Ces fins marquantes du jeu vidéo

lesmeilleuresfins(titre)

La fin d’un jeu est quelque chose de très important. Si on est arrivé jusqu’au bout c’est que celui-ci nous a plu, et une bonne conclusion est très importante pour aider à garder un bon souvenir de l’aventure qu’on vient de vivre. Je vous présente ici ma petite sélection des 20 fins de jeux qui m’ont le plus marqué, celles qui me restent gravées à jamais dans ma mémoire.

 

Attention aux SPOILERS ! J’ai fait exprès de mettre de grosses images entre les titres et les textes afin que vous puissiez vous éviter de vous gâcher le plaisir. Si vous voyez un jeu que vous n’avez pas terminé dans cette liste, passez le paragraphe.
(De préférence évitez aussi les commentaires car ça va sûrement spoiler sans préavis ^_^; )

 

– Note : Il ne s’agit pas d’un classement, seulement une liste par ordre alphabétique –

 
Ace Combat Squadron Leader
lesmeilleuresfins(acecombat)
Un choix de jeu plutôt curieux pour commencer cette sélection, certes, mais dans ce cas-ci je ne me base pas sur le scénario qui est peu intéressant mais bien sur la mission finale qui a un goût de combat délicieusement épique. Tout y est : l’enjeu, l’ennemi imposant et la musique grandiose. Il faut en effet combattre cette énorme forteresse volante avec les co-équipiers avant qu’elle n’atteigne nos terres et pour ça il faut la détruire petit à petit en résistant à ses défenses. Je garderai à jamais un souvenir très fort de cet affrontement ultime qui m’a donné du fil à retordre en mode difficile mais aussi de bons frissons. Oh et puis la musique de fin, sublime ❤ !

 

Bioshock Infinite
lesmeilleuresfins(bioshock3)
Ces temps-ci il est de bon ton de cracher sur ce jeu et son scénario… Et bien moi pas, je l’ai adoré à sa sortie et je continue de penser que c’était une très bonne expérience aujourd’hui. La fin quant à elle m’a bien retourné le cerveau avec ses révélations. Alors certes ça sentait un peu le dénouement à coups d’explications artificielles mais aller quoi, c’était tout de même bien trouvé et je ne l’avais pas vu venir, excepté la révélation sur le héros qui est le « méchant » qui était grosse comme une maison. Il serait trop long de revenir sur tous les aspects de cette fin mais en tout cas elle m’a bien fais réfléchir et c’est ça que je recherche dans un jeu fortement scénarisé.

 

Castlevania Lords of Shadow
lesmeilleuresfins(castlevania)

La fin en elle-même est banale et convenue, mais ici je parle plutôt de l’épilogue à tomber par terre tant que je ne l’ai absolument pas vu venir. Et qui aurait pu ? Faire de Gabriel, le champion de Dieu, un vampire éternel, et pire encore, Dracula, était une véritable gifle infligée à tous les joueurs. Ce qui était moins cool c’est que l’explication de cette transformation était donnée dans les DLC payants qui sont sortis par la suite, mais quand même il a fallu un sacré culot aux scénaristes pour conclure comme ça et donc forcément amener un tournant inattendu pour la suite… qui n’aura pas eu les épaules assez larges pour supporter ces ambitions. En tout cas c’était admirablement bien amené, je me souviendrai de ce choc probablement toute ma vie. (Ma critique du jeu)

 

Dust An Elysian Tale
lesmeilleuresfins(dust)

Excellente surprise indé de 2012, ce jeu m’aura pris aux tripes jusqu’à la fin. Je n’avais pas du tout vu venir la révélation sur l’identité de Dust et c’était plutôt bien amené, rendant ainsi son rapport avec les autres personnages ambigu. C’est finalement le combat ultime survolté avec une musique épique qui m’aura marqué car c’est sa décision de vouloir assumer sa propre identité et racheter les crimes de son passé en se dressant contre ceux qui étaient autrefois ses alliés. Un peu cliché sur les bords, je sais bien. Mais pourtant touchant dans la façon dont tout se déroule pour finalement assister à sa mort et sa possible renaissance, « un jour peut-être ». J’espère de tout coeur une suite à cette petite merveille. (Ma critique du jeu)

 

Final Fantasy VII
lesmeilleuresfins(ff7)

Ce FF7 restera ma première expérience marquante pour beaucoup de chose puisque c’était mon premier FF (je jouais bien avant ça mais moi je n’avais pas les moyens d’importer FF6 et compagnie, bande de bourgeois :-p), sa fin ne fait pas exception. C’était mon premier vrai grand et long voyage vidéoludique et donc j’ai assisté à sa conclusion avec émotion tandis que le combat final contre Sephiroth restera un moment culte pour moi. Et puis cette fuite du grand cratère et la rivière de la vie qui vient arrêter le météore, sans oublier l’épilogue avec Red XIII, le tout en images de synthèses bluffantes pour l’époque, que de beaux souvenirs.

