30 jeux « co-op » à ne pas manquer

jeuxcoop(titre)

Je suis un très grand amateur de jeux proposant des modes en coopération. En effet, quoi de plus agréable que de partager un bon jeu avec des amis, sans se prendre la tête et loin des notions de compétition des jeux en ligne classiques ? Un bon micro, une bonne connexion internet, un bon jeu, et c’est parti pour des heures de fun. Mais même si ce genre a de plus en plus de succès les bons jeux co-op ne courent pas les rues, c’est pourquoi je vous propose une liste des 30 jeux que j’ai appréciés (ou que je surveille de très près) pour que vous puissiez peut-être trouver votre bonheur avec vos potes.

_

Avant de se lancer, voici les 5 règles qui ont déterminé ma sélection :

1°) Je ne joue online que sur PC, et ça tombe bien car c’est ce support qui a le plus de choix, donc on ne parlera ici que de jeux PC. 2°) Co-op online uniquement, pas en local (ça fera peut-être l’objet d’un futur article). 3°) Les modes co-op doivent placer les joueurs sur un pied d’égalité. J’ai donc omis les jeux aux modes où le second joueur ne fait que filer un coup de main au premier. 4°) Pas de compétition en co-op, donc pas de League of Legend ou de Starcraft 2 par exemple. 5°) Pas de MMORPG puisqu’ils peuvent potentiellement tous être en co-op.

– Classé par ordre alphabétique –

Alien Swarm

jeuxcoop(1) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Joueurs réguliers Tuer des monstres avec de gros flingues en coopération il n’y que ça de vrai. En l’occurrence, ce jeu se joue en vue du dessus à la manière d’un Diablo mais est beaucoup plus exigeant dans la visée et les placements. La collaboration est ainsi essentielle pour ne pas se faire déborder par les vagues massives d’ennemis et il va falloir apprendre à se couvrir l’un à l’autre. Bourrin au début, le jeu requiert une approche prudente par la suite, d’autant plus que les munitions et les réserves de gadgets sont très limitées. Le jeu est gratuit et dispose d’un éditeur de niveaux qui garanti une grosse base de contenus créé par la communauté. Si vous adhérez au concept, vous serez partis pour de nombreuses dizaines d’heures de jeu.

_

Borderlands 2

jeuxcoop(2) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Joueurs réguliers Voilà un des gros mastodontes du jeu co-op par excellence. Il marie à merveille le genre FPS et le genre « je loot tout ce qui bouge » dans la même veine qu’un Diablo. Avec son univers totalement barré dans un univers en cell shading très joli, et sa durée de vie gigantesque (surtout avec tous les addons), vous êtes partis pour une aventure avec des affrontements épiques. Bien sûr il faut adhérer aux quêtes secondaires dispos dans tous les sens mais s’amuser à découvrir les capacités de son personnage et se constituer un équipement sur mesure sera le plus grand déclencheur de plaisir du jeu. Son seul léger souci est que les loot sont communs à tous les joueurs donc il faudra se discipliner à partager équitablement, d’où l’intérêt de plutôt y jouer avec des potes. Je vous suggère de zapper le premier épisode et passer directement au second car il se contente d’améliorer le concept sans vraiment le renouveler donc il faut éviter l’overdose. Un excellent jeu qui a le potentiel de vous tenir en haleine des dizaines d’heures ! (Ma critique complète)

_

Broforce

jeuxcoop(3) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Joueurs réguliers Pour être honnête je ne me suis pas encore lancé dans ce jeu car il est toujours en accès anticipé et ce principe commence à me gonfler donc j’attends une véritable sortie, mais quand il sera vraiment dispo je me jetterai dessus avec quelques potes ! Car tout est dans le titre : un gros moment de bourrinage en compagnie des icônes des films d’action connus, ça a de quoi faire rêver. Le jeu en lui-même semble être bien défoulant et à la fois suffisamment subtil pour ne pas s’ennuyer, grâce notamment aux décors 2D entièrement destructibles et donc propices à toutes sortes de stratégies. Une valeur sûre qui semble déjà au point dès aujourd’hui si vous voulez vous y lancer au plus vite.

