Might & Magic Clash of Heroes, avec modération…

clashofheroes(titre)

Je ne suis absolument pas fan des Might and Magic et d’ailleurs autant être honnête : je n’y connais rien. Mais ce Clash of Heroes m’avait fortement intéressé, surtout lors des soldes Steam donc je me suis laissé tenté. Malheureusement après environ 6 heures de jeu où j’ai été bien scotché, le soufflé est vite retombé lorsque j’ai atteint la fin de la seconde campagne. Explications.

En bref
CoH est un mix entre un RPG et un jeu de stratégie. Son histoire et sa progression font penser à un bon vieux RPG japonais mais sans le côté exploration car vous ne faites que déplacer votre personnage point par point comme un jeu de plateau. Ce sont les combats qui sont le coeur du jeu car ils sont basés sur de la tactique pure. Le plan de bataille est divisé en deux parties et se joue au tour par tour. Chaque partie est découpée en colonnes et sont composées de petits carrés, un par unité. Pour faire simple, ça se joue comme un jeu de tetris : il faut aligner verticalement les unités de même type pour les « charger » afin qu’elles attaquent aux tours suivants. Si vous en aligner horizontalement, elles deviennent un mur de défense pour amortir les attaques adverses. En pratique il y a tout un tas de règles prenant en compte le nombre d’unités stockées, le type et la couleur. Le but ultime est de parvenir à traverser les forces ennemies pour que l’attaque s’échoue sur le mur adverse, faisant perdre des points de vie à l’ennemi. Je ne vais pas me risquer à vous énumérer toutes les règles mais il y a pas mal de possibilités et une fois qu’on a bien compris ça devient un vrai plaisir d’enchaîner les combats.

clashofheroes(1)clashofheroes(4)Voilà comment se présente le jeu. Vous êtes obligés de suivre des lignes pour aller de place en place où vous attendent régulièrement des combats. Ensuite voici un exemple de tableau de combat.

 

Ce que j’ai aimé
 Courbe d’apprentissage en douceur, on a bien le temps de comprendre au fur et à mesure.
 Combats bien plus tactiques qu’il n’y paraissent.
 Difficulté croissante qui donne envie de se surpasser.
 Juste assez d’unités pour varier sa stratégie, dont de super unités difficiles à charger mais très puissantes.
 Quelques petits casse-têtes bien fichus qui servent aussi à mieux comprendre les subtilités du jeu.

clashofheroes(2) Certains défis vous imposent de tuer les unités ennemis en un certain nombre de coups. C’est très souvent bien casse-tête.

 

Ce qui m’a fait arrêter
 Une histoire assez quelconque et des personnages inintéressants.
 Chaque campagne vous fait reprendre au level 1, donc la difficulté reprend presque de zéro à chaque fois.
 L’impossibilité de gagner face à des adversaires de trop grand niveau, nous forçant à refaire de petits combats longs et chiants pour se mettre à jour.
 Un côté aléatoire dans la distribution des unités parfois injuste et frustrant.


clashofheroes(3)L’histoire et les dialogues sont assez pauvres, relativement impardonnable pour un jeu singeant un RPG.

 

Conclusion
J’ai torché les 6 premières heures du jeu avec énormément de plaisir, s’en était même devenu très addictif. Mais d’un coup, quand j’ai atteins la fin de la seconde campagne, j’ai réalisé les grosses tares du jeu et ça m’a coupé l’envie aussi sec. Le jeu devient alors répétitif et l’histoire ne présente vraiment aucun intérêt pour motiver à continuer l’aventure. J’ai vraiment l’impression que le jeu monte en puissance jusqu’à la fin d’une campagne puis retombe à plat en débutant une autre, ect… Il y a bien quelques infimes différences d’une campagne à l’autre mais pas de quoi redonner envie à se farcir à nouveau les petits combats peu passionnants. En somme, le jeu devient trop simple et prévisible. Dommage car il y avait du potentiel…

 

 

 

Source des screenshots : Réalisés moi-même sur mon PC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s