Assassin’s Creed Pirates, enfin intéressant sur portable ?

acpirates(titre)

La série Assassin’s Creed n’a jamais vraiment brillé sur consoles portables ou smartphone. En général on a droit à des petits jeux soit ratés soit vides d’intérêt. Mais pour ce spinoff « Pirates » sur mobiles, les gars d’Ubi Soft ont tenté quelque chose de différent en larguant toutes les phases à pied et en ne gardant que le gameplay du navire de Black Flag. Et le résultat est étonnamment accrocheur !

N’ayant pas encore joué à AC4 je ne saurais vous dire si son scénario est lié à « Pirates » mais dans tous les cas on se retrouve aux commandes d’un prisonnier qui vient d’être libéré par un pirate nommé La Buze et qui se voit confier un gros rafiot. Il ne lui en faudra pas plus pour se sentir pousser des ailes et vouloir devenir le plus grand des pirates. Et c’est ainsi qu’on se retrouve à voguer dans une grande zone maritime où sont dispersés plein d’objectifs et de bateaux ennemis.

acpirates(f)

Car oui, on ne met pas un pied à terre de tout le jeu, l’action est uniquement à bord du vaisseau de combat et le tout dans une sorte de petit open-world. On contrôle le bateau avec l’interface tactile en glissant le doigt en bas de l’écran pour le gouvernail ou en haut pour la caméra, et on peut choisir la vitesse en fonction des voiles déployées. Viennent ensuite les phases de combat qui sont le coeur même du jeu. Il aurait été beaucoup trop confus de transposer les combats d’AC3 & 4 tels quels donc on se retrouve plutôt devant une sorte de mini-jeux en plusieurs étapes.

acpirates(c)

Les affrontements y sont donc beaucoup plus simples. Notre navire s’aligne automatiquement face à l’adversaire et on ne doit pas le diriger. Par contre on doit se charger de la visée et on a le droit à 2 types d’attaques (ce qui augmentera jusque 5 au fur et à mesure du jeu). Sachant que l’ennemi bouge horizontalement il faudra apprendre à bien aligner la cible, ce qui est facile au début mais qui se complique par la suite avec des bateaux plus petits et rapides. Une fois que votre temps d’attaque est écoulé, c’est au tour du vaisseau adverse de balancer la sauce et vous passez alors en mode défensif qui se déroule de deux façons différentes : soit on doit esquiver les salves en bougeant le bateau à gauche ou à droite (pas très réaliste mais bon), soit on doit détruire les obus qui nous arrivent dessus en les touchant ou en les frottant (comme Fruit Ninja) en prenant soin de ne pas toucher les caisses piégées.

acpirates(b)

Les bastons étant le point central du jeu, elles se devaient d’être réussies. Et on peut dire que de ce point de vue c’est gagné. Bon, je reproche quand même une courbe de progression trop lente car il faut beaucoup jouer avant que ça commence à devenir un peu moins facile mais globalement ce sont des phases funs et qui se complexifient au fur et à mesure des attaques qu’on débloque, des situations qui varient (plusieurs ennemis à la fois, de gros bateaux bien violents, des ennemis à ne pas toucher, ect…), et du système de compétences qui s’étoffe. Car on gagne de l’expérience au fil des batailles qui nous donnent des niveaux débloquant de l’équipage à acheter, ce qui se traduit par des habilités actives (par exemple recharger toutes les armes) ou passives (plus de défense, plus de rapidité, ect…). On se retrouve à se constituer son propre set de capacités, car il y a un très grand choix.

acpirates(e)

Au-delà de ces combats, il y a aussi d’autres activités qui sont disponibles sous forme de missions annexes, les missions principales étant finalement un mix de toutes les annexes. Et là on a une palette de possibilités : des courses à temps limité où il faut éviter des mines et d’autre bateaux, des séances de pêche ou de chasse à la baleine sous forme de mini-jeu, des cartes au trésor et des manuscrits à trouver, des assassinats où on doit se faufiler sur une mini carte pour atteindre la cible, libérer des esclaves en visant des points précis de l’ennemi, un mode survie en 10 combats, et des collectes pour un moine mystérieux. Il y a de quoi faire sachant que comme pour les AC principaux il y a des sous objectifs facultatifs pour obtenir un 100% de complétion.

acpirates(g)

Ce paquet de missions semble très varié jusqu’à ce qu’on passe à la seconde map… qui reprend les mêmes activités mais en un peu plus difficile, et ainsi de suite sur la petite dizaine de cartes. Si on ajoute à cela le challenge qui monte très lentement il y a un gros risque de se lasser avant de voir le vrai challenge arriver. Surtout que les seuls pics de difficulté sont les gros navires facultatifs sur les premières maps qui sont imbattables en l’état, il faudra y revenir bien plus tard. Ce qui nous amène à l’autre défaut majeur du jeu : le gain très lent des ressources et argent. Car on a beau avoir payé le jeu, il intègre des achats internes (Ubi Soft fidèle à lui-même…) et de ce fait il faut beaucoup de temps pour pouvoir se payer les meilleurs bateaux ou améliorer ses statistiques et ses compétences.

acpirates(a)

