Infamous Second Son, meilleurs sur Next Gen ?

inFAMOUS™ Second Son_20140706204442

Je m’attaque aujourd’hui à la grosse exclusivité PS4 de 2014, celle qui aura eu la lourde tâche d’alimenter un peu ce début d’année bien triste en sorties. Mais au-delà de la gueguerre Next-Gen, c’est surtout la suite des deux premiers Infamous PS3 que beaucoup ont délaissé alors que c’étaient de très bons jeux. Tellement bons que ce troisième opus aura lourdement pesé dans ma décision d’achat de ma nouvelle console. Alors, était-ce un bon argument pour sauter le pas ?

_

L’originalité ne sera pas le point fort du jeu puisque les développeurs ont repris la même formule pour ce nouvel épisode : un monde ouvert à la GTA, et un héros qui s’y balade avec plein de pouvoirs et dont les actions influencent son karma bon ou mauvais, changeant un peu l’histoire et les pouvoirs utilisables. On se retrouve ainsi plongé en pleine ville de Seattle avec beaucoup de quêtes annexes à faire pour libérer des quartiers de l’emprise de l’organisation ennemie, et quelques objets à collecter pour améliorer ses pouvoirs. Et ça tombe bien car tout le but du jeu est de gagner en puissance afin d’être de taille à affronter le grand méchant, qui est une méchante d’ailleurs.

infamousSS(a)

7 ans après les événements d’Infamous 2, on nous place cette fois dans la peau de Delsin, un délinquant d’une vingtaine d’année qui se voit recevoir des pouvoirs lors d’un accident où trois Porteurs (les mutants du jeu) parviennent à s’échapper des griffes du D.U.P, une organisation qui traque et contrôle les personnes disposant de ces habilités. Je ne vais pas vous faire tout le pitch caron est face à un scénario relativement sympathique mais très classique. Lors de la présentation du jeu j’avais été très refroidi par ce héros Delsin qui avait tout l’air d’une tête à claque bien agaçante, mais dès les premiers instants je me suis attaché à lui et je l’ai trouvé crédible. D’ailleurs on a peut-être une histoire moins fournie qu’Infamous premier du nom mais les personnages sont vraiment charismatiques, mention spéciale à la méchante qui fait froid dans le dos. Il ne faut certes pas s’attendre à une intrigue complexe mais si on aime les Comics c’est tout à fait satisfaisant. Dommage qu’aucune référence ne soit faite aux deux premiers Infamous (ou alors c’est bien caché), surtout après la fin d’Infamous 2…

infamousSS(b)

Mais assez parler de l’histoire et parlons plutôt du contenu. Les deux premiers Infamous étaient funs à jouer mais échouaient à proposer des activités intéressantes pour un open world, donc j’attendais ce Second Son au tournant. Hélas il faut le dire : ce n’est pas mieux sur Next Gen. On trouve toujours les mêmes activités à répéter en boucle et passé le plaisir de la découverte elles deviennent vite redondantes. Je tiens d’ailleurs à signaler que le coup des graffitis à refaire des dizaines de fois est absolument pénible tant ça n’a aucun intérêt ludique. On sent que c’est l’idée de dernière minute pour montrer que le pad PS4 se repère dans l’espace et fait du bruit, mais le faire une fois c’était bien suffisant les gars… De même pour les événements aléatoires qui sont toujours les mêmes et qui ne sont pas du tout intéressants.

infamousSS(c)

Heureusement le jeu est sauvé par son gameplay très amusant et qui donne une vraie sensation de liberté et de puissance. La panoplie de pouvoirs offre des possibilités d’action digne d’un vrai super héros : planer, grimper tout en haut des bâtiments en un instant, neutraliser les ennemis, courir sur les murs, ect… Cette fois on ne possède plus le pouvoir de l’électricité mais on possède d’abord la fumée, puis le néon et enfin la vidéo. C’est peu conventionnel mais ça a le mérite de varier un peu les possibilités d’action même s’il ne faut pas se mentir : grosso-modo la base des capacités reste la même d’un pouvoir à l’autre, le changement est plutôt visuel et dans les détails, ce qui est un peu dommage mais pas forcément préjudiciable. Personnellement j’aurais bien voulu avoir la possibilité de changer de pouvoir à volonté, car pour ce faire il faut trouver une des sources à aspirer correspondant au pouvoir qu’on souhaite, lesquelles sont heureusement nombreuses et indispensables pour recharger ses « munitions » de pouvoir. Dommage aussi que le 4ème pouvoir, le béton, ne s’obtient qu’à la fin du jeu et n’est donc utile que pour les quêtes annexes après le combat final… Mais bon, on a déjà fort à faire en débloquant toutes les améliorations des 3 autres pouvoirs.

