Brütal Legend, beaucoup de bruit pour rien

brutallegend(titre)

Brütal Legend étant avant tout adressé aux Métalleux, je ne m’y étais jamais vraiment intéressé car ce n’est pas mon style musical de prédilection. L’ayant acquis pour trois fois rien via un récent Humble Bundle, je me suis dis que j’allais quand même y faire un tour histoire de voir ce que ça donnait, et j’ai été agréablement surpris de voir que même un néophyte pouvait s’y retrouver et même apprendre deux-trois trucs sur ce monde à part.

En bref
Ce jeu est donc avant tout une ode au Metal. On sent bien que les petits gars de Double Fine sont des mordus de ce style musical qui a toute sa culture bien à lui. Des musiques aux figures emblématiques de cette culture en passant par les rituels, tout y est. On se retrouve ainsi aux commandes d’Eddie, un « Roadie » (ça désigne le gars qui s’occupe de tous les détails techniques d’un groupe pour que tout ) désabusé par ce qu’est devenu le Metal de nos jours, qui meurt suite à un accident technique et qui se retrouve projeté dans un monde parallèle où le Metal procure des pouvoirs surpuissants. Autant dire tout de suite que le scénario n’est qu’un prétexte à du fan service en puissance, et même le gameplay n’est pas particulièrement original puisqu’on a affaire à une espèce de mixte entre un open world, un Beat’em All, et des batailles à mi-chemin entre un MOBA et un jeu de stratégie.

 

Ce que j’en retiens
 L’humour général et en particulier les répliques d »Eddie qui sont souvent savoureuses et bourrées de sous-entendus comiques.

brutallegend(2)Des répliques faciles mais qui donnent le sourire.

 Une bande son qui envoie du lourd. J’ai beau ne pas être un expert dans le genre Metal, je dois avouer que les morceaux présents sont vraiment excellents.
 Les séquences de batailles à « grande » échelle. Au début c’est très simpliste et d’ailleurs je m’y ennuyais, mais vers la fin les batailles deviennent très tendues, surtout en mode difficile.

brutallegend(8)Les batailles deviennent de plus en plus ardues. La seule façon de s’en sortir est de tout miser sur le contrôler des tours à fans pour ensuite écraser l’adversaire avec son armée.

 Des personnages déjantés et clichés à mort mais totalement assumés.

brutallegend(7)Vous reconnaîtrez le personnage mythique derrière cet avatar.

 Graphiquement potable, c’est surtout la patte artistique qui fera plaisir aux Métalleux.

brutallegend(9)brutallegend(10)Le style déjanté des métalleux est caricaturé mais je suis sûr qu’ils apprécieront. Au-delà de ça, il y a quand même de jolis décors.

 Les visages et mimiques lors des cinématiques.

brutallegend(1)On est plus proche du cartoon que du réalisme mais les mimiques des personnages sont souvent très amusantes.

 Les pouvoirs spéciaux en effectuant un solo.

brutallegend(3)Le seul intérêt de fouiller tout le jeu est de découvrir de nouveaux solos aux utilisations variées.

 L »introduction du jeu donne directement le ton décalé de l’ensemble.

brutallegend(5)Il y a un réel effort sur les clins d’oeils au monde du Métal sur vinyles.

 Des boss sympathiques avec quelques bonnes idées de gameplay.

brutallegend(6)Tout comme Dante, Eddie n’hésite pas à /taunt les boss avant un combat.

 

Mes déceptions 
 Combats mous, approximatifs et vraiment pas intéressants.
 Animations des personnages vraiment caduque, en particulier lors des combats qui donnent une impression de mouvements saccadés.
 Une carte relativement grande mais bien vide. Les quêtes annexes ne servent à rien à part rigoler 2 minutes sur les objectifs improbables mais ça s’arrête là.

brutallegend(4)Pour un Open World ça passe, mais que c’est vide…

 Mention spéciale à la mission où il faut capturer des bêtes sauvages en les capturant en faisant un cercle de feu autour d’eux. J’ai failli défoncer mon écran car l’IA des ennemis est complètement illogique.
 Les courses poursuites, pas franchement passionnantes.

brutallegend(11)Beaucoup de séquences en voiture sont à prévoir, donc n’hésitez pas à améliorer votre bolide en priorité pour la suite.

 Excepté lors des dernières batailles en mode difficile, le jeu est une ballade de santé tant il n’y a aucun challenge.

 

En conclusion
Bilan mitigé pour ce jeu qui est finalement plus un hommage humoristique qu’autre chose. J’en retiendrai deux-trois passages particuliers mais globalement c’est un jeu très moyen au gameplay franchement pas intéressant. A réserver à ceux qui cherchent à s’immerger de façon comique dans le monde du Metal avec de bons morceaux dans les oreilles, ou tout simplement aux Métalleux qui ne peuvent pas décemment passer à côté tant c’est une déclaration d’amour envers eux. Pour les autres, franchement, passez votre chemin et allez plutôt sur un Darksiders ou autre jeu du même genre pour une expérience beaucoup plus plaisante.

 

 

Source des screenshots : Réalisés moi-même sur mon PC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s