jeu en 5h à peine mais sans m’attarder sur les meilleurs temps ni en récoltant toutes les pièces spéciales, mais bon pour ce que ça change on ne va pas pinailler. Certes le jeu est court, mais que c’est bon ! J’ai pris un réel plaisir à enchaîner les stages et les boss, la rapidité étant jouissive au possible. Ceux qui ont joué aux épisodes 3D sur Dreamcast seront probablement moins surpris que moi mais honnêtement ça vaut le détour. Les niveaux sont d’ailleurs plutôt bien faits, ni trop frustrants ni trop téléguidés. Bien sûr il ne faut pas rechercher trop de précisions dans le gameplay car on est bien loin d’un Mario, mais le trip est bien là et est très bien servis par de beaux graphismes colorés et aux décors bien fournis en détail.

sonicgenerations(dessin1_p)

Je vais par contre éviter de m’attarder sur le scénario car il n’a aucun intérêt à part servir de prétexte temporel pour relier les Sonics dans la plus pure tradition fan service. Sonic Generations est en définitive un vrai bon jeu, certainement pas le meilleur jeu de plateforme mais néanmoins un très bon Sonic et j’aurais donné très cher étant petit pour avoir un jeu de cette qualité. Merci Sega pour ce pur moment de nostalgie ! Maintenant il reste à faire encore mieux dans un vrai épisode contemporain, courage, moi j’y crois désormais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s