 

Final Fantasy X
lesmeilleuresfins(ff10)

Episode détesté pour beaucoup, ça reste pour moi l’un des meilleurs malgré ses défauts. Sa fin m’aura beaucoup ému car je l’ai trouvée tragique : après tout on passe l’aventure à essayer de sauver Yuna de son destin cruel, pour finalement qu’elle perde celui qui aura permis ce miracle. Alors oui vous détestez Tidus, moi aussi au début du jeu, mais ça n’empêche que le voir partir après un adieu où il ne peut même pas serrer Yuna dans ses bras est assez triste et c’est la première fois que je voyais une fin pareille dans un FF et je ne m’y attendais vraiment pas. Une impression un peu ruinée par la toute dernière séquence où on voit notre héros revenir d’entre les morts, mais soit.

 

God of War 3
lesmeilleuresfins(gw3)

Si je retiendrai surtout de GoW3 son introduction incroyable, c’est aussi sa fin qui m’a marqué. Le combat final contre Zeus plus particulièrement, un affrontement extrêmement violent entre dieux avec une musique épique en fond. Certes la série n’est pas connue pour son scénario développé, mais après tout ça faisait 3 épisodes qui je suivais ce bon vieux Kratos et son désir de vengeance, et pouvoir déchaîner toute sa haine lors de cette ultime confrontation a vraiment été hypnotisant. Non, je ne suis pas un psychopathe :-p !

 

Journey
lesmeilleuresfins(journey)

Voilà bien une fin qui m’a procuré énormément de frissons. Ca commence par la mort du personnage que l’on incarne et qui se voit ressuscité pour être propulsé tout au sommet de la montagne, s’ensuit alors une escalade par delà les cascades magnifiques sur un fond de musique fabuleuse. Après tout le voyage semé d’embûches, ce final en apothéose (qui est le titre de la piste audio d’ailleurs) donne une véritable impression de paradis qui vient conclure un périple fantastique de façon magistrale jusqu’à atteindre l’objectif final, le coeur de la montagne. Je sais que j’utilise beaucoup de superlatif élogieux mais ce jeu le mérite amplement et cette fin est mémorable au même titre que l’ensemble de l’oeuvre.

 

Legacy of Kain : Defiance
Image converted using ifftoany

La saga Legacy of Kain restera probablement une référence des oeuvres vidéoludiques à scénario riche et complexe. Après avoir enchaîné les frustrations des « à suivre » pendant des années, voilà qu’enfin la conclusion ultime était arrivée. Le jeu en lui-même a été froidement accueilli à cause de ses trop gros défauts mais qu’importe : en tant que fan j’ai retourné cet épisode dans tous les sens pour enfin découvrir le dénouement de cet énorme sac de noeuds passionnant à suivre. Et quel final mes amis ! Constater que finalement Raziel finit par servir Kain en devenant la Soul Reaver pour lui permettre de briser le cercle du destin a vraiment été une gifle pour laquelle j’ai eu beaucoup de mal à me remettre. Malgré que cela clôture magistralement la saga, j’ai depuis lors espéré une suite où on suivrait Kain dans un monde libéré de ses chaînes, et pourquoi pas le retour de Raziel… Mais au lieu de ça, nous allons recevoir une magnifique bouse du nom de Nosgoth… Mais je ne laisserai pas cet immonde free-to-play cracher sur les souvenirs de cette série fantastique…

 

Mass Effect 3
lesmeilleuresfins(masseffect3)

Haha, gros débat sur cette fin polémique. J’annonce : même si j’ai été déçu de voir que mes choix scénaristiques n’ont finalement quasiment pas eu d’influence sur la conclusion, une fois cette première impression passée j’en suis venu à apprécier tout le combat final à partir de l’assaut de la Terre jusqu’à la décision finale de Sheppard. Holà calmez-vous, je ne dis pas que c’était une fin à la hauteur de la série, loin de là, mais l’émotion qui s’en dégage après toutes ses heures pour sauver la galaxie a été très forte. Bien sûr, je me base sur la seconde version de cette fin, qui apporte de la cohérence sur certains points qui étaient jusque là peu crédibles. Alors oui les 3 choix finaux sont en réalités inutiles eux aussi mais qu’importe, pour moi cette trilogie épique est clôturée de bien belle façon et restera gravée dans ma tête et avec du recul je n’aurais pas voulu que ça se termine autrement.