_

Castle Crashers

jeuxcoop(4) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Joueurs réguliers Rien ne vaut un bon Beat’em All 2D à l’ancienne entre potes ! Ce jeu permet de retrouver le plaisir de ce genre avec des standards modernes, mais c’est surtout une bonne grosse tranche de déconne grâce à une ambiance loufoque. J’en veux pour preuve ce fameux passage où il faut échapper au un boss à dos de biche ayant une …diarrhée ! Un délire qui peut durer un bon moment grâce à un contenu généreux pour un BTA. Mais attention, sous ses airs de jeu qui ne se prend pas au sérieux le gameplay demande de la précision car c’est loin d’être une promenade de santé. Soyez donc conscients qu’on y rigole bien mais que ça peut rapidement tourner à la frustration si vous n’êtes pas concentrés. (Ma critique du jeu)

_

Cube World

jeuxcoop(5) – Nombre : 2 à une dizaine de joueurs – Conseillé pour : Tous types de joueurs Bien que ce jeu soit encore en Beta et a un développement qui avance très lentement, j’ai voulu le mettre dans ma sélection car sous ses faux airs de Minecraft se cache en réalité un RPG coopératif très proche du principe d’un Skyrim, mais dans un monde généré aléatoirement. Il lui manque encore beaucoup de contenu avant d’être réellement terminé mais ce qu’il propose a déjà de quoi bien occuper et surtout amuser car malgré qu’il a l’air très simpliste ce petit jeu développé par deux personnes a tout d’un grand RPG avec son système de classes, de skills et de quêtes. A noter qu’il faut aller s’inscrire sur le site officiel pour pouvoir l’acheter.

_

Dark Souls 1 & 2

jeuxcoop(6) – Nombre : 2 joueurs – Conseillé pour : Joueurs hardcores Nul besoin de rappeler le concept très exigeant de ce jeu puisque c’est de là que découle tout le plaisir et l’intérêt. Dès lors c’est en connaissance de cause qu’il faut s’y engager : vous allez mourir et être maintes fois frustrés. Ceci dit, jouer à 2 permet de faciliter un peu la progression. Mais, car il y a un mais et un de taille, jouer ensemble est volontairement prise de tête. Il faut ainsi savoir qu’il n’y a pas de mode co-op à proprement parler accessible dès le début du jeu ; il faut d’abord obtenir un objet spécial (après un premier donjon dans DS1, mais beaucoup plus tôt dans DS2) et ensuite il faut se donner rendez-vous entre amis à un endroit précis afin que l’un active l’invocation pour que l’autre puisse le rejoindre dans son monde. C’est loin d’être pratique car tout le monde peut voir l’invocation donc il faut le faire dans un endroit discret si vous voulez que seul votre pote vois rejoigne. De plus, il faut être en forme humaine pour venir aider un autre joueur, ce qui n’est pas toujours possible dans l’immédiat. Enfin, si vous comptez faire tout le jeu ensembles il faudra le faire deux fois car celui qui vient aider ne fera pas progresser sa partie. Bref beaucoup de complications mais affronter la mort en duo n’a pas de prix et permettra de rendre le jeu un peu moins compliqué.

_

Dead Island 1 & 2

jeuxcoop(7) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Joueurs réguliers Même s’ils ont surfés sur la vague L4D, ces deux jeux vont aussi grappiller des idées du côté de Borderlands. Car si on lutte pour survivre face à des zombies cette série s’apparente davantage à une sorte de FPS-RPG avec des quêtes et du stuff aux caractéristiques variables. Donc il ne faut pas s’y méprendre : ce n’est pas vraiment un pur jeu d’action mais plutôt d’exploration avec quelques séquences de tabassage de zombies, principalement au corps à corps. Un curieux mix qui est plaisant à plusieurs mais je ne le conseille que si vous avez déjà torché les références du genre. Il s‘agit en définitive d’un trip sympa dans des décors paradisiaques mais la lassitude risque de s’installer vers la fin du jeu à cause du gameplay et du principe très répétitifs, donc à consommer avec modération. De plus, j’estime que l’épisode 1 et 2 sont équivalents tant ils se ressemblent et la suite n’apporte rien d‘autre que de nouvelles quêtes donc prenez celui que vous voulez, mais probablement pas les deux à moins d’avoir adoré.