infamousSS(e)

C’est donc un grand bac à sable où je me suis bien amusé avec les pouvoirs à ma disposition, mais ça ne m’a pas empêché de voir quelques défauts regrettables. J’aurais par exemple voulu voir un vrai système de combat au corps à corps avec des combos variés et des ennemis qui réagissent en conséquence, car là on ne peut que marteler la touche d’attaque pour tabasser sans subtilité. Il faudrait aussi que les développeurs travaillent sur la gestion de la caméra car quand l’action est proche du héros ça devient parfois peu lisible. Et tant que j’y suis, il serait temps qu’ils règlent cette animation un peu étrange lorsqu’on grimpe sur les bâtiments car voir Delsin bouger n’importe comment quand on escalade fait vraiment cheap.

infamousSS(d)

Et comment parler d’exclusivité Next Gen sans évoquer les graphismes ? Ce jeu se voulait être une vitrine technologique pour la PS4 et honnêtement même pour moi qui viens du monde PC j’ai trouvé ça magnifique. Le degré de détails, de distance d’affichage et d’effets cumulés à l’écran est admirable, le tout avec une netteté et une fluidité difficile à croire mais bien réels. On tient là l’une des premières vraies claques de cette nouvelle génération de consoles et ça rassure pour l’avenir vu qu’on est au tout début de celle-ci. Pour la suite ce serait bien de proposer une ville plus grande car la Seattle ici présentée fait très petit par rapport aux GTA-like modernes. De même, il manque une sérieuse touche de vie dans ce monde ouvert car certains bâtiments ont tendance à se ressembler et les NPC sont tous clonés et ressemblent davantage à des robots qui tournent en rond qu’à des vrais passants. Heureusement les personnages principaux sont eux incroyablement bien modélisés, notamment leurs expressions du visage qui sont parmi les plus bluffantes que j’ai pu voir à ce jour.

infamousSS(f)

Malheureusement je vais encore jouer à l’éternel insatisfait mais je me dois de critique le faible nombre d’ennemis différents puisqu’on a le troufion de base, puis le même en amélioré, le spécial qui se protège et immobilise, et enfin le gros très résistant qui fait très mal. Point. Pas fameux, heureusement ceux-ci se défendent plutôt bien car ils ont eux aussi des pouvoirs spéciaux. Et puis il y a les boss qui viennent briser la monotonie avec des combats pas originaux mais au moins efficaces, mention spéciale au dernier boss en plusieurs étapes et plutôt ardu en difficulté élevée (d’ailleurs je vous conseille le mode Extrême d’entrée de jeu, sinon c’est trop facile).

infamousSS(g)

Bref il est temps de conclure : oui Infamous Second Son est un bon jeu, mais il n’améliore pas spécialement la série et donne plutôt une impression de « le même en plus beau ». On a donc une belle claque graphique mais un jeu dont le concept stagne un peu. Ceci dit je suis sévère car honnêtement je m’y suis bien amusé et je l’ai dévoré sans voir passer le temps (environ 15 heures pour terminer sans forcément tout faire). D’ailleurs j’ai tellement aimé que je me suis fais un second run cette fois en jouant le méchant car ça change pas mal de cinématiques, et je l’ai même platiné, ce qui est assez rare pour être souligné. De toutes façons c’est assez simple : si vous avez une PS4 et que vous n’êtes pas allergiques aux mondes ouverts, ce jeu doit figurer dans votre collection, tout simplement.

_

infamousSS(titre2)

_

inFAMOUS™ Second Son_20140626234013Il y a peu de boss mais les combats sont au moins intéressants.

inFAMOUS™ Second Son_20140619171903inFAMOUS™ Second Son_20140620181305inFAMOUS™ Second Son_20140626225914On retrouve les mêmes façons d’influencer le karma : épargner les ennemis ou les massacrer. Mais cette fois il y a aussi quelques scènes-clé où on nous demande un mauvais ou bon choix.

inFAMOUS™ Second Son_20140706142203inFAMOUS™ Second Son_20140620114854inFAMOUS™ Second Son_20140702215117J’ai rarement vu un jeu aussi plein de couleurs et de détails tout en restant très propre et fluide. Belle exploitation de la PS4 !

inFAMOUS™ Second Son_20140620182508Les effets visuels sont une vraie réussite.

inFAMOUS™ Second Son_20140706115319inFAMOUS™ Second Son_20140620134514inFAMOUS™ Second Son_20140702213812La distance d’affichage est également sympathique même si l’environnement de jeu est loin d’égaler celui d’un GTA5.

inFAMOUS™ Second Son_20140619174228Voilà clairement l’ennemi qui posera le plus de problèmes.

