Metal Gear Rising, « coupé-décalé »

metalgearrising(titre)

La patience, ça finit toujours par payer. J’étais très emballé par la sortie de ce Metal Gear Rising il y a un an, mais comme d’hab j’ai attendu une baisse de prix, puis une version PC a été annoncée et j’ai prolongé mon attente. Et j’ai bien fais de patienter en effet : 13 euros avant même sa sortie en solde Steam le mois passé. Autant dire qu’à ce prix je ne me suis pas fait prier.

En bref
Ce spin off de la saga Metal Gear se déroule plusieurs années après la fin de MGS4. On y incarne Raiden, mi-homme mi-cyborg toujours aussi mortel, qui travaille pour une organisation de mercenaires high tech. Mais contrairement aux épisodes centraux où le scénario est primordial, ici tout n’est prétexte qu’à une seule chose : trancher des ennemis. En effet, il s’agit d’un pur jeu d’action 3D dans la veine des Devil May Cry ou autre Bayonetta. Et il va falloir utiliser votre sabre pour littéralement couper vos assaillants en petits morceaux.

 

Ce que j’en retiens
Bien évidemment, c’est surtout la possibilité de découper ses ennemis qui m’a amusé (cette phrase sortie du contexte pourrait me faire passer pour un psychopathe :-p). C’est plutôt bien pensé et ça marche assez bien en pleine action car on bénéficie du temps ralenti pour bien viser. Les perfectionnistes pourront s’amuser à tenter de découper méticuleusement les mains de certains ennemis pour gagner plus de points, mais sinon dans la majorité des cas trancher le point central de l’adversaire permettra de regagner la totalité de son énergie, ce qui apporte des aspects stratégiques aux combats du style laisser vivre un ennemi faible pour se régénérer face à un ennemi puissant. Et contre ces derniers, il faudra d’abord les affaiblir ou les contrer pour pouvoir les trancher, tout en faisant attention à la jauge de découpe car il n’est pas possible d’utiliser cette capacité infiniment. Une très bonne idée de gameplay en somme.

metalgearrising(3)Quel plaisir de massacrer les ennemis à coups de sabre.

 Ce jeu pète la classe du début à la fin. On sent clairement l’inspiration Devil May Cry dans le comportement et les répliques de Raiden. Même si je ne suis pas un grand fan de son nouveau design (ces talons de bonne femme…) je suis bien rentré dans le trip de poseur ; une fois de temps en temps ça fait plaisir.

metalgearrising(8)Si vous avez aimé la séquence cinématique de MGS4 où Raiden dégomme quelques robots, vous adorerez le jouer dans cet épisode !

 Les combats de boss sont géniaux, tout simplement. C’est rapide, c’est violent, c’est rythmé, c’est épique, bref que du bonheur.

metalgearrising(4)metalgearrising(11)De grands moments de combat vous attendent !

 Difficulté au rendez-vous (en mode difficile) sans être insurmontable. L’air de rien enchaîner les résultats S à chaque combat n’est pas si simple et j’ai vraiment ressenti une bonne courbe de progression dans la maîtrise du gameplay. Au final je galérais un peu au début (j’ai directement joué en difficile) mais plus j’avançais plus je défonçais les ennemis et plus c’était jouissif. Passez directement dans ce mode si vous êtes habitués des BTA 3D, d’autant plus que la défaite n’est pas punitive puisque vous recommencerez non loin de votre échec. Par contre soyez sûrs d’avoir un bon stock de soins avant un boss, surtout ceux de la fin du jeu car ils sont très punitifs. Je peux vous assurer que j’en ai chié sur le boss final sans aucun soin, ça m’a pris une grosse heure à enchaîner les retry…

metalgearrising(6)Certaines séquences contre des groupes d’ennemis costauds vous feront claquer quelques continue tant ça demande de la précision et des réflexes.

 Le système de contre-attaque est assez spécial puisqu’il faut attaquer dans la direction de l’attaquant pour parer l’attaque, et le faire au dernier moment possible pour directement attaquer en retour. Une fois habitué, ça marchait assez bien. Il est aussi possible d’esquiver mais pour ça il faut acheter la compétence car elle n’est pas dispo de base.
 Il n’y a pas une multitude d’ennemis différents mais chacun d’entre eux est très différent dans ses attaques donc on n’a jamais le temps de s’ennuyer.
 La bande-son qui ne fait pas dans le détail mais qui colle parfaitement à l’action survoltée du jeu avec de bons gros morceaux de rock. A noter que plus le combat gagne en intensité, plus la musique évolue, le genre de détail appréciable qui fait monter l’action d’un cran.
 Beaucoup ont reproché au jeu d’avoir un scénario très expéditif mais il faut en réalité passer du temps dans les dialogues au codec pour en apprendre beaucoup plus que le pitch principal. J’ai eu du mal à lire patiemment tout ça car je voulais continuer de massacrer des ennemis, mais au final je ne l’ai pas regretté en tant que fan de MGS puisqu’on en apprend plus sur la suite de MGS4.

metalgearrising(2)Il y a beaucoup de blabla au codec, un point récurrent de la série d’origine qui a été fidèlement respecté. Si seulement ils avaient pu faire ça aussi pour l’histoire principale…

metalgearrising(12)On retrouve même des têtes connues qui sont devenues plus âgées.