_

Dead Space 3

jeuxcoop(8) – Nombre : 2 joueurs – Conseillé pour : Tous types de joueurs Je vais être très clair : DS3 est un mauvais survival-horror, voir un jeu très bof. Mais en co-op il devient tout de suite plus rigolo, surtout si on s’amuse à se moquer gentiment du scénario crétin et des situations improbables. Au final ce TPS est assez amusant avec un pote et il y aura malgré tout quelques moments de paniques dont vous rirez une fois que c’est passé. Un bon moment à partager en duo donc, voilà la seule utilité qu’on peut trouver à ce jeu que je déconseille absolument en solo. A noter la facilité déconcertante du jeu en mode facile, qui se prête donc très bien aux débutants.

_

Diablo-like : Diablo 3 / Torchlight 2 / Path of Exile

jeuxcoop(9) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Tous types de joueurs / Joueurs hardcores Ceci est un paragraphe particulier puisque j’ai décidé de regrouper les trois gros « hack and slash » du moment pour une simple raison : à moins d’être un gros passionné, on n’en fait en général qu’un vu la répétitivité du genre. Hors il m’est impossible de conseiller l’un des trois en particulier car tout dépend de ce que vous recherchez. Si vous êtes du genre à vouloir une expérience pas trop longue ni trop difficile, sans forcément vouloir vous y investir sur le long terme, alors dirigez-vous vers Torchlight 2 qui a le mérite d’être à prix acceptable et très carré, sans se démarquer spécialement mais qui assure son lot de fun. Si vous cherchez quelque chose qui vous tiendra en haleine de très nombreuses dizaines d’heures mais que vous ne voulez pas trop vous prendre la tête, alors Diablo 3 est fait pour vous et en particulier maintenant avec sa version 2.0 et son extension qui assurent une rejouabilité très longue. Et si vous voulez quelque chose de très pointu et hardcore avec un petit côté austère à l’ancienne, alors Path of Exile sera votre voie, surtout qu’il est entièrement gratuit. Choisissez votre école, mais dans tous les cas le genre se déguste de préférence avec des amis !

_

Dungeon Defenders

jeuxcoop(10) – Nombre : 2 à 4 joueurs (et même jusqu’à 8 dans un mode spécial) – Conseillé pour : Tous types de joueurs Il s’agit d’un grand classique dans le genre co-op. On est à la croisée d’un tower defense et d’un action-rpg puisque si les phases de préparation permettent de truffer les chemins de pièges pour empêcher les ennemis d’atteindre l’objectif, il faudra faire évoluer son personnage au cours de la partie pour être de taille à combattre les monstres qui réussissent à passer les défenses. Concept simple et gameplay tout aussi facile d’accès, mais un challenge relevé plus vous avancez. Idéal pour apprendre le genre donc je le conseille à tous, mais essayez de vous le procurer en soldes avec un pack de DLC inclus car il y en a une tonne… (Ma critique du jeu)

_

E.Y.E. Divine Cybermancy

jeuxcoop(11) – Nombre : 2 à 8 joueurs – Conseillé pour : Joueurs réguliers Voilà un FPS très fortement inspiré de Deus Ex mais beaucoup plus branché action que celui-ci. Le mode co-op vous propose de parcourir la campagne avec jusqu’à 7 autres joueurs ! Bon je ne conseille pas vraiment d’y jouer avec autant de personnes car ça peut devenir le bordel mais pouvoir se faire toute l’histoire avec des amis est toujours quelque chose de plaisant. Le jeu en lui-même n’est pas exempt de défauts mais on lui pardonne car il vous tiendra occupé un bon moment. A noter que j’ai moi-même été incapable de tester ce mode car EYE fait partie de ces jeux qui sont très capricieux avec les firewalls et les routeurs (qu’est-ce que je déteste ça -_-) et malgré avoir bidouillé les bons ports à ouvrir mon pote n’a jamais pu me rejoindre… Peut-être aurez-vous plus de chance ? Je vous le souhaite car c’est une aventure sympathique qui s’offrirait à vous.

