Boom Beach, le cas d’école du F2P vicieux

boombeach(titre)

Moi, les Free-To-Play ça n’a jamais été ma tasse de thé. On peut même dire qu’à part quelques rares cas comme LoL ou Hearthstone je considère ça comme un sous-genre opportuniste et aux bords de la frontière de l’escroquerie. Oui, je suis radical. Trop sûrement. C’est pourquoi j’ai décidé de laisser une chance au genre avec un petit jeu gratuit sur smartphone : Boom Beach. Et bien pas sûr d’être réconcilié avec le principe…

_

Au début tout commence bien : le jeu se charge rapidement, il est assez propre, rapide, et propose un concept intéressant. Je me suis rapidement laissé prendre par le concept très simple : on a sa petite île sur laquelle on doit construire des bâtiments pour générer des ressources et pour se défendre, l’ennemi venant de la plage. A côté de ça, on doit aussi acheter des troupes et des bateaux pour attaquer des îles ennemies et voler leurs ressources ou capturer de petites bases dédiées à l’augmentation production. Jusqu’ici c’est classique.

boombeach(1)L’histoire est tellement insignifiante et inexistante qu’on va faire comme si on n’avait rien vu.

_

Lors de chaque attaque, on doit déployer ses troupes et celles-ci se déplacent automatiquement vers le bâtiment le plus proche. Le seul contrôle qu’on a est via le bateau artilleur qui permet d’effectuer différentes actions : indiquer aux soldats un point vers lequel ils doivent se diriger (pratique pour les faire contourner des défenses trop agressives), leur envoyer des soins, ou tirer des boulets de canon. Par la suite on débloquera d’autres actions comme paralyser des tourelles pour un temps limité. Ces actions coûtent des points et plus on en utilise plus c’est cher, ce qui évite de spamer car on commence avec un nombre de point limité et seule la destruction de bâtiment permet d’en regagner.

boombeach(5)N’hésitez pas à contourner la base de ceux qui ont trop tendance à mettre toutes les tourelles vers l’avant.

_

Voilà le gameplay du jeu qui est ultra simple à comprendre, qui impose des parties très rapides et qui malgré ça parvient à être captivant car ces petites invasions d’îles demandent de la réflexion pour ne pas envoyer ses hommes au casse-pipe. Apprendre à bien utiliser ses actions est primordial et il faut jouer avec les différents types d’unités pour être efficace. A l’inverse, il faut aussi passer du temps à bien organiser son île en répartissant de façon optimale les tourelles pour protéger son centre de commandement, car on ne tardera pas à se faire attaquer par d’autres joueurs, le jeu étant uniquement online !

boombeach(4)Bien analyser les bases ennemies est primordial avant de lancer l’assaut, ne négligez pas cette étape !

_

Enfin, ce n’est pas du online en temps réel mais plutôt en différé car les joueurs ne peuvent attaquer une base adverse que si le joueur qui la possède est offline. Ce n’est qu’à la reconnexion de ce dernier qu’il verra via un replay la bataille qui s’est déroulée et combien de ressources il a perdu en cas de défaite. Le jeu est donc d’à chaque fois optimiser sa défense selon les stratégies des adversaires. Il est aussi possible (et obligatoire) de s’en prendre à des îles contrôlées par l’IA du jeu pour farmer des ressources avant de lancer un assaut contre un joueur humain qui est généralement beaucoup plus difficile.

boombeach(2)Étendre son territoire coûte de l’argent, et plus on s’éloigne de la base plus les bases ennemies sont puissantes. Le terrain de jeu est par ailleurs plutôt grand.