 

Metal Gear Solid 2
lesmeilleuresfins(mgs2)

Probablement l’une des fins les plus “ wtf ” que j’ai vue. Vous la connaissez probablement tous : tout le passage à l’intérieur de l’Arsenal Gear est un concentré de bizzareries indescriptibles où le jeu tente de vous faire perdre la raison. Mais le meilleur viens après lorsqu’il s’écrase en plein New York et où on affronte Solidus sur son épave à coups de sabre. Personnellement j’en retiens surtout les révélations sur les Patriotes et le plan vis-à-vis de Raiden qui m’ont bien scotché tant c’était tordu mais à la fois effrayant. Il est impossible de résumer l’avalanche d’informations données lors de cette fin mais elle est en tout cas indiscutablement culte.

 

Metal Gear Solid 3
lesmeilleuresfins(mgs3)

Si vous avez besoin d’une seule raison pour faire MGS3, alors dites-vous que sa fin est formidable. Cette confrontation ultime avec The Boss qui se laisse vaincre par son élève Snake par patriotisme, car c’était sa mission depuis le début, et finalement voir le jeu nous forcer à l’abattre malgré tout le vécu avec elle est magistral. J’ai surtout ressenti un profond sentiment d’injustice quand la fin nous révèle que sa mission finale était de devenir un paria pour sauver sa nation : tout ce patriotisme pour être retenue comme un paria par l’Histoire, c’est tout simplement tragique. Ces révélations, cette musique et cette mise en scène au cimetière aura réussi à me faire verser une petite larme pour cette injustice qui a vraiment de quoi dégoûter. Une fin forte et mémorable.

 

Papo & Yo
lesmeilleuresfins(papo&yo)

Il s’agit d’un jeu en réalité très dur scénaristiquement qui se cache derrière de faux airs de joyeuseté. Si vous ne vous êtes pas fait spoil par la presse, vous comprenez assez vite que l’ensemble est une métaphore créée par l’esprit de l’enfant qu’on contrôle, qui cherche à échapper à la réalité où son père souffre d’alcoolisme, avec toutes les horreurs que ça implique. Ce qui m’a énormément marqué concernant la fin c’est qu’après avoir passé tout le jeu à essayer de sauver le monstre, l’incarnation du père, je m’attendais à une conclusion avec un message optimiste, mais en réalité l’enfant comprend qu’il ne pourra jamais aider son père et se voit forcé d’abandonner tout espoir et amour pour lui et de le rayer de sa vie dès que possible. C’est extrêmement froid mais en même temps bien plus réaliste que toutes les happy ending qu’on aurait pu trouver pour un sujet aussi lourd à traiter. (Ma critique du jeu)

 

Shadow of the Colossus
lesmeilleuresfins(sotc)

Quelle conclusion tragique. Durant tout le jeu j’ai ressenti le désespoir total du héros qui réalise l’impossible par pur amour. Il sacrifie pour elle sa vie et même le monde dans l’espoir de revoir celle qu’il a aimé et fini par tout perdre pour finalement ne même pas pouvoir être à ses côtés lors de son réveil. Plus dramatique encore, celle-ci ne réalisera probablement jamais que l’enfant qu’elle trouve est en fait celui qui lui a rendu la vie. J’ai vraiment été bouleversé par les événements de cette fin qui s’enchaîne finalement très vite avec le réveil du démon et les prêtres qui viennent le sceller de justesse. Une conclusion très triste mais marquante.