_

F.E.A.R. 3

jeuxcoop(12) – Nombre : 2 joueurs – Conseillé pour : Tous types de joueurs Même cas d’école que Dead Space 3 : un jeu très moyen en solo, mais relativement fun avec un pote. La campagne a d’ailleurs été pensée pour être jouée à deux puisqu’on se retrouve aux commandes de deux personnages aux capacités bien distinctes et complémentaires. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus subtil mais ça marche bien et au final vous y passerez une poignée d’heure à vous amuser. Le jeu est lui aussi extrêmement permissif en mode facile donc ça convient à tout le monde. Définitivement pas une expérience marquante mais au moins un passe-temps agréable… qui se boucle assez rapidement donc à n’acheter qu’à très bas prix.

_

Final Exam

jeuxcoop(13) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Tous types de joueurs Vous voulez de l’action bien déjantée et pas forcément super technique mais très fun à plusieurs ? Alors Final Exam est fait pour vous et vos potes. En gros c’est une sorte de Beat’em all en 2.5D dans un style cartoon avec des personnages dont les skills se débloquent au fur et à mesure. M’enfin bon le mot d’ordre est clairement bourrin et ne fait pas dans la dentelle, et ce n’est pas un reproche car il assume parfaitement ce rôle et vous avez la garantie de bien vous marrer ensembles.

_

Lara Croft and the Guardian of Light

jeuxcoop(14) – Nombre : 2 joueurs – Conseillé pour : Tous types de joueurs Ce spin-off de la série Tomb Raider n’a quasiment rien à voir avec les autres épisodes. Il a été conçu comme un jeu d’action aventure en vue du dessus avec beaucoup de séquences de shoot mais aussi pas mal d’énigmes bien fichues. Ce qu’il faut surtout retenir c’est qu’il a été pensé comme un jeu co-op de A à Z et mise tout sur la collaboration entre les deux personnages puisqu’on peut incarner soit Lara avec ses flingues et son grappin soit un maya réincarné et possédant une lance et un bouclier. Une complémentarité sur laquelle se basent tous les puzzles et qui forcera à jouer en duo. Assez simple d’accès mais pas ennuyeux pour autant grâce à une très bonne variété de situations.

_

Left 4 Dead 2

jeuxcoop(15) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Tous types de joueurs Voilà désormais un grand classique du jeu en co-op qui reste indémodable. Rien de tel que de se faire une campagne en compagnie de ses potes pour resserrer l’esprit d’équipe car le jeu mise énormément sur la collaboration entre les joueurs : s’aider à se libérer des zombies spéciaux, se partager les soins, se couvrir en cas de coups durs, ect… Ce qui est formidable avec ce FPS c’est que vu la tonne de contenu il est très difficile de s’en lasser. Si vous êtes plutôt amateurs de partie contre l’IA, il y a littéralement une avalanche de campagnes de qualité sur le Steam Workshop, tandis que si vous êtes plutôt dans un esprit compétitif le mode Versus entre équipes de joueurs donnera lieux à des affrontements intenses. A noter que dans les deux cas il est préférable d’y jouer entre 4 potes pour éviter de se farcir une IA à la traîne ou un inconnu. Un jeu culte dans le genre co-op, à faire absolument et pour n’importe quel joueur vu que la difficulté peut être réglée comme très facile ou très hardcore, au choix.

