Le « Endgame » de Toukiden

toukiden(titre2)

J’ai publié mon avis sur Toukiden il y a quelque temps de ça car je l’avais terminé, mais je n’ai pas arrêté d’y jouer pour autant. Car comme tout bon Monster Hunter-Like qui se respecte, il y a beaucoup de chose à faire au-delà de la dernière mission scénarisée. Ayant accumulé le triple d’heures de jeu depuis, je vous propose mon avis sur le « Endgame », c’est-à-dire le contenu qui vous tiendra en haleine après la fin du jeu.

Comme je l’évoquais dans mon article initial, le jeu continue bel et bien après les crédits de fin avec les mêmes monstres à combattre mais qui sont beaucoup plus coriaces et agressifs. Dans le même esprit de recyclage on a droit à toute une panoplie de nouveaux équipements plus puissants mais ceux-ci ont la même forme que ceux de base, seule la couleur change. Et puis bien sûr plein de Mitamas supplémentaires à collectionner, le tout dans les mêmes zones de combats mais en version alternative « EX » (en gros c’est la même chose mais avec des monstres et objets différents). Tout ça est bien sûr peu original mais ce qui m’a motivé à continuer c’est le challenge qui dévoile enfin son potentiel et ayant trouvé les chapitres de base un peu trop facile j’ai été très satisfait d’enfin tomber sur des affrontements nécessitant du bon stuff et une bonne maîtrise de sa classe d’arme.

toukiden(34)toukiden(36)La plupart des boss sont beaucoup plus offensifs et sortent leurs grosses attaques plus fréquemment.

toukiden(37)Fait amusant, le boss ultime est curieusement l’un des plus simples à haut niveau.

En réalité, le contenu « haut niveau » du jeu se situe plutôt du côté du Online. Le mode solo comporte en effet 5 chapitres scénarisés et seulement 2 chapitres supplémentaires. Tandis que le mode multijoueur va de la Phase 1 à la Phase 10, une Phase étant l’équivalant d’un chapitre. Le but ultime du jeu est bien sûr de venir à bout des tous derniers combats et autant dire que c’est chaud : vaincre un Frostwing en solo et en temps limité, des enchaînements de boss en étant séparé de son équipe ou carrément plusieurs boss à la fois (jusque 4 !). Pour réussi ça, le skill ne suffit pas et il faudra prioritairement de très bonnes armes en plus des protections adéquates. Crafter les dernières armures se fait « relativement » rapidement, il suffit d’enchaîner les combats qui drop ce dont on a besoin. En revanche les armes ultimes réclament beaucoup plus de temps car il faut optimiser plusieurs armes, les améliorer avec des ingrédients rares, avoir la bonne Mitama au level max pour l’associer, et un bon gros paquet de thunes.

toukiden(38)Passer les Phases requiert un gros investissement de temps, surtout si vous comptez faire toutes les missions, ce qui est de toutes façons conseillé sur le long terme pour bien tout farmer.

toukiden(35)Le stuff commence enfin à avoir un peu plus de gueule quand vous passez la fin du jeu.

Réunir tout ça demandera du temps. Beaucoup de temps. En particulier si vous visez tous les défis pour le trophée Platine (prévoyez 400 heures de jeu…). Un très bon contenu si vous voulez vous investir dans ce type de jeu. Par contre j’ai été déçu de constater qu’il y a avait une grosse poignée de DLC payants qui rajoutent des missions donnant du stuff supplémentaire, lequel est non seulement bloqué pour ceux qui ne payent pas mais en plus il ne s’affichera même pas pour ceux-ci. Mais le plus honteux reste le fait que certains d’entre eux permettent de farmer des Mitamas spéciales beaucoup plus facilement (en faisant pop des ennemis invisibles quasiment systématiquement alors que c’est ultra rare dans le jeu original).

toukiden(28)Bon courage à ceux qui visent le Platine, il faut s’accrocher avec tout ce qu’il y a à faire, et faire évoluer l’arbre ou l’autel des offrandes est encore le plus facile.

Côté communauté, j’ai eu quelques coups de main de joueurs très expérimentés qui venaient torcher mes missions en ligne afin de gagner du temps. Je dois dire que les gens ont l’air très sympathiques sur ce jeu mais c’est assez difficile à dire avec ce système de communication extrêmement limité comme je l’expliquais dans mon premier avis. Dommage qu’il soit si difficile de trouver 3 autres joueurs pour une mission au vu du peu de monde connecté. Je trouve souvent rapidement un partenaire quand je crée une partie, mais je suis quasiment toujours obligé de compléter par des bots, lesquels font heureusement parfaitement l’affaire car ils ne sont pas si idiots que ça. Mais soyez rassurés, vous pouvez faire l’intégralité des missions avec des personnages non-joueurs, excepté les missions finales qui seraient faisable mais la limite de temps impose d’autres joueurs expérimentés pour aller au plus vite. Ce qu’il faut retenir c’est que si vous êtes patients vous trouverez toujours quelques aventuriers pour vous accompagner.

toukiden(30)Il reste quand même bien plus fun de jouer avec des joueurs humains, ne serait-ce que pour constater leur surpuissance.

toukiden(32)toukiden(31)Surpuissance due à leur stuff sur lequel ils ont passé des centaines d’heures. Je n’ai jamais eu la classe avec mon matos, mais eux si !

toukiden(33)A noter que dans les missions online les bots ont tendance à être KO plus fréquemment que dans le mode solo.

Bref, grosso-modo on peut résumer l’endgame de Toukiden simplement : du farm en boucle pour avoir le meilleur stuff possible. Ça m’a captivé le temps d’atteindre les dernières missions car c’était fun de combattre les boss de plus en plus puissants, mais arrivé à ce stade j’ai réalisé que j’étais repartis dans une routine digne d’un MMORPG, que je me suis promis d’éviter à vie. Ma patience m’aura lâchée lorsque j’ai appris que pour faire mes armes ultimes je devais farmer un monstre invisible qui n’était trouvable qu’une fois sur 10 dans des zones spécifiques, avec une CHANCE de drop l’objet requis… Le genre de durée de vie artificielle qui a fini par m’insupporter au fil des années.

toukiden(29)Farm, farm, et farm. Pour obtenir le stuff ultime il n’y a pas de secret : il va falloir refaire pas mal de combats en boucle.

Alors après 75 heures de jeu j’ai laissé tomber. Je n’ai plus la patience de farmer comme dans un MMORPG, surtout dans un jeu qui n’en est pas un. J’aurais peut-être être pu motivé s’il y avait du nouveau contenu régulier de plus en plus difficile, et surtout une communauté plus fournie, mais en l’état j’en suis arrivé au stade où ce ne sont plus que des enchaînements de combats pour faire collection du stuff. Soyez donc prévenus si vous décidez de vous y investir : ce n’est rien d’autre que ça une fois que vous aurez vaincu les dernières missions. Un gros potentiel passe-temps donc, d’ailleurs 75 heures sans m’ennuyer c’est déjà pas mal ! Mais ayant beaucoup d’autre jeux à faire sur Vita (et oui !) je préfère passer à autre chose… en attendant une éventuelle sortie de l’extension en Europe ? 

 

 

 

Source des screenshots : Réalisés moi-même sur ma PS Vita

Publicités

2 réponses à “Le « Endgame » de Toukiden

  1. Totale admiration pour ceux qui arrivent à encore passer plus de 50h dans un jeu
    Tellement de pépites et le temps qui file pour les voir s’éloigner dans sa pile de jeux…
    Impossible de me résoudre à « perdre » autant de temps sur un seul titre

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s