Catherine, cette coquine

catherine(titre1)

Voici ce que ça donne en une petite dizaine d’heures.

Ce que j’ai adoré
Le thème abordé. C’est le premier jeu vidéo qui parle d’un sujet comme le passage aux devoirs d’adultes, le dilemme de la tromperie et la responsabilité de ses actes. Je pense que c’est la première fois qu’on voit ça dans un jeu vidéo, d’ailleurs c’est traité de façon très convenable et le joueur peut choisir sa vision de la chose. Sans trop vous spoiler : on contrôle donc Vincent, un trentenaire qui se retrouve confronté à des choix cruciaux pour l’avenir de son couple, avec tous les sentiments d’emprisonnements que ça implique. Lorsqu’un jour il fait la connaissance d’une jeune femme sexy qui se jette à son coup, et s’ensuit un acte de tromperie qu’il devra gérer comme il le pourra, entre suspicions et cauchemar horribles récurrents.

Je ne me sens pas encore totalement concerné par la situation du héros mais c’est l’un de ces jeux qui parviennent à vous plonger dans le rôle du personnage que vous contrôlez. J’étais par exemple mal à l’aise en devant choisir certaines réponses dans les textos envers Katherine ou Catherine. Le scénario est par-dessus tout vraiment plausible et c’est ce qui fait sa force, du moins au début.

Ce que j’ai moins aimé
Le gameplay en lui-même. En réalité, en dehors des phases de dialogue et de choix d’action, le coeur du jeu n’est qu’une succession de puzzles à résoudre. Cela consiste à grimper des étages de blocs empilés, alors que les premiers étages s’écroulent petit à petit et que tomber signifie un game over. La difficulté réside dans le fait que les blocs doivent être déplacés au fur et à mesure pour pouvoir continuer de grimper, et ça s’accompagne de toute une série de pièges et variantes histoire de vraiment compliquer la chose. Qu’on soit clairs, Catherine est un Puzzle Game compliqué. Très compliqué en mode facile. Atrocement compliqué en normal, ect… Et c’est ce que je trouve dommage : le scénario est captivant à suivre mais le gameplay est très frustrant, ce qui ne motive pas. Et encore, je n’ai fait que le mode facile et j’ai malgré tout été bloqué plus d’une fois. Appelez-moi noob, mais si je veux un puzzle game, j’achète un puzzle game et je ne me soucie pas du scénario… Entendons-nous bien, les puzzles sont intéressants en soit, mais je trouve dommage que ce choix de gameplay, même s’il représente parfaitement la métaphore que veut nous faire passer le jeu, va forcément fermer les portes du jeu à une grosse quantité de joueurs. On aurait gagné à y voir un jeu d’aventure ou peut-être un RPG à la Persona (des mêmes créateurs). Deux aspects du jeu clairement incompatibles.

catherine(dessin1_p)

 

Ce que j’aurais voulu voir 
Une meilleure explication du pourquoi du comment de l’histoire. J’avais soupçonné très fortement le twist scénaristique, mais c’est vraiment les causes qui ont mené à la situation que je trouve tirées par les cheveux et tout vous est balancé d’un coup en pleine figure, à tel point qu’on se demande à un moment si tout ça n’est pas qu’un rêve du héro englobant tous les autres. Je trouve que ça manque de sens pour un mystère pourtant bien entretenu. La fin est heureusement correcte et varie fortement selon vos choix.

Ce que j’en retiendrai dans plusieurs années
Un jeu frustrant, mais une histoire passionnante et une véritable réflexion sur un stade que de nombreux hommes doivent vivre à un moment donné de leur vie amoureuse. Oh bien sûr ce n’est pas un roman psychologique, mais ça fait plaisir de voir un traitement un peu adulte dans un jeu vidéo où la majorité de la production se contente de pan-pan boum-boum. A voir si vous vous sentez capables de subir des phases de gameplay spéciales pour y gagner un vrai récit interactif aux graphismes très réussis. Au pire des cas, prenez une soluce pour les moments douloureux. Moi je ne regrette pas le voyage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s