Lords of Shadow 2 Revelations, le DLC qui surpassait son maître

los2_revelations(titre)

Alors que j’ai très récemment publié ma critique sur l’injustement boudé Castlevania Lords of Shadow 2, je me suis réservé son DLC « Revelations » pour en faire un article à part car il paraît qu’il s’avère bien meilleur que l’aventure originale. Et puisque celle-ci était déjà très bonne, je m’en frottais les mains avant même d’avoir terminé le jeu.

Avant de commencer, un avertissement d’usage : ne lisez pas cet article avant d’avoir terminé le jeu principal car il vient spoiler le twist final de ce dernier.

 

Ce chapitre supplémentaire nous place dans la peau d’Alucard juste avant le réveil de Gabriel dont il retire de son coeur l’épée qui l’avait plongé dans un long sommeil. Notre nouveau héros est alors appelé à la rescousse par sa mère car les sbires du château se sont emparés des deux armes de Dracula et veulent les cacher, ce qui entravera sérieusement le regain de pouvoirs de Gabriel et qui entachera le plan visant à vaincre le Diable. Voilà, c’est tout. Oui, le scénario n’apporte aucune révélations contrairement à ce que son titre suggère, ce qui commence à devenir une très désagréable habitude. Tout au plus on apprendra comment Alucard est devenu le sbire de Zobek. Rien de bien croustillant pour les fans.

los2_revelations(a)

Vient alors la prise en main d’Alucard où l’on constate qu’il dispose d’exactement les mêmes coups que Gabriel, à quelques animations près et avec 2-3 attaques inédites à débloquer par la suite. Il a même la dualité magie de soin/magie d’attaque mais tout passe par son unique épée. Les combats n’offriront donc aucune surprise non plus, avec les mêmes ennemis et mécanismes que l’aventure centrale. En revanche Alucard est différent de Gabriel dans ses pouvoirs secondaires. Il peut ainsi se projeter d’un point d’attache à un autre à toute vitesse grâce à sa nuée de chauve-souris, faire remonter le temps temporairement sur des éléments cassés, et matérialiser un loup sur lequel il pourra se téléporter.

los2_revelations(b)

Trois pouvoirs qui sont utilisés dans la résolution de plusieurs énigmes. Et c’est là qu’est la vraie force de ce DLC : un très bon équilibre entre action et phases de casse-têtes originaux et bien foutus. Il va falloir apprendre à jongler entre ces capacités pour pouvoir progresser et j’ai retrouvé un peu du génie des énigmes d’un Soul Reaver à l’ancienne, le genre de puzzle qui se débloque petit à petit avec grande satisfaction au plus on comprend que faire. A cela s’ajoutent les bonus à ramasser qui sont toujours bien cachés. Bref, on est ainsi débarrassés des séquences d’infiltration pénibles du scénario principal, et on a surtout droit à un level design bien mieux pensé. Nul doute que le jeu de base aurait pu être culte s’il avait été aussi soigné que ce DLC.

los2_revelations(d)

Hélas cette nouvelle aventure sera de très courte durée. J’ai mis entre 2h et 2h30 pour en voir le bout (en mode difficile). C’est très maigre surtout quand on imagine le potentiel narratif en compagnie d’Alucard, il y avait vraiment moyen de pondre des tas de séquences se déroulant pendant le sommeil de Gabriel. Mais ça aurait demandé de créer de nouveaux décors j’imagine, car même si ce DLC nous fait explorer des sections inédites du château il y a du recyclage dans les modèles (et dans les musiques) et on repasse dans quelques zones connues. Une durée de vie qui ne pourra pas être tellement prolongée par les à-côtés car il y a bien moins à fouiller (puisqu’on a tous les pouvoirs dès le début) et 3 fois moins d’attaques à débloquer.

los2_revelations(c)

Tout ça pour dire que ce DLC est une sorte d’aperçu de ce qu’aurait pu être le jeu d’origine si les développeurs en avaient corrigé ses lourdeurs : un excellent jeu. En témoigne ce combat de boss final qui n’est pas incroyable mais qui est très plaisant et bien conçu. Mais impossible de vous le conseiller à son prix de base -10 euros- à cause de sa durée de vie très faiblarde. 5 euros me paraît être un compromis plus acceptable, surtout vu le peu d’efforts sur le scénario et le manque de nouveautés graphiques. Bref, vu qu’on n’est pas prêts de voir un Lords of Shadow 3 autant s’offrir ce champs du cygne de la série histoire de l’abandonner sur un meilleur souvenir que la fin du jeu de base.

 

los2_revelations(titre2)

 

 los2_revelations(1)los2_revelations(10)los2_revelations(15)On se plaignait que Gabriel avait une personnalité très creuse dans LoS2, mais ici Alucard n’est pas mieux placé dans ce DLC et ne sert que de coursier pour récupérer les armes de Dracula. A croire que les scénaristes étaient partis en vacances.

 

los2_revelations(2)los2_revelations(12)Les combats n’apportent strictement rien de plus par rapport à ce qu’on connaissait déjà. Mais au moins ils restent funs et dynamiques.

los2_revelations(5)los2_revelations(3)Les pouvoirs secondaires sont sympathiques, faciles d’utilisation et assez bien intégrés dans les énigmes.

 los2_revelations(4)los2_revelations(6)Même si les décors ne dénotent pas avec ceux qu’on a connu, au moins on a droit à de nouveaux lieux et on ne repasse pas dans les environnements contemporains.

 

los2_revelations(13)los2_revelations(14)los2_revelations(8)La moitié du temps de jeu sera alloué aux énigmes. Il ne faut pas avoir peur de s’ennuyer, elles sont vraiment chouettes.

 

los2_revelations(7)los2_revelations(11)Comme son modèle, ce DLC réussi à éviter la monotonie de l’action bête et méchante en distillant quelques séquences originales.

 

los2_revelations(9)Si Alucard n’a pas de personnalité, au moins il a la classe.

 

los2_revelations(16)Je n’ai pas compris le rapport mais on utilise de vieux troncs d’arbres pour se déplacer dans le château…

 

los2_revelations(17)los2_revelations(18)Un peu de fan service est au programme avec la chapelle qui abritait le corps de Gabriel pendant son sommeil, lieu culte de la fin de LoS1 qu’on peut brièvement visiter.

 

los2_revelations(19)Le combat final est peu impressionnant visuellement mais il est vraiment très fun à jouer. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s