Steam Trading Cards : Retour en enfance

steamcards(titre)

Le principe des Succès / Trophées est bien implanté depuis quelques années maintenant. Même si je l’ai vivement critiqué par le passé, tant que ça reste personnel le principe est plutôt sympathique. Petit à petit le système se perfectionne et on assiste à de moins en moins d’aberrations du type « faire 1000 fois le tour d’une maison » ou « tuer 10.000 fois le même boss » qui rendent le concept complètement idiot. Ainsi j’en suis venu à accepter moi aussi ce principe et je le vois surtout comme une carte de joueur pour voir rapidement quels jeux ont été terminés, ça fait plaisir.

Mais voilà que la célèbre plate-forme Steam a décidé de passer à la vitesse supérieure en proposant un nouveau système : les cartes à collectionner, virtuelles bien sûr. Le principe est simple : lorsque vous jouez à un jeu compatible avec ce système, vous recevrez une nouvelle carte à chaque demi-heure de jeu (approximativement). Chaque carte ainsi obtenue est aléatoire et le but est de compléter une série de cartes afin de débloquer un badge du jeu en question, lequel vous donnera quelques babioles comme des fonds d’écrans ou réductions de jeux au hasard, mais aussi et surtout de l’XP servant à augmenter son niveau général Steam.

    steamcards(1) Le genre de babioles qu’on gagne en créant un badge.

En fait, le principe est le même que ce que nous avons connus dans nos cours de récré ; puisque vous recevez des cartes aléatoirement il est fort probable que vous obteniez des doubles. Vous pouvez alors le choix de les échanger avec vos amis contre n’importe quelle autre carte puisque le système vous indique intelligemment quelles cartes ont vos contacts. Et ce sera une étape obligatoire car vous ne pourrez pas compléter un set de cartes rien qu’en jouant puisqu’il y a un nombre limité de cartes à gagner via cette méthode. Ainsi si un jeu a une collection de 8 cartes, vous n’en aurez que 4 cartes en jouant.

steamcards(dessin1) 

L’autre méthode, et probablement la plus simple si vous n’avez pas beaucoup d’amis qui jouent aux mêmes jeux que vous, est de vendre vos doubles sur le marché Steam. Et c’est là où on comprend l’intérêt de Steam pour ce nouveau système : prendre une commission sur chaque transaction. Et ça marche très bien visiblement car les ventes et achats se font à vitesse grand V depuis plusieurs semaines. Certes une carte basique se vend actuellement entre 0.10 et 0.40 cents selon la popularité du jeu mais imaginez que Steam se prend 10% à chaque transaction et qu’il y en a plusieurs centaines par minutes, vous comprenez alors qu’ils s’en mettent plein les poches en ne produisant quasiment rien. Rudement bien pensé et même pas pénalisant pour les joueurs puisque ça ne vous coûte rien de mettre en vente.

steamcards(dessin2) 

Mais c’est là que vient l’effet pervers de ce système. Car à moins de revendre des cartes de jeux dont vous ne voulez pas le badge pour acheter vos cartes manquantes, vous serez obligés de dépenser plus d’argent que vous n’en gagnerez pour obtenir tous les badges de tous vos jeux vu la limitation de drop de cartes en jouant. Pire, obtenir un badge n’est pas une fin en soit car vous serez invités à vous refaire le même set de cartes pour obtenir le niveau 2 du même badge, lequel donnera encore plus d’XP pour votre niveau Steam. 

steamcards(dessin3)

Il existe cependant une solution pour les plus patients et les plus sages d’entre vous : dans sa grande bonté Steam vous donnera de temps en temps un pack de cartes au hasard pour l’un de vos jeux histoire de vous permettre de faire d’autres échanges ou compléter vos manques. Mais c’est peu fréquent donc ne comptez pas trop là-dessus.

steamcards(dessin4)

Personnellement je dois admettre que l’idée est bonne, en revanche je ne suis pas convaincu par la méthode d’obtention ; contrairement aux Succès où il faut accomplir un acte précis dans le jeu, il suffit de lancer le jeu et ne rien faire pour obtenir des cartes. Vous pouvez très bien rester dans le menu du jeu et aller faire autre chose, le temps sera compté comme du temps de jeu. Je trouve ça fort dommage car l’inverse aurait incité les gens à rejouer à leurs vieux jeux, et les badges auraient au moins prouvés que vous connaissez bien le jeu. J’espère que Steam trouvera rapidement un moyen de contrôler ces abus, voir pourquoi pas de lier l’obtention de cartes à l’obtention des Succès.

Mais bref tout le monde est gagnant : Steam continue de se financer sans escroquerie et fidèlise encore plus ses clients, les joueurs ont les moyens de participer sans arnaques, et ceux qui ne veulent pas ne sont absolument pas pénalisés et peuvent revendre les cartes pour alimenter leur portefeuille Steam (car il existe des cartes très rares pour obtenir des badges platines, et elles peuvent valoir plus de 1€). Reste à voir ce qu’il en adviendra sur le long terme, voir comment évoluera la valeur des cartes même si je ne doute pas que Steam régularisera tout ça. Si le système marche vous pouvez être sûr d’en voir des émules sur les autres plateformes, voir sur les nouvelles consoles.

Publicités

2 réponses à “Steam Trading Cards : Retour en enfance

  1. Je n’avais jamais vraiment compris d’où venait ces cartes qui apparaissent dans mon espace Steam
    Merci pour le topo mais en effet autant on peut être motivé par un succès qui a un but précis aussi crétin soit-il autant l’intéret est vraiment très discutable mais bon le la collectionite c’est tellement vendeur 🙂

    J'aime

    • De rien, Steam n’a jamais été très clair sur tout ça et je suis étonné qu’ils continuent à le faire. M’enfin bon pour ce que ça leur coûte… Quelle déception, ils auraient pu en faire un truc tellement chouette si c’était lié à des objectif et surtout interdire la revente/l’achat…

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s