Tales of Xillia, un nouveau voyage fantastique

talesofxillia(titre)

Les J-RPG ne sont plus légion sur consoles de salon, et tandis que parmi les survivants certains se métamorphosent à la manière des Final Fantasy, d’autres restent bien fidèles à ce qui a fait leur gloire d’antan quitte à faire un peu kitch. Je veux bien sûr parler du nouvel épisode de la série des Tales of : Tales of Xillia, qui débarque quasiment 2 ans après sa sortie japonaise.

En bref
Il s’agit donc d’un RPG japonais dans la plus pure tradition du genre. Le scénario répond présent à tous les critères typiques tels que sauver le monde, se faire trahir par telle ou telle personne, incarner quelqu’un aux pouvoirs spéciaux, ect… Ce Xillia ne déroge pas à la règle et ne surprendra pas les habitués de la série. On retrouve d’ailleurs un système de combat très prenant et dynamique pour ne pas se lasser entre deux scènes scénaristiques. Enfin bon, c’est un J-RPG quoi, que dire de plus ? Histoire, combats, exploration à base de collecte de trésors, boss, histoire, ect… C’est basique, mais c’est aussi ce qui fait qu’on adore, ou qu’on déteste.

 

Ce que j’en retiens
 Le système de combat est probablement le meilleur de la série. Le principe des liens entre les personnages est une très bonne idée qui offre un aspect tactique prononcé, et l’utilisation de la barre de combo rend l’ensemble dynamique et très intéressant. Les très nombreuses capacités permettent aussi de vraiment personnaliser son style de combat.

talesofxillia(5)J’adore le système d’attaques spéciales combinées, surtout quand la barre d’action est pleine et qu’on peut en enchaîner pendant un laps de temps.

 Pouvoir changer un personnage de l’équipe à n’importe quel moment d’un combat, afin de faire appel aux capacités uniques de chacun d’entre eux.
 Les chargements du jeu sont très rapides, que ce soit pour les combats ou pour les changements de zone, ce qui fait vraiment plaisir.
 Ca explose bien comme il faut pendant les combats !

talesofxillia(4)Les effets graphiques lors des combats sont très réussis.

 Pouvoir aller n’importe où dans le monde en un clic, très pratique pour compléter des quêtes annexes.
 Pas mal de choses annexes à faire et un donjon bonus après la fin du jeu à explorer.
 Pouvoir sauvegarder n’importe où et n’importe quand (en séquences jouables bien sûr) grâce à la sauvegarde rapide. Je me demande même à quoi servent les points de sauvegarde classiques face à une fonctionnalité si pratique.
 Le système de points associé aux trophées PS3 qui est intelligent pour une fois puisqu’il incite à jouer avec tous les personnages.
 Le principe des magasins à faire évoluer pour débloquer de nouveaux objets. J’en ai entendu beaucoup de critiques mais je trouve ça très pratique et ça permet de dépenser ses ressources dans ce qui nous intéresse vraiment, par exemple moi en général les objets je ne m’en sers pas du tout dans les Tales of donc je n’ai pas du tout développé le magasin correspondant en privilégiant plutôt les armes et armures.
 Un très fort attachement aux personnages grâce aux saynètes très nombreuses, et à leurs commentaires en direct selon ce que vous faites (évolutions, sauts, objets utilisés, si ou joue ou pas avec certains persos, ect).

talesofxillia(8)Il y a une tonne de petites scènes amusantes entre les personnages, que ce soit après les combats ou pendant l’exploration sous forme de BD animée.

 Un scénario qui se laisse suivre si on met de côté les quelques aspects niais (voir plus bas).

talesofxillia(7)Comme d’habitude, la quête initiale se transforme petit à petit en destinée pour sauver le monde. C’est classique mais je suis à chaque fois surpris de ce qu’ils nous trouvent comme nouvelles explications pour le justifier.