_

Lord of the Rings – War in the North

jeuxcoop(16) – Nombre : 2 à 3 joueurs – Conseillé pour : Joueurs réguliers Les adaptations vidéoludiques de cette franchise ont souvent été en demi-teinte et ce jeu le confirme. Parfois assez buggé et avec son histoire indigne du scénario que tout le monde connaît, il faut néanmoins admettre que c’est un jeu plutôt sympathique en co-op puisqu’il a été conçu pour ça. On se retrouve ainsi avec un curieux mélange entre des concepts de MMORPG qui forcent le jeu en équipe, du Beat’em all en 3D et du Diablo avec son principe de loot de stuff. Et malgré le fait que ses défauts sautent aux yeux on en vient à passer un bon petit moment en sa compagnie. Je peux le conseiller sans hésiter à condition que vous le trouviez à bas prix et que vous soyez un minimum indulgents.

_

Lost Planet 2

jeuxcoop(17) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Joueurs réguliers Ce second épisode de la franchise a déçu énormément de joueurs car il abandonne le côté jeu solo pour se concentrer sur du jeu en co-op exclusivement. Ca tombe bien, c’est précisément ce qui nous intéresse ici et toute déception mise à part il faut avouer que ce jeu fait assez bien son taff en mixant du gameplay d’un bon vieux TPS avec de l’action très inspirée de Monster Hunter. On se retrouve ainsi à 4 face à de gigantesques boss qui donnent lieu à des affrontements épiques mais aussi bien coriaces. Il ne faut pas avoir peur de recommencer plusieurs fois avant d’en venir à bout mais globalement c’est un bon jeu co-op. Dommage qu’il ne soit pas plus long.

_

Magicka

jeuxcoop(18) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Joueurs réguliers Difficile de classer ce jeu dans un genre particulier ; avec ses airs de Diablo-like, il requiert beaucoup plus de doigté pour être joué. Vous y incarnez un magicien et il faudra enchaîner les touches de votre clavier pour pouvoir lancer un sort, certains pouvant être très complexes c’est pourquoi je ne le conseille pas à tous les types de joueurs. Néanmoins avec un peu de mémoire vous aurez accès à un jeu à l’humour totalement barré et surtout à une expérience où le co-op prend tout son sens. En effet, vu la quantité énorme de sorts possibles il sera conseillé que chaque joueur se spécialise pour optimiser les affrontements comme dans un MMORPG. Mais au pire des cas vous pouvez faire n’importe quoi et quand même vous amuser du côté absurde des situations et du scénario qui ne se prend pas du tout au sérieux. Un très bon jeu co-op !

_

Minecraft

jeuxcoop(19) – Nombre : 2 à plusieurs dizaines ! – Conseillé pour : Tous types de joueurs Comment ne pas parler de ce jeu mythique dans cet article ? Vous le connaissez probablement tous mais je me devais de le mentionner car c’est le jeu idéal pour donner lieu à de belles collaborations entre joueurs, que ce soit pour l’exploration ou plus idéalement la construction. Quel plaisir de voir naître des villages, villes ou monuments grâce à la collaboration de plusieurs joueurs. On peut d’ailleurs voir plusieurs exemples incroyables de projets construits en communs sur le web. C’est d’ailleurs un jeu qui s’adresse à tout le monde et qui est idéal même pour les plus débutants, de quoi les inciter à partager l’aventure avec vous.

_

Orcs Must Die! 2

jeuxcoop(20) – Nombre : 2 joueurs – Conseillé pour : Joueurs réguliers Ce jeu propose un mix entre Tower Defense et action frénétique à la 3ème personnage. A chaque début de partie vous et votre pote devrez placer stratégiquement des pièges pour retarder et empêcher les vagues d’ennemis d’atteindre l’objectif. Et lorsque les adversaires débarquent il faut aussi mettre les mains dans le cambouis en allant à l’assaut et en massacrer un maximum car les pièges seuls ne suffisent pas. La coopération est ici primordiale dans le sens où il faut se répartir les tâches car les ennemis débarquent de plusieurs points. De plus, les deux personnages jouables n’ont pas les mêmes capacités : l’un est plus branché corps à corps tandis que l’autre est plus apte aux attaques à distance. Si le début du jeu est très facile, la seconde partie se complique et demandera une attention de tous les instants ainsi qu’un peu de stratégie. Heureusement le jeu est enrobé d’humour pour détendre un peu l’atmosphère. Voilà de quoi vous occuper en massacrant des tas d’orcs pendant plusieurs heures, selon votre envie de scoring ou de 100% à chaque stage. (Attention, le premier épisode n’est pas en co-op) (Ma critique du jeu)