Cette escroquerie est peut-être justifiable quand on se rend compte de la beauté du jeu. Ca a beau ne pas ne pas être AC4, on là un jeu qui se place dans le haut du panier de ce qui se fait graphiquement sur smartphone. De grandes zones ouvertes, de jolis paysages, des effets de pluie très réussis, des modélisations détaillées et des effets convaincants lors des combats. Vraiment, on a du mal à se croire sur portable. Mais tout ça a un prix : la fluidité. J’ai testé le jeu sur mon Galaxy S4 qui est ce qui se faisait de mieux il y a un an et il y a de nombreuses saccades. Ca reste jouable mais ça fait tache. De même, les chargements pour lancer le jeu et entrer dans une zone sont assez longs et n’encouragent pas à faire de petites parties rapides. C’est le prix à payer pour de la beauté sur smartphone… A voir ce que ça donne sur les flagships de cette année.

acpirates(h)

Je termine mes lamentations en signalant que si le jeu se manipule correctement pour du tactile, il y a quelques problèmes dans le maniement du gouvernail et de la caméra qui ont tendance à partir en vrille quand on lâche le doigt au lieu de rester en place. Je peux aussi pinailler sur le fait qu’il faille payer pour retourner dans une ancienne zone, incitant ainsi à faire des achats de crédits, ou qu’il est gonflant de devoir tout le temps changer de bateau en fin de jeu selon l’activité qu’on veut faire car il n’y a aucun navire polyvalent.

acpirates(d)

Tout cela étant dit il ne faut pas bouder notre plaisir : cet épisode Pirates est un très bon jeu smartphone qui dispose d’une durée de vie vraiment conséquente (une grosse quinzaine d’heure pour en voir le bout, et beaucoup plus pour tout réussir à 100%). Les fans de la série devront le prendre pour ce qu’il est : un simple spin-off qui n’apporte aucun élément scénaristique à la saga, ce qui n’est pas très grave vu le support. Finalement son seul défaut est sa répétitivité sur le long terme, aussi je vous suggère de ne faire que de petites sessions de jeu. Oh et aussi le fait que le jeu est vendu à ce jour sans son chapitre final, lequel arrivera dans quelque temps et gratuitement (encore heureux). Bref comme je le dis toujours, il faut soutenir ce genre de production smartphone pour montrer aux éditeurs qu’on veut autre chose que des petits jeux à la Candy Crush.

acpirates(titre2)

acpirates(7)acpirates(8)acpirates(16)Je n’exagère pas en disant que le jeu est l’un des plus beaux sur smartphones à l’heure actuelle.

acpirates(2)acpirates(3)acpirates(4)La boutique intégrée ne se gêne vraiment pas, je veux dire 10$ ce n’est même pas assez pour acheter le meilleur navire… Quant au reste (équipage ou améliorations) ça peut s’acheter facilement en jouant normalement.

acpirates(5)Comme énormément de jeux, la pêche n’a aucun intérêt.

acpirates(6)Les courses sont compliquées par des coups de vents qui font dévier le navire. Et quand il y a des mines autour de soi, autant dire que c’est mal barré.

acpirates(9)Il y a parfois des combats plus subtils.

acpirates(10)C’est dommage qu’on ne débloque pas toutes les armes dès le début, car il faudra quelques heures avant de recevoir tout l’arsenal et on risque de se lasser d’ici-là.

acpirates(11)La carte du monde est cheap, et pourtant elle demande pas mal de temps de chargement…

acpirates(12)Les escortes sont ce que j’aime le moins car il ne s’y passe jamais rien.

acpirates(13)On trouve le mini-jeu polémique qui consiste à trucider des baleines… Tout ça pour quelques pauvres vivres, alors qu’on en gagne beaucoup plus en coulant des ennemis. Mais bon, c’est obligatoire pour le 100% …

acpirates(14)Comme quasiment tous les jeux smartphones, on a les défis quotidiens pour forcer à y jouer tous les jours. Ce n’est pas indispensable, je ne les ai quasiment jamais fait.

acpirates(15)J’aurais aimé avoir la vue « intérieure » à pleine vitesse, mais il faut s’en contenter dans les déplacements lents.

acpirates(17)Paradoxalement, les petits bateaux sont les plus agaçants à tuer car ils sont minuscules à la visée et se déplacent rapidement.

acpirates(18)Voilà le genre d’obus facilement destructibles : frottez votre doigt en ligne droite et c’est ok.

acpirates(19)acpirates(25)La météo n’est pas dynamique (elle dépend des maps et des missions) mais elle est réussie.

acpirates(20)acpirates(23)acpirates(26)Le jeu reprend quelques éléments de la série (templiers, fragments d’eden) mais ne nous apprend strictement rien de neuf.

acpirates(21)Parfois il n’est pas possible d’esquiver donc il faudra prévoir des capacités pour mieux encaisser les coups. Ne tentez pas les ennemis trop puissants en début de jeu !

acpirates(22)Les missions d’infiltration sont sympathiques.

acpirates(24)
Le déplacement en vue globale est très pratique et permet d’éviter de trop longs trajets.

acpirates(1)Je trouve ça toujours un peu limite de vendre un jeu pas terminé mais bon, au moins ce sera gratuit et de toutes façons ça ne sert à rien de rush sous peine de se lasser.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s