 

The Last of Us
lesmeilleuresfins(thelastofus)

Oh je sais ce que vous vous dites, que je parle encore d’un jeu overhypé. Oui mais dans ce cas-ci c’est largement mérité. En fait j’ai vécu la fin de ce jeu en deux temps : d’abord j’ai été choqué et déçu de la coupure qui tombe comme un cheveu dans la soupe, mais avec du recul j’ai compris qu’il fallait voir la fin comme un ensemble comprenant la chute de Joel dans la folie et l’épilogue qui confirme que rien ne sera plus jamais comme avant. Une fin simple mais efficace, qui vient ponctuer une histoire marquante. (Ma critique du jeu)

 

Tearaway
lesmeilleuresfins(tearaway)

La fin de ce jeu m’a marqué de par son optimisme et l’interactivité avec le joueur. Faire un récap de toute l’aventure passée en compagnie du petit personnage de papier et l’offrir au joueur est un très beau cadeau emballé de nostalgie et de très beaux souvenirs. C’est con à dire mais c’est dommage qu’on ne puisse pas sauvegarder ça quelque part pour y jeter à nouveau un oeil de temps en temps voir l’imprimer et en faire un montage de papier. Ce qui est sûr c’est que ça restera bien imprimé dans ma mémoire. (Ma critique du jeu)

 

The Walking Dead
lesmeilleuresfins(thewalkingdead)

Comment ne pas être touché par la fin tragique de cette excellente adaptation originale ? On a le temps de s’attacher à nos deux héros durant toute l’aventure et voir une conclusion aussi horrible est choquant et dramatique. Et pourtant on le voit venir dès la fin du chapitre 4 quand Lee est mordu, mais il n’empêche que ça a fait quelque chose de voir la pauvre Clementine devoir abattre ce qui s’approchait le plus d’un père pour elle. Une scène incroyablement forte et dérangeante qui ne m’a pas forcément fait verser une larme mais en tout cas énormément de compassion. Je n’ai pas encore commencé la saison 2 car j’attends l’intégralité de celle-ci mais je suis plus qu’impatient de découvrir comme évoluera Clementine après ce traumatisme.

 

To The Moon
lesmeilleuresfins(tothemoon)

Aaaah enfin une happy ending qui fait plaisir ! L’histoire du jeu est très touchante, pour peu qu’on n’ait pas un coeur de pierre c’est très difficile de ne pas éprouver un minimum de tristesse face à l’histoire tragique de la vie du couple dont on explore la mémoire. Mais grâce à un dénouement inattendu le vieil homme finira sa vie avec le souvenir de sa bien-aimée en partant tous les deux vers la lune, le rêve qu’ils partageaient. Mais malgré ce final optimisme je n’ai pas pu m’empêcher de penser qu’il reste une part triste à cette conclusion puisque finalement sa femme décédée n’aura jamais connu un si beau souvenir car sera partie sans lui…

 

Xenoblade
lesmeilleuresfins(xenoblade)

J’ai adoré ce RPG de bout en bout. Je l’ai dévoré. Par contre je n’arrive pas à expliquer pourquoi la fin du jeu m’a marqué. Car pourtant elle est bourrée de clichés typiques du J-RPG avec un combat dans l’espace sans queue ni tête. Et c’est une happy ending finalement assez banale. Et pourtant elle me reste positivement tête. Peut-être que c’est parce que je me suis attaché aux personnages de l’aventure ? Peut-être est-ce cette conclusion plein d’espoir avec un avenir inconnu mais qui pose plein de questions intéressantes ? Peut-être un peu de tout ça… En tout cas si j’étais rationnel je n’aurais pas mis ce jeu dans cette sélection mais puisque c’est une histoire de coeur il y trouve finalement sa place.

 

Zero Escape : Virtue Last Reward
lesmeilleuresfins(virtuelastreward)

Rare sont les fins à me scotcher jusqu’à la dernière secondes. Ce Zero Escape aura réussi à me faire littéralement halluciner devant tant de révélations chocs et de dénouements finement orchestrés. Vous savez, ce genre de fin qui remettent en question tout le jeu et qui laissent tout un tas de questions dans votre tête qui ne trouvent réponses qu’au fur et à mesure au plus on y réfléchit. Ne faites pas comme moi et prévoyez du temps avant de vous lancer dans la dernière ligne droite, car personnellement ça m’aura coûté une douloureuse nuit blanche… mais ça valait le coup ! (Ma critique du jeu)

 

 

 

Tout ceci est bien entendu strictement subjectif donc discutons-en mais n’émettons pas de jugement d’opinions car ça ne servirait à rien ^_^ ! Je me suis limité à 20 jeux pour ne pas faire trop long donc il va de soi que j’en ai écarté beaucoup d’autres excellentes. Alors n’hésitez pas à faire part de vos préférences dans les commentaires 🙂 !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s