_

Payday 2

jeuxcoop(21) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Joueurs réguliers Voilà un jeu qui s’inspire très clairement de L4D pour tout l’aspect coopératif mais qui s’en distingue suffisamment pour ne pas être une vulgaire copie sans zombies. Ici il est question de braquages de banques au travers de missions toutes plus intenses les unes que les autres. Entre les plans farfelus pour s’emparer du butin, protéger ses alliés des flics qui débarquent et s’échapper ensuite sous le feu ennemi, c’est un véritable sentiment de coopération qui naîtra entre les équipiers. Je ne peux pas vraiment vous conseiller le premier épisode qui a quelques missions un peu molles, en revanche sa suite est excellente et corrige beaucoup de défauts. Attention toutefois que ce FPS s’adresse aux joueurs qui savent se servir d’une arme virtuelle car il y a beaucoup de séquences très tendues. Idem que pour L4D, il vaudra mieux y jouer à 4 vu la débilité des IA alliées.

_

Portal 2

jeuxcoop(22) – Nombre : 2 joueurs – Conseillé pour : Tous types de joueurs Une fois que vous aurez fini l’histoire, rien de tel que de continuer le trip via le mode co-op qui est bien séparé mais qui est tout aussi important que le solo. Vous y contrôlez chacun un robot et vous devrez croiser vos portails de différentes couleurs pour venir à bout d’énigmes bien tordues. Le trip du jeu vient d’avoir deux cerveaux qui réfléchissent à la résolution des salles et c’est très motivant de se compléter l’un à l’autre car les défis sont conçus pour que chacun puisse contribuer à la solution. De plus, une fois que le jeu de base est terminé vous pouvez prolonger le plaisir grâce au Steam Workshop qui propose des centaines de challenges supplémentaires créés par les fans.

_

Resident Evil 5 & 6

jeuxcoop(23) – Nombre : 2 joueurs – Conseillé pour : Tous types de joueurs Je mets ces deux épisodes dans le même panier car ce sont presque les mêmes jeux mais avec des skins différentes. Ok j’exagère mais l’idée est là. Deux épisodes maudits de la série que beaucoup n’ont pas aimé (j’ai toléré le 5 mais craché sur le 6), mais qui restent des jeux co-op sympathiques car ils sont conçus autour de cette idée. Ma préférence va pour le 5 qui est plus carré (les combats de boss y sont beaucoup mieux par exemple) et terre à terre car même si le 6 a une maniabilité plus moderne il part dans tous les sens sans raison et sans jamais de temps morts, ce qui donne une impression de bordel constant. Si vous vous sentez d’attaque pour de l’action frénétique, je suggère de vous faire les deux et vous en aurez pour des dizaines et des dizaines d’heures d’occupation avec votre pote. Attention toutefois à l’overdose car c’est un peu toujours la même chose donc espacez bien vos sessions sur ces jeux. (Ma critique assassine de RE6 qui ne tient pas tellement compte du co-op)

_

Resident Evil Operation Raccoon City

jeuxcoop(24) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Joueurs réguliers Ok je vais le dire tout de suite : oui c’est un jeu très moyen. Voir un mauvais Resident Evil. Mais ça c’est si on s’obstine à y jouer en solo. Car le jeu a voulu surfer sur la vague de Left 4 Dead en adaptant le concept à la série bien connue des gamers. Mais il faut être franc, il le fait beaucoup moins bien que son modèle. Il s’agit ici d’un TPS qui utilise les mêmes ficelles mais de façon un peu molle. Néanmoins j’ai tenu à le mettre dans cette sélection car il y a pas mal de fan service qui fera plaisir aux amateurs et ça reste agréable à plusieurs. Par contre je ne le conseille qu’à ceux qui ont déjà torché L4D2 dans tous les sens car il reste bien supérieur à ce RE. A réserver aux morts de faim de shoot de zombies en coop.