inFAMOUS™ Second Son_20140619175120Quand je dis qu’il y a 3 pouvoirs, je veux bien dire qu’il y a 3 « groupes » eux-mêmes composés de plein d’habilités à débloquer.

inFAMOUS™ Second Son_20140620112145Franchement les événements aléatoires n’ont aucun intérêt. Comme ici où on peut tuer un musicien dans la rue pour baisser son karma… Super.

inFAMOUS™ Second Son_20140620115657Détruire les caravanes du D.U.P. Est ce qui propose le plus de challenge dans les quêtes annexes.

inFAMOUS™ Second Son_20140620141621Les quêtes qui consistent à traquer un signal sont encore les moins les ennuyantes.

inFAMOUS™ Second Son_20140620180303Mon pouvoir préféré est le Néon amélioré pour pouvoir courir à toute vitesse et en enjambant les obstacles. Vraiment tripant !

inFAMOUS™ Second Son_20140702214001Je n’en peux plus de faire ces graffitis : c’est long, il n’y a aucun challenge et c’est toujours la même chose…

inFAMOUS™ Second Son_20140702214525Les grosses furies sont aussi utiles de splendides visuellement.

inFAMOUS™ Second Son_20140702221747Il faudra constamment recharger ses pouvoirs même si on est de plus en plus autonome en fonction des améliorations qu’on applique.

inFAMOUS™ Second Son_20140702223127Quand je vous dis que les NPC sont des robots, il suffit de pas grand-chose pour qu’ils fassent n’importe quoi.

inFAMOUS™ Second Son_20140702230437Delsin fait l’idiot mais dans le fond il est attachant.

inFAMOUS™ Second Son_20140705105026Le pouvoir d’invisibilité est bien cheaté pour descendre les ennemis les uns après les autres sans prendre de risque.

inFAMOUS™ Second Son_20140705142916Récolter les fragments bonus aurait été plus chouettes s’ils avaient été mieux cachés.

inFAMOUS™ Second Son_20140705145122Il ne faut pas s’attendre à de grands dialogues mais l’histoire n’est pas spécialement mauvaise, elle est juste sympa, sans plus.

inFAMOUS™ Second Son_20140705163418L’animation des visages est vraiment incroyable, et c’est du temps réel !

 

 

Mon avis sur la fin

[SPOILER – Mettez le texte en surbrillance pour voir le texte]

J’ai terminé le jeu en bon et mauvais karma, ce qui m’a mené aux deux fins. Dans la bonne, Delsin est victorieux sur Augustine et expose ses actes aux yeux du monde, ce qui le fait passer pour un héros auprès de la population. Il revient alors à son village pour y soigner sa tribu et ça se termine sur un hommage au frère décédé. Dans la mauvaise fin c’est l’inverse : Delsin tue Augustine et il devient un monstre qui prévoit d’étendre son pouvoir en chopant toutes les capacités des Porteurs prisonniers. Il rentre tout de même à son village là aussi mais il est accueilli comme un traître et ses soins sont refusés et il se voit prié d’aller au diable, suite à quoi il s’enrage et tue tout le monde.

J’ai vraiment apprécié le personnage d’Augustine qu’on découvre réellement lors du combat final. On comprend sa souffrance et pourquoi elle a fait tout ça. Mais je ne suis pas d’accord avec le scénario qui prend un raccourci un peu trop simple en disant que ses actions étaient son seul choix. Pour moi elle a juste pété un câble.

A part ça j’ai trouvé les dernières séquences un peu trop abruptes dans leur conclusion. Je ne sais pas, j’aurais aimé avoir un épilogue où Delsin arrive à la prison et on doit soit libérer tout le monde soit pomper les pouvoirs.

 

Enfin, le combat final est vraiment sympathique, voir même un poil épique. Ce gros monstre en béton est très bien animé et ne se laisse pas abattre trop rapidement. De plus, je trouve ça bien vu qu’on débloque son nouveau pouvoir au fur et à mesure, on sent bien la montée en puissance. Par contre je me demande encore à quoi ça servait de récolter tous les pouvoirs tout au long du jeu puisqu’à la fin on utilise juste la fumée pour grimper la tour d’Augustine et le combat ultume n’utilise que le Béton…

Publicités

2 réponses à “Infamous Second Son, meilleurs sur Next Gen ?

  1. Je viens de finir le jeu, ce que j’attendais de faire avant de lire ton test. Et je suis assez d’accord avec toi. Au final, je l’ai vraiment apprécié!
    Sinon mes pouvoirs préférés sont la vidéo et le béton, surtout la vidéo en fait, se projeter dans les aires et planer tel un ange…^^ ❤
    Pour les animations faciales, perso, je trouve que les yeux manquent de vie, ce qui est dommage parce que le reste est excellent.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s