_

C’est ainsi qu’on progresse en faisant évoluer sa base avec de plus en plus de bâtiments et en les rendant plus puissant, de même que les troupes avec de nouvelles sortes de soldats et de plus en plus de bateaux d’assaut, le but ultime étant de contrôler toute la carte du monde en débloquant des zones d’exploration contre des crédits et en améliorant son radar, la difficulté augmentant en même temps que cette expansion. Et bien sûr, des îles conquises se feront régulièrement reprendre par l’IA ou d’autres joueurs. Tout ça c’est très bien mais vous vous en doutez : le vrai problème du jeu est sa façon de vous mettre la pression pour y mettre du pognon aussi souvent que possible. Et pour ça on a droit à la bonne vieille technique du temps d’attente pour chaque action. Ainsi pour construire ou améliorer votre base, il faut y mettre des ressources et surtout attendre des heures et des heures, de plus en plus longtemps au fur et à mesure de la progression…

boombeach(6)Soyez prêts à voir des compteurs de plusieurs heures d’attente. J’imagine qu’à haut niveau on doit parler en jours, voir en semaines…

boombeach(3)Ahahahahahaha… Merci mais non merci.

_

Et bien entendu la boutique vous fait de l’œil pour acheter des diamants qui permettent de zapper ces phases d’attente. Le jeu a la décence de vous en donner de temps à autre en très faible quantité mais ça ne compense pas la frustration de devoir attendre. Surtout qu’il est impossible de lancer plusieurs améliorations à la fois… Pire encore, si vos soldats meurent sur le champ de bataille il faut aussi attendre pour en acheter de nouveaux ! Bon je dois modérer mes propos car pour ce cas précis on parle de 5-10 minutes selon le type d’unité, et on peut lancer le renforcement en parallèle des constructions, mais ce qui est vicieux c’est qu’il est rare de sortir d’une bataille sans perte d’unités donc vous êtes garantis de devoir mettre le jeu en pause 10 minutes toutes les 2 minutes… Un rythme forcément agaçant… A moins de payer !

boombeach(8)Les gains de chaque victoire sont très chiches, et il est quasiment obligatoire de perdre quelques soldats en cours de route donc pas moyen d’échapper à l’attente.

_

Il est donc très désagréable d’avoir un jeu bridé. Car dans le fond c’est un bon jeu mais pas assez pour justifier les sommes astronomiques nécessaires pour arriver aux derniers stades d’évolution. Et il est trop frustrant pour y arriver patiemment au fil de longues semaines car à chaque fois qu’on se déconnecte pour attendre la fin d’une construction on s’expose au risque de se faire attaquer par un autre joueur. Ce qui m’amène au second gros défaut du jeu : le problème du matchmaking. Votre carte du monde propose d’attaquer d’autres joueurs disposés aléatoirement. Hors il est toujours très étrange de ne pouvoir envahir que des joueurs de plus haut niveau (dans 90% des cas), ou de se faire massacrer par des joueurs bien plus évolués…

boombeach(7)Il y a des paliers de progression où on est confronté à une sorte de boss qui dispose de tourelles très puissantes. Intéressant, sauf qu’on y est confronté souvent très vite et qu’on n’a pas moyen de gagner directement.

_

Injuste, et ça s’explique par le fait que certains vous voient sur leur map au niveau 10 par exemple, évoluent le plus vite possible sans vous attaquer (via des diamants) et lancent l’assaut quand ils vous surpassent. Le jeu devrait adapter la sélection d’adversaires plus dynamiquement pour éviter ça, mais en attendant que pouvez-vous faire face à un débarquement massif alors que vous avez un faible niveau ? C’est bien là qu’on voit les limites de ce système F2P car dès que ça touche du multijoueur ça devient du Pay To Win ! Bon les pénalités de défaite ne sont pas si énormes non plus mais il est très frustrant de se lever chaque matin pour constater que nos stocks de ressources ont été pillés pendant la nuit de façon totalement abusive.

boombeach(9)Même quand je me sentais bien blindé avec ma base pensée pour donner le moins de chances à l’ennemi, ça ne m’empêchait pas de me prendre des raclées chaque jour contre des joueurs trop puissants pour résister.