_

Risk of Rain

jeuxcoop(25) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Joueurs hardcores Voilà un petit Rogue-like bien difficile qui fera le grand plaisir des amateurs de challenge corsé, surtout à plusieurs. Si le jeu était déjà excellent en solo, il propose une expérience différente en co-op car il s’agit de s’organiser pour trouver les mobs, les sorties et les coffres ; De plus, un petit côté jeu de rôle en ligne fait son apparition car certains personnages seront plus adaptés au corps à corps afin de protéger les autres. Difficile de savoir combien de temps ce jeu vous occupera avec vos amis mais une chose est sûre : si c’est du challenge que vous voulez, vous en aurez ! Le co-op est dispo aussi bien online qu’en local mais je déconseille fortement cette dernière option car la gestion de la caméra y est calamiteuse. (Ma critique du jeu)

_

Saints Row 3 & 4

jeuxcoop(26) – Nombre : 2 joueurs – Conseillé pour : Tous types de joueurs Dans le genre délire complètement absurde, la série des Saints Row a toujours fait très fort et c’est véritablement depuis le 3ème épisode qu’elle a pris son envol en s’assumant entièrement. Mais ce qu’on va surtout retenir ici c’est que ça marque aussi l’apparition du mode co-op en ligne pour partager l’entièreté de la campagne. Autant dire qu’avec le trip complètement branché foutage de gueule qui vous attend, je ne peux que vous conseiller de vous y lancer avec un bon pote pour de nombreux fous rires. Je vous conseille d’ailleurs les deux épisodes, lesquels se valent même si SR4 a un potentiel de fun légèrement plus élevé avec les pouvoirs spéciaux qui amènent le concept à son apogée. Dans tous les cas vous avez là un très bon moment à passer pour de nombreuses dizaines d’heures de plaisir. De là à dire que c’est plus fun qu’un GTA Online, il n’y a qu’un pas… (Ma critique de SR3)

_

Sanctum 

jeuxcoop(27) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Joueurs réguliers Avec ce jeu on tient là un concept original puisqu’il mixe FPS et Tower Defense. Et ça marche plutôt bien car c’est un plaisir de placer stratégiquement ses tourelles, les améliorer et compliquer l’avancement ennemi avec un large panel de possibilité. Et la partie FPS n’est pas en reste avec une gestion intéressante des armes qui doivent refroidir et qui incitent à passer constamment de l’une à l’autre. C’est plus stratégique qu’on le croit au premier abord car il faut décider entre deux vagues dans quoi on veut investir les points gagnés : ses armes ou ses tourelles. C’est très amusant à plusieurs (aucun intérêt en solo) et la difficulté est réglable à souhait puisqu’on est face à un pur jeu de scoring. Je vous conseille d’ailleurs ce premier opus qui est plus intéressant que sa suite. Par contre attention, la durée de vie dépendra essentiellement de votre lassitude car s’il y a de quoi faire le concept ne change pas des masses au fil des parties et vous risquez d’en avoir marre au bout d’un moment. Mais que ça ne vous empêche pas d’au moins l’essayer, au pire il garantira quelques heures de plaisir.

_

Starbound

jeuxcoop(28) – Nombre : 2 à plusieurs dizaines ! – Conseillé pour : Tous types de joueurs Tout comme Minecraft, Starbound est vivement conseillé d’être joué à plusieurs puisque son concept d’exploration intersidérale s’y prête à merveille. Découvrir de nouveaux lieux est plus plaisant à plusieurs et plus efficace vu la hargne de la faune qui vous y accueillera, sans parler des boss plus simples à vaincre en groupe. Et puis rien ne le plaisir de s’installer sur une planète en compagnie de ses amis et partager les ressources ou autres décorations trouvées. Le jeu est toujours en Accès Anticipé et va encore énormément évoluer dans les prochains mois mais en l’état il est déjà très fourni et parfaitement jouable, de quoi vous occuper plusieurs dizaines d’heures en attendant les prochains patchs. Attention car vous connecter entre vous quelqu’un devra héberger le serveur et ouvrir les ports de son routeur pour que les autres puissent s’y connecter… via IP directe… Un système tout droit revenu du début des années 2000 mais ce n’est rien comparé au plaisir de jeu qui vous attend. (Mon premier bilan du jeu – en Early Access –) (Mon second bilan du jeu – en Early Access –)