 Et bien sûr il y a du fan service à gogo. Combattre un Metal Gear Ray en début de jeu m’a fait un certain frisson de plaisir !

metalgearrising(1)Si c’est pas la classe, ça !

 A noter que le jeu avait été descendu à sa sortie pour sa faible durée de vie. Alors je vais vous le dire tout de suite : c’est très honnête car si le compteur du jeu me compte approximativement 7 heures mon compteur Steam indiquait 11 heures à la fin du jeu, sans faire les missions VR. Les retry (et cinématiques ?) ne sont en fait pas comptabilisés, et en difficile on recommence souvent… A ce prix c’est un BTA à la durée très honnête.

 

Mes déceptions
Graphiquement c’est vraiment pas la classe par contre. On est face à de la PS2 HD pour les décors, autant le dire franchement. C’est probablement hérité du développement chaotique du jeu… La seule prouesse est de fournir pas mal d’éléments qu’on peut découper en autant de morceaux qu’on veut. Heureusement le frame rate de cette version PC ne descend jamais sous les 60 FPS même lorsqu’il y a de très nombreux ennemis et que les effets spéciaux pètent bien à l’écran. Et en prime on est débarrassés de l’aliasing dégueulasse des versions consoles.
 Le jeu n’incite pas du tout à varier les attaques puisque le ranking est basé en grande partie sur le temps de défaite et les coups qu’on se prend. Du coup je n’ai pas du tout eu envie de les apprendre, à part quelques essentiels, et je m’en suis très bien tiré en spammant les deux touches d’attaque. Dommage car pourtant on peut acheter de nouveaux coups à la fin de chaque mission.
 Les armes secondaires ne sont ni originales ni intéressantes à utiliser. Les lance-roquettes sont par exemple très rigides et lents alors que l’action est très rapide. Pour tout vous dire je ne les ai quasiment jamais utilisés. Et accéder au menu pour sélectionner les objets de soin est très peu pratique car il faut vraiment être à l’arrêt sans faire la moindre action pour que le menu s’ouvre. Autant dire qu’on a le temps de se faire défoncer comme il faut le temps d’y parvenir…
 D’ailleurs il est possible d’équiper une seconde arme (qu’on récupère sur chaque boss) pour varier les combos mais contrairement à Bayonetta il n’est pas possible d’en changer à la volée en plein combo. Il faut ouvrir le menu pénible qui impose d’être à l’arrêt et équiper à la main… Bref il n’est pas du tout motivant de les essayer (sans parler de leur prix pour les débloquer) et personnellement je suis resté sur mon sabre de base.
 Le jeu propose de temps de temps de tuer les ennemis de façon furtive histoire de quand même respecter un minimum la série mais ne vous faites pas d’illusions : c’est très rare et très sommaire. C’est limite inutile en fait puisque rien ne vous incitera à le faire et vous aurez souvent plus vite fait de massacrer les ennemis. Il n’est même pas possible de se plaquer contre un mur, c’est dire !

metalgearrising(9)Il y a une vision augmentée pour soi-disant se la jouer furtif mais j’ai dû l’utiliser maximum 3 ou 4 fois de toute l’aventure tant c’est inutile.

 Un poil trop de QTE dans les combats contre les boss, et parfois très mal placés de sorte qu’on se foire totalement de façon injuste.

metalgearrising(10)Que c’est rageant de terminer un fight rondement mené pour se vautrer sur le QTE final…

 Les missions annexes ne sont pas très passionnantes, ça consiste à de petits combats en revenant sur ses pas. On retrouve aussi les fameuses missions VR propres à la saga Metal Gear mais ça n’intéressera que les fanatiques de scoring.
 Bon, il y a bien une histoire mais effectivement elle est bourrée de clichés et n’est vraiment pas digne d’un Metal Gear. Mention spéciale au boss de fin (reconnu comme étant le sosie officiel de François Hollande) qui est une véritable caricature à lui tout seul. Mais Raiden n’est pas en reste avec le bon vieux coup du « bon héros qui devient méchant mais en fait il est gentil mais un peu méchant quand même ». Bref on tombe dans le délire des Japonais qui imaginent un scénario se voulant international : c’est foiré. Par ailleurs, SPOILER – Mettez le texte en surbrillance : c’est quoi ce Metal Gear final qui sort de nulle part, qui est extrêmement laid et qui insulte la série toute entière ? A quoi pensaient-ils ?!

metalgearrising(7)Clichés, check.

metalgearrising(5)Il y a en prime quelques notes d’humour douteux…

 

Conclusion
Ce Metal Gear Rising est un bon jeu, un bon moment d’action, et une bonne idée en général. Mais venant du studio Platinum Games qui sont les experts en jeux d’action c’est un poil en dessous de ce qu’on était en droit d’attendre. Tout simplement car aussi fun qu’il soit, le jeu n’est pas à la hauteur d’un Bayonetta dans le genre BTA. Pour moi le fait qu’il n’y ait aucune motivation à combattre avec classe est un gros point noir. Mais je ne crache pas dans la soupe, j’ai passé un bon moment avec ce jeu et je retiendrai quelques passages marquants. Mais j’aurais plus tendance à relancer un Bayonetta que ce jeu-ci.

 

 

Source des screenshots : Réalisés moi-même sur mon PC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s