Strike Suit Infinity, pour ceux qui en redemandent

strikesuitinfinity(titre)

Précédemment, je vous expliquais en quoi Strike Suit Zero était un bon jeu et que j’avais énormément apprécié l’aventure. L’ayant terminé, j’étais très intrigué par ce qu’était Strike Suit Infinity. Puisque apparemment aucun site pourtant soi-disant spécialisés ne juge bon d’informer les joueurs sur ce en quoi consiste cet épisode, je me suis lancé et je vous livre ici très brièvement mes impressions.

Pour faire simple, Infinity est en tout point identique à Zero sauf que là où ce dernier proposait une campagne solo avec une histoire à suivre, Infinity est en fait une sorte de mode scoring. Le but est simplement d’enchaîner les affrontements et arriver le plus loin possible avec les meilleurs points pour grimper au classement général. Et c’est tout. Vous ne verrez aucun élément d’histoire ou de mise en scène puisque tout se passe dans un simulateur.

strikesuitinfinity(4)L’échelle de difficulté consiste à vous balancer les mêmes ennemis que l’épisode Zero de plus en plus puissants.

« Qu’est-ce qui justifie le fait de faire d’un mode survival un jeu séparé », me direz-vous ? Au-delà de l’appât du gain évident je vous répondrais qu’en fait c’est un véritable jeu pour les amateurs du genre. A la fin de chaque vague d’ennemis vous gagnez des crédits qui vous serviront à acheter les services d’alliés pour la prochaine vague. Vous pourrez ainsi être escortés par de simples chasseurs, des bombardiers, et même les gros vaisseaux que vous escortez durant tout l’épisode Zero. Évidemment il faut les choisir avec précaution car ils peuvent se faire tuer lors de la vague à venir, et les survivants disparaissent de toute façon (mais en vous donnant des crédits). Ca peut vite devenir stratégique selon le type d’ennemis de la vague à affronter : dépenser des crédits ou les garder pour la prochaine ? Et croyez-moi, vous aurez bien besoin de ces alliés pour arriver le plus loin possible.

strikesuitinfinity(1)strikesuitinfinity(2)C’est dans votre base que vous pourrez acheter les services d’alliés pour la prochaine vague.

A côté de ça on trouve évidemment une série de choses à débloquer, comme des vaisseaux pilotables complémentaires au Strike Suit. Je ne saurais pas vous dire s’ils sont plus efficaces car je n’en ai débloqué aucun pour le moment mais je suis déjà bien content de ne pas avoir à subir des phases en vaisseau basique sans mode Strike comme au début de Zero. Autre petit détail : des vagues « bonus » assez fréquentes pour gagner des crédits en massacrant un maximum d’ennemis grâce au mode Strike illimité. Autant vous dire que c’est une boucherie, ce qui permet de décompresser après une vague bien ardue.

strikesuitinfinity(5) Pour réussir les combats bonus vous devrez parfaitement maîtriser le mode Strike sous peine d’être constamment détruit.

strikesuitinfinity(3)strikesuitinfinity(6)Pour le reste, les graphismes sont tirés de Strike Suit Zero, ce qui reste très agréable.

Bref pas besoin d’en dire plus, l’essentiel est là. Personnellement je ne suis pas vraiment convaincu par cet Infinity car ce n’est pas pour scorer que j’ai joué à Strike Suit, mais c’est globalement un bon gros DLC pour ceux qui adorent ça. Le prix est honnête par rapport au jeu d’origine même si bon ça aurait très bien pu être un simple mode dans le jeu de base. Si comme moi vous aimez plutôt Strike Suit pour la mise en scène des combats investissez plutôt pour le vrai DLC (même prix qu’Infinity) du jeu de base qui ajoute une campagne « Heroes of the fleet » avec de vraies missions. A vous de voir ce que vous préférez.

Source des screenshots : Réalisés moi-même sur mon PC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s