Impatience et déception

N’avez-vous jamais attendu un jeu avec énormément d’impatience pendant des mois pour finalement découvrir qu’en fait il n’est pas à la hauteur de vos attentes ? Combien de fois ne nous a-t-on pas annoncé un jeu comme étant « fantastique », « un gros hit en puissance », « l’incontournable de 20XX », ect… pour finalement arriver sur un verdict « mouais bof » lors du test ? Les éditeurs ne sont bien sûr pas innocents dans ce sentiment en transmettant les infos au compte-goutte pour faire monter l’envie même si leurs jeux ne sont pas excellents. Mais à quel prix ?

On le voit encore aujourd’hui avec Castlevania Lords of Shadow 2 pour lequel a pu lire des articles très élogieux et débordant d’enthousiasme à l’E3 dernier, et aujourd’hui les tests tombent et sont beaucoup moins positifs qu’on était en droit de s’attendre. Même chose pour Titanfall qu’on nous dévoilait comme étant le gros FPS révolutionnaire lors de la Games Convention 2013, là où les journalistes ont pu l’essayer concrètement, et alors que le jeu est en passe de sortir on freine ses ardeurs et on commence à nous dire qu’en fait c’est juste « sympathique mais sans plus ». Et je peux continuer, les exemples ne manquent pas, comme Thief 4…

enthousiasme(dessin1)

Résultat ? A force de trop s’emballer on va de déceptions en déceptions. Et des joueurs déçus ce sont des joueurs qui n’achèteront pas. Pour reprendre l’exemple de Castlevania, c’est en soit un jeu correct qui a ses qualités malgré ses gros défauts, mais parce que les tests ont brisé son aura de « jeu qui défonce » construite au fil des mois vous pouvez être sûrs qu’un gros paquet de joueurs l’ont déjà rayé de leur liste alors qu’ils auraient pu l’apprécier. Je ne vais pas parler en général car je n’ai pas de statistiques qui le prouvent mais ça affecte certainement bon nombre d’acheteurs potentiels. Du coup, pas sûr que la méthode de création de buzz autour d’un jeu soit si bénéfique que ça.

enthousiasme(dessin3)

Mais dans le fond à qui peut-on vraiment reprocher des déceptions si ce n’est nous-mêmes. Nous voulons des infos, des images, des vidéos des jeux. Nous voulons rêver et dresser des listes d’attente. Par exemple mon calendrier de gamer est rythmé par les dates de sortie de jeux qu’on me vend bien. Mais la seule façon de ne pas être déçu c’est de tempérer nos ardeurs. Savoir garder un regard méfiant lorsqu’un éditeur balance des infos « qui déchirent », éviter de gober sans esprit critique l’enthousiasme des développeurs dans les preview, car il n’y a rien d’objectif dans leurs discours. Bref, garder une certaine distance et un regard méfiant tant qu’on n’a pas concrètement le jeu devant sois ou au moins une série de tests d’autres joueurs.

enthousiasme(dessin2)

Il y a clairement trop de superlatifs positifs dans les propos des éditeurs, et trop de « blasitude » dans le verdict final des joueurs. Ce devrait être l’inverse ! D’ailleurs on le voit, les bons petits jeux inconnus qui sortent de nulle part sont souvent ceux qui bénéficient de critiques les plus enthousiastes. Pourquoi ? Car ils n’ont pas eu de hype lors de leur développement, pas de fausses promesses, et donc pas de déceptions : ce sont d’étonnantes surprises qui font plaisir.

Bref, à trop encenser un jeu on finit par faire des déçus. Et difficile en tant que joueur de ne pas se laisser emporter quand notre communauté s’emballe à la moindre news. Apprenons à guetter l’avenir vidéoludique avec envie mais en ne jugeant que les faits. Je sais que ce n’est pas évident mais autant exercer notre passion pour les jeux présents et non pas pour des fantasmes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s