_

Trine 2

jeuxcoop(29) – Nombre : 2 à 3 joueurs – Conseillé pour : Tous types de joueurs Envie d’un jeu de plateformes en 2.5D avec quelques combats et des énigmes ingénieuses ? Alors Trine est fait pour vous et jusqu’à 2 de vos amis. Car tout l’intérêt de ce jeu est de se retrouver à 3 afin de s’entraider à résoudre les casse-têtes très bien fichus, et ce grâce aux capacités propres aux 3 personnages. Le ton léger de l’univers, sa beauté et les touches d’humour font de ce petit voyage (comptez environ 10 heures) un moment très plaisant qui se partage avec n’importe quel type de joueurs, même les plus débutants. J’aurais bien voulu vous conseiller aussi le premier épisode mais il ne dispose pas de mode online donc contentez-vous du deux et n’hésitez pas à acheter l’add-on qui rajoute des niveaux captivants en plus. (Ma critique du premier épisode qui ressemble fortement au second)

_

Vindictus

jeuxcoop(30) – Nombre : 2 à 4 joueurs – Conseillé pour : Tous types de joueurs Il y a un genre de jeu coop qui manque énormément sur PC : le Monster Hunter-like. En attendant Phantasy Star Online 2 qui prend un retard monstrueux à sortir en Europe, il y a quelques jeux moins connus dont Vindictus fait partie. Ce free-to-play développé par un studio Coréen fait plutôt bien le boulot à vrai dire et de façon assez propre sans devoir débourser le moindre centime. On y retrouve exactement les mêmes codes qu’un bon vieux MH, jouable en ligne jusqu’à 4, mais je ne dirais pas qu’il s’agit d’un bête clone car il apporte une différence de taille : un gameplay très dynamique proche d’un Beat’em all 3D ! L’action s’enchaîne ainsi assez vite et on massacre les ennemis avec facilité. Peut-être trop de facilité même, car les premières heures proposent des donjons extrêmement simples. Ce n’est qu’à partir du 3ème ou 4ème boss que ça commence à devenir intéressant. A noter que contrairement à un MH le code réseau est nikel et il n’y a pas de décalage entre les monstres affichés chez vos potes et chez vous. Une bonne pioche si vous aimez le genre.

_

Voir aussi :

Partie 2 : 10 autres jeux « Co-op », et ceux à venir Partie 3 : 10 jeux « Co-Op » supplémentaires, 10 !

20 jeux PC en multi local pour des soirées entre amis

 _

ATTENTION : Ceci n’est PAS une liste exhaustive ! Il existe encore des dizaines de jeu co-op que je n’ai pas évoqué, mais je n’avais pas pour but ici d’en faire l’inventaire, mais plutôt de vous proposer ma sélection personnelle.

Je ferai probablement un second article avec d’autres jeux marquants dans les mois à venir, alors en attendant n’hésitez pas à partager vos meilleures expériences co-op !

Publicités

5 réponses à “30 jeux « co-op » à ne pas manquer

  1. Je me permet encorde de laisser un commentaire plus qu’élogieux.
    Une travail titanesque pour synthétiser la crème de la crème en matière de jeux COOP c’est tout simplement admirable
    Bravo et je plussoie sur du FUN en coop sur RE5 et des soirées entières passées avec 3 autres potes sur le diptyque L4D. Des sensations indescriptibles de camaraderie et cette sensation de s’en tirer quand tout semble perdu…CULTE

    J'aime

    • Merci merci, mais ce n’était vraiment pas beaucoup de travail ^^; … Et malgré ça c’est mon article le plus lu chaque jour, les tops ça marche toujours (trop) facilement.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s