GTAIV The Lost and Damned

gta4tlad(titre)

Impression un peu différentes que d’habitude avec un compte-rendu jour après jour. Attention aux spoilers !

Jour 1
Comme prévu, j’ai commencé aujourd’hui la première des deux extensions de GTA4, à savoir GTA : The Lost and Damned. Ca fait un peu bizarre de jouer un autre personnage que Nico mais me voilà aux commandes de Johnny, un membre de la gang des bikers nommée les Losts. J’avais déjà eu l’occasion de le croiser dans GTA4 d’ailleurs. C’est assez étonnant d’assister à l’organisation d’un gang, avec ici le président, le vice-président (Johnny), le trésorier, ect… Ces mecs-là se considèrent tous comme des frères et sont tous un peu cinglés sur les bords. Ca promet niveau foutoir. Ca commence déjà fort avec des missions de massacre d’autres gangs adverses, le scénario risque d’être peu surprenant, excepté peut-être l’humour encore plus trash car d’entrée de jeu ça parle de partouze, et même de viol avec ce petit show qu’on peut regarder à la télé qui parodie les mangas Japonais avec les tentacules sur les héroïnes. Lulz.
Peu de surprises comparé au jeu original mais quelques nouveaux mécanismes, à commencer par la gestion des membres du gang. Chacun d’entre eux possède une barre de niveaux : plus on joue avec plus il devient efficace. S’il est tué, un autre membre prend sa place et recommence au level 1. Curieux de voir comment ça va se gérer car jusqu’ici c’étaient uniquement des membres imposés.
Il est aussi amusant de circuler en moto avec toute la troupe : il faut respecter les positions pour regagner de la santé. C’est souvent le bordel, avec tous les autres bikers qui se bourrent les uns dans les autres grâce à l’intelligence artificielle foireuse (les développeurs ont pallié à ça en faisant téléporter les bikers crashés), mais c’est bien pensé.
Pour le reste c’est du très classique, et cette fois franchement j’aurai la flemme de développer les relations d’amitié : je vais me contenter de faire les missions scénario et basta.

 

Jour 2
Je dois dire que la flemme s’installe petit à petit. C’est très répétitif quand on vient de se farcir GTA4 et l’envie n’est plus tellement là. Je continue donc un peu en traînant des pieds, je vais finir les deux extensions hein mais à mon avis je risque de faire un petit break ou y aller beaucoup plus molo que mon rush GTA4.

 

Jour 3
De la motivation il m’en aura bien fallu pour continuer car je me suis enchaîné deux missions particulièrement agaçantes. Tout d’abord il a fallu détourner un car remplis de détenus et échapper aux flics, mais bien sûr le car est SUPER LENT et on est au niveau de recherche n°4 avec des tonnes de flics au cul. Ca bien duré une demi-heure avant de les semer, quelle perte de temps… Il aura fallu passer à travers des jardins en dehors des routes pour qu’ils me lâchent… Seconde missions agaçante, celle où il faut détruire des vans appartenant au gang des Angels of Death avec des grenades. Facile ? C’est sans compter sur le système de visée complètement merdique en voiture, je me suis explosé moi-même 3 fois de suite en essayant de mettre les grenades sous les roues des vans et pour que ça explose au bon moment… Résultat des courses, j’ai laissé tomber les grenades et j’ai explosé tout ça au fusil à pompe : facile et efficace…
Heureusement il y a eu quelques passages assez funs comme cette escapade sur les toits, poursuivis par les triades chinoises qui n’apprécient pas trop qu’on pique leur came. Et aussi cette mission où on doit s’enfuir de l’aéroport avec une femme immigrée faisant passer de la drogue dans ses intestins, la scène surréaliste où j’abats un hélicoptère tranquillement pour me barrer à moto pendant que la femme gueule en espagnol et Johnny qui ne comprend rien, c’était épique.
Pas de doutes, il y a du bon et du moins bon dans cet add-on, et j’arrive bientôt au bout donc je vais bientôt pouvoir enchaîner sur le meilleur des deux.

 

Jour 4
Comme annoncé, j’ai terminé GTA 4 The Lost and Damned, pour un total d’environ 5 heures en ligne droite sans quêtes annexes.
Un add on qui aura été nettement plus court que prévu. Je n’en retiendrai pas grand-chose ceci dit, je l’ai moins apprécié que le jeu original, ne serait-ce que pour ses mécaniques un peu foireuses. En effet, tout l’aspect gestion du gang se révèle être peu intéressant au final, à commencer par le fait d’être constamment frustré de voir ses coéquipiers crever sans qu’on puisse y faire quoi que ce soit.
Les missions finales n’étaient pas non plus particulièrement incroyables, même la mission finale, où on doit bourriner dans une prison pour retrouver le traître d’ex-mentor pour lui faire la peau, se révèle assez simple et peu originale.
De façon globale j’ai quand même moins accroché au scénario car je ne me sens absolument pas concerné par ces histoires de « frères de gang » que je trouve assez ridicules, particulièrement comme ça se finit avec leur QG brûlé, scène qui prouve que tout ça ne mène à nulle part.
Par contre j’ai bien aimé les quelques missions liées à GTA4 où on aperçoit Nico et où on comprend un peu mieux le pourquoi du comment de certaines situations.

 

Bref, je ne vais pas épiloguer bien longtemps. Ca reste un bon add-on mais pour moi il est dispensable. Peut-être est-ce dû à un début d’overdose de GTA ? Je compte commencer le second add-on très bientôt donc on verra bien ce qu’il en est.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s