 On obtient très vite des bottes pour courir plus vite, une option plus que bienvenue.
 Des milliers d’objets à ramasser dans les zones pour motiver à tout fouiller.
 La traduction française des textes est excellente.
Mes déceptions
 Seulement 6 personnages jouables, j’aurais bien voulu en voir 1 ou 2 en plus.
 C’est peut-être une impression mais j’ai trouvé que Milla et Jude, les deux héros du jeu, sont beaucoup plus puissants que les 4 autres personnages et au final on ne joue que ces deux-là.
 L »orbe de Lys, le système d’évolution des personnages pompé sur Final Fantasy X, donne l’impression de proposer beaucoup de choix mais en fin de compte pour débloquer les paliers supérieurs on est obligés de passer par certaines cases, souvent pas du tout adaptées au build du perso que l’on fait. De plus, il n’y a que 2 orbes à faire développer et on arrive au bout aux alentours du level 55-60 donc on n’a d’autre choix que de développer des caractéristiques inutiles pour les levels suivants, et à terme tous les personnages se retrouvent avec les mêmes capacités.

 talesofxillia(1)On pense directement au Spherier de FFX mais ce système-ci est beaucoup plus restrictif.

 Graphiquement on n’a pas l’impression d’être face à un jeu PS3 mais plus proche de la PS2. Décors répétitifs, NPC qui pop à 2 mètres, et des ralentissements dans les combats chargés. C’est à peine plus beau que Tales of Graces F, la remasterisation de la version Wii sur PS3…

talesofxillia(6) talesofxillia(2)Il faut être honnête, ça fait fortement penser à de la PS2 lissée et en haute résolution. Ce n’est pas laid mais le jeu souffre de la comparaison avec Tales of Graces F.

 En plus de ça, les environnements ne sont pas du tout détaillés et font fortement penser à un MMO offline ; donjons vides et répétitifs et extérieurs toujours structurés de la même manière. Grosse fainéantise des développeurs sur ce point, même les villes sont tout petites. Et la cerise sur le gâteau : un recyclage constant des décors. Le meilleur exemple reste les ports de chaque ville, déclinés en au moins 5 versions identiques alors que les lieux n’ont aucun lien entre eux.
 A part les cinématiques spéciales, les animations des personnages font toujours autant pitié et sont typiques du RPG japonais.
 Ok, ok, les Tales of représentent typiquement les J-RPG avec leur côté bien niais par moments. Quand on y joue c’est en connaissance de cause. Mais là j’ai trouvé que Jude, le héros, avait franchi un solide cap dans la niaiserie. Une vraie tête à claques, voir un boulet.

talesofxillia(3)Rien de tel que de mettre une petite fille dans l’équipe pour accentuer le niveau de niaiserie. Quoique, la petite Elize fait souvent preuve de plus de maturité que Jude…

 La voix anglaise de Milla, pas très flatteuse à entendre comparée à son charisme.
 Des aspects frustrants dans le scénario. Des questions nous brûlent souvent les lèvres et les personnages n’en ont visiblement rien à foutre, ils continuent leur petit chemin sans aucun souci… L’autre gros problème de ce scénario est les retournements de veste à tous les chapitres. Une fois l’un est gentil, une fois l »autre est méchant, une fois il veut nous aider, une autre fois il vaut notre peau, mais non en fait il faisait ça pour nous aider, et blablabla. Les twists scénaristiques c’est bien, mais là il y a de l’abus.

 

Conclusion
Tales of Xillia m’a délivré ce que j’en attendais : une joyeuse aventure, un voyage en compagnie d’une bande de personnages attachants. C’est le sentiment que je retrouve dans chaque épisode de la série et c’est précisément pour ça que j’y joue. Alors ok je critique pas mal certains points mais ça n’enlève rien au fait que c’est une nouvelle histoire dont je garderai pas mal de moments en mémoire. Ce furent 40 heures de jeu (sans faire le donjon annexe) que je n’ai pas vu défiler, signe d’un bon J-RPG. A voir si ce genre vous intéresse encore, perso je ne m’en ferais pas tous les mois mais je répondrai certainement présent pour les prochains opus.

 

 

Source des screenshots : Je remercie une fois de plus jeuxvideo.com pour leurs images ingame qui sont étonnamment rares sur le web. Je me suis permis d’en piquer quelques-unes pour illustrer mon texte car je n’ai pas de quoi capturer le flux de ma PS3 autrement que via la méthode pénible de screenshot système…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s