Tales of Graces F, un beau voyage… comme d’habitude

talesofgracesf(titre)

Terminé en 60 heures de jeu… Vraiment terminé. En effet, j’avais déjà vu la fin « classique » du jeu il y a quelques jours mais cette version PS3 comprend tout un chapitre supplémentaire de plusieurs heures qui rajoute du contenu au scénario. Et c’est pas plus mal, car la fin initiale était vraiment nulle et franchement pas digne d’un Tales of.

talesofgracesf(4)
On retrouve des scènes cinématiques en animé assez plaisantes.

 

SPOILER – Mettez le texte en surbrillance :  Cette nouvelle fin apporte un peu plus de satisfaction puisqu’on a une explication claire de la dernière cinématique, celle où on voit ce qui semble être Sophie avec un petit Asbel. On a maintenant la confirmation que c’est bien elle qui a un peu grandit suite à l’affrontement final contre la reine de Fodra, et le petit Asbel est en réalité son arrière-arrière-arrière (ect…) petit fils, et également celui de Chéria ! Il était temps que ceux deux-là se mettent ensemble, fallait que ça n’arrive en toute fin de cette extension… Ca laisse rêveur de ce que devient Sophie dans le futur, toujours immortelle et dévouée à porter les rêves d’Asbel au travers des générations pour protéger Epiphenia.
Pour le reste, je reste assez déçu. Même avec ces clarifications, la fin reste vite expédiée, avec surtout Lambda qui semble fusionner avec le coeur de Fodra mais on ne sait pas s’il reste en Asbel ou s’il reste dans le noyau. Pour toute l’histoire qu’on suivi autour de ce personnage, finir sans plus d’infos fait un peu pitié.

 

Mon avis global sur le jeu : c’est clairement un Tales of, avec une histoire et des personnages naïfs mais assez plaisant à suivre si on fait abstraction de beaucoup de niaiseries, mais ça a son charme. Par contre je ne sais pas si c’est moi qui grandi un peu trop mais j’ai eu beaucoup moins d’attachement à cette aventure que j’ai pu avoir dans Tales of Symphonia ou Tales of Vesperia, tous deux m’ayant laissés avec un sentiment d’avoir parcouru un bout de chemin épique en compagnie de leurs personnages respectifs. Ici ce n’est pas le cas. Je ne garderai pas de souvenirs poignants de ces 60 heures de jeu, si ce n’est un système de combat assez réussi mais avec des mécanismes de jeu vus et revus.

talesofgracesf(1)
Les dialogues ne volent parfois pas bien haut et nagent dans la niaiserie.

talesofgracesf(2)
Les combats sont techniques et funs, la marque de fabrique de la série.

 

L’histoire est assez banale finalement, avec SPOILER – Mettez le texte en surbrillance : une Sophie que j’avais bien deviné comme étant d’une autre planète, un Richard manipulé par une créature maléfique, de l’absorption inévitable du Cryas du monde, du voyage vers une autre planète pour obtenir des réponses à moitié expédiées. Quand je suis arrivé au donjon final, je me suis dis : « Quoi, déjà ? ». Je m’attendais à tellement plus de rebondissements ou au moins plus de détails, mais finalement non. Que dire aussi d’Asbel qui fait son Naruto en voulant croire coûte que coûte au potentiel bienveillant de tout et n’importe quoi ? Pas grand-chose si ce n’est que c’est peu crédible.

talesofgracesf(3)
Les graphismes ont été à peine améliorés depuis la version Wii, donc ne vous attendent pas à grand chose, mais ça reste correct surtout quand on voit l’épisode Vesperia sur Xbox 360 qui ne fait pas tellement mieux au final.

 

Grosso-modo, je suis un peu déçu du jeu. C’était clairement à faire car ça reste un bon petit RPG, mais j’attends d’un Tales of de me transporter dans un voyage inoubliable et de pouvoir garder en tête tous ses personnages attachants. Ici ce ne sera pas le cas, tant pis. Reste à attendre Tales of Xilia pour espérer rattraper le coup.

 

 

Note : Le jeu étant sur PS3, je n’ai pas pu faire de screenshots personnels donc j’en ai pris quelques-uns sur le web.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s