Bulletstorm, beau et défoulant

bulletstorm(titre)

J’ai passé la journée à commencer Bulletstorm, et le finir en 6 à 7 heures de jeu. Autant ne pas y aller par quatre chemins, c’est un FPS ultra bourrin où on dévale des couloirs à la chaîne en suivant un scénario qu’on peut qualifier de bidon. Qu’est-ce qui m’a poussé à le finir alors ? Simplement car il est très jouissif et défoulant. J’ai adoré le système des combos où l’on doit gagner des points en effectuant des mises à morts variées et inventives ! Je ne me suis pas ennuyé tant c’est un concentré d’action plutôt réussi, ça ne fait pas de mal de temps en temps, excepté qu’il m’a fallu quelques pauses régulières car ça ne s’arrête jamais et il faut avoir la tête bien accrochée.

Autre gros point fort du jeu, ses graphismes. Ok il triche un peu puisqu’on n’a aucune liberté d’exploration, mais les panoramas sont sublimes et très variés. J’ai réalisé une série de screenshots qui semblent tous plus photoshopés les uns que les autres mais c’est pourtant du ingame. C’était très plaisant d’explorer ce monde, même si je n’ai rien appris de grandiose à son sujet.

En effet, l’histoire n’a pas beaucoup de sens et les personnages sont assez grotesques (excepté la fille qui est plutôt jolie :-p). Entre le grand méchant qui exploite ses soldats pour tuer des innocents, les soldats exploités qui se rebellent en apprenant la vérité après avoir tué des milliers de victimes sans se poser de questions, les mêmes soldats qui décident de poursuivre le méchant pour se venger mais en faisant encore plus de victimes au passage, et le tout avec une fin abusivement exagérée et n’ayant pas beaucoup de sens après les crédits du jeu. Il n’y a que l’humour décomplexé et premier degré assumé qui sauve un peu le bilan. J’ai quelques fois souris en entendant certaines répliques. Il est clair que le jeu ne se prend absolument pas au sérieux.
En fait, on peut comparer le jeu à un Gears of War pour son action à tout va et son côté grand spectacle sou-poudré d’humour bien gras. Et ça marche plutôt bien, d’ailleurs je trouve que le jeu est ni trop long ni trop court pour ne pas que le soufflé retombe.

Bref j’ai globalement bien apprécié cette virée bourinne, et je dois mentionner le mode multijoueur coopératif qui occupe quelques heures supplémentaires puisque je m’y étais attelé quelques soirées avec un ami avant d’en avoir fait le tour (système de scoring uniquement). Une bonne petite journée en compagnie de ce jeu en somme, j’espère que si les développeurs décident de faire un second épisode ils penseront à créer une vraie histoire cette fois-ci.

Pour finir, quelques images ingame du jeu pour vous prouver que c’est magnifique :

bulletstorm(2)bulletstorm(3) bulletstorm(4) bulletstorm(5) bulletstorm(6) bulletstorm(1)

 

 

 

 

Source des screenshots : Réalisés moi-même sur mon PC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s