_

J’ai joué deux semaines à ce jeu puis j’ai fini par le désinstaller car il devenait source de stress. Stress d’y jouer toutes les 10 minutes car je devais attendre entre deux bastons le temps que les troupes se renforcent. Stress de bien valider la construction suivante à telle heure de la journée. Stress de me reconnecter avec une défaite injuste de plus au compteur. Alors oui le jeu est fun, facile et subtil à la fois. J’aurais volontiers donné 5 euros pour obtenir le jeu sans limitations abusives, mais hélas on a là le cas typique du système F2P qui vient tout gâcher. Vu le temps nécessaire pour « terminer » le jeu il est impossible d’y échapper. Une vraie plaie. Donc pour moi c’est tant pis, au lieu de ça les développeurs auront eu 0€ de ma part.

 

Source des screenshots : Réalisés moi-même sur mon Galaxy S4

Publicités

16 réponses à “Boom Beach, le cas d’école du F2P vicieux

  1. Bonjour
    Tout à fait d’accord avec l’analyse, ce jeu est une pompe à fric sans vraiment d’intéret et sans réelle stratégie. La seule manière de gagner (survivre) est d’ajouter de l’argent sur le compte « diamants ».
    Amusant d’ailleurs, les escrocs atirent les escrocs. On trouve des sites de triche qui vous promettent des ressources infinies, mais qui au final vous propose des abonnements à 4/5 euros par semaine !
    Tout cela est pitoyable et à fuire.
    Cordialement

    J'aime

  2. Bonjour ,
    Étant très satisfait de clan of clan , je me suis laissé tenté à essayer boom beach….
    Quel déception , le système d’unité et de combat est très bien pensé, mais car il y a un GROS mais…. Ce sont :

    1) Le match making… Impossible de trouver un joueur abordable dans 90% des cas . Résultat on perd la bataille , des unites , du temps et de la monnaie….
    2) le manque de sorte ligue par niveau et surtout la possibilité de baisser en conséquence pour trouver des adversaires comme dans CoC.
    3) l’absence de « bouclier » une fois que l’on s’est fait piller pour souffler un peu…
    Bref en conclusion un Fred to play qui nous oblige bien plus que les autres a acheter des gemmes… Alors comme tu l’as si bien dit, merci mais non merci…

    J'aime

    • C’est vrai, c’est un défaut que j’ai aussi rencontré et j’aurais dû le mentionner dans le test tant c’est handicapant…

      J'aime

  3. Perso je le trouve marrant et plutôt facile de grimper dans le leveling… Niv 42 je m’y suis mis y a 3 mois à peine

    J'aime

    • Niveau 42 en 3 mois ? Tu as du lâcher un paquet de fric… Je parviens au niveau 37 en 9 mois, sans dépenser un centime, et en jouant plusieurs fois par jour.
      Ceci dit, je trouve ce jeu bien plaisant. Certes, on se fait attaquer. Certes on perd des ressources. Mais franchement, cela n’a rien de contraignant. Encore faut il être patient.

      J'aime

      • C’est bien mal me connaître, j’ai tendance à pas mettre un sou dans un f2p. En l’occurrence j’ai absolument rien filé à ce jeu, si ce n’est mon temps, et c’était déjà bien trop.

        J'aime

  4. Salut!!quelqu’un peut m’aider svp?j’y joue depuis seulement 5 jours.je suis au niveau 9..ce serait sympa si quelqu’un me disait comment faire pour avoir un compte boom beach et me connecter à partir de ma partie de jeu pour pouvoir échanger avec d’autres joueurs via le jeu?merci

    J'aime

  5. Assez d’accord avec l’analyse.
    J’ai pour ma part commencé une partie et bloqué au 41 car sans arret pillé et je me lasse d’attendre je pense l’aisser la partie de coté et abandonner car noway a depenser le moindre € dedans!
    J’ai par contre commencer une 2eme partie sur mon portable et là connaissant le jeu à l’avance et aillant apris qq trucs j’ai commencé la partie avec beaucoup plus d’avantage que la plupart des concurrents.
    Le seul truc et astuce que j’ai trouvé c’est qu’il ne sert à rien de miser sur la defense car de toute facon vous vous ferez piller quoi qu’il en soit par contre l’attaque est le seul moyen de récupérer tt les ressources perdu voir beaucoup plus! Je suis en 23 et je bas des concurrent à 30!!! c’est l’inverse de se que j’avais avec ma premiere partie! c’est plus fun! vous batter des plus fort que vous et en plus vous récupérer de plus grosse ressource voir bien plus que ce que l’on vous pille!
    Si un village de 35 se pointe et est trop compliqué j’attend un peu et je change d’adversiare pour un adversère beaucoup plus facile genre un 25/26 qui est d’ailleur au dessus de mon niveau!
    Donc 1 conseil pour boom beach:

    1 – miser tout dans les bateau, l’artillerie et la cannonière!
    2 – éviter d’étendre la carte a trop de village plus il y a de village plus vous risquer de vous faire piller! en plus vous economiser la mise a jour du radar et depenser des sommes astronomique pour pas grand chose.
    2 – mettez à jour aussitot le coffre fort il protegera une partie de vos richesse
    3 – ensuite miser pour la production de richesse
    4 – en dernier miser pour la defense car elle ne sert pas à grand chose en fait c’est un leurre! c’est peine perdu! et donc fouter vous des pillage car votre base pourrat etre la meilleur qui soit elle se fera piller quand même!

    si vous ne faite pas cela vous risquer beaucoup de stress et frustration!

    J'aime

  6. Bonsoir, je ne suis pas d’accord avec ton analyse en ce qui concerne le P2W. En effet comme pierrot au dessus je joue depuis environ 3 mois et je suis 42. Je refuse également de mettre 1 centime dans le jeu par principe ( payer pour supprimer de la difficulté non mais lol, si je devais payer ça serait plus pour en rajouter et pas particulièrement pour boom Bach). Pour réussir dans ce jeu c’est simple il faut bien comprendre qu’il est important de se donner une ligne directrice. Je vais essayer d’aider ceux qui débutent en donnant quelques tips que vous ne trouverez pas sur les chaînes YouTube/Twitch de joueurs français qui globalement jouent très mal. Il est important d’orienter votre style de jeu avec vos disponibilités en jeu. Moins d’une heure par jour la je décide je jouer La Défense, je privilégie donc La Défense de ma base, pour attaquer je me focalise sur une seule compo :les tanks. Dès que mon HQ est niveau 12 Je monte mes barges au Max j’aurais donc 12 tanks puisque 6 barges a ce moment du jeu. La prochaine étape sera de rajouter des Médicis afin de jouer la compo Médicis/tank. Il est imprératif de monter son arsenal a chaque étape et de ne rechercher que les améliorations utiles à savoir tanks et utilitaires canonnière. Le but du jeu est simple pour la suite n’attaquez que pour prendre les ressources dont vous avez besoin pour limiter votre nombre de médailles et lorsque vos réserves sont vides laissez votre HQ sur la plage afin de vous débarrasser de vos médailles en trop. Enfin vous devrez essayer de toujours avoir un « batiment » et une recherche en continu afin d’avancer vite dans le jeu. Pour un style de jeu plus dynamique il faut un peu plus de temps, environ 2h par jour et la plein de possibilités. Personnellement je joue 100/100 agressif sur mon deuxième compte je suis lvl 30 et je n’ai pas une seule défense. Full War , GB/Z / Gr/M / et j’en passe il y a plein plein de choix viables. Ma principale critique si je devais en faire une est le fait qu’il est nécessaire d’accorder du temps a ce jeu plutôt « simple » afin d’en profiter pleinement. ( message rédigé depuis une tablette, syntaxe de m@&€e, fautes, gros pavé etc… dsl). Heldra.

    J'aime

  7. Bonjour,
    Ce jeu est développé par Supercell qui est une société finlandaise de développement de jeux vidéo pour application mobile dont les parts (51%) ont été rachetés par Softbank (société japonaise) à 1,5 Milliards de dollars!

    Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Supercell_(entreprise)

    Des banquiers en somme ! C’est tout Vu !

    À partir de là le concept du jeu devient très clair !!!

    ARNAQUE BEACH…!!! On est très loin de la plage les amis ! Par contre pour eux je ne douterai pas sur le fait que ces gars ont les pieds dans l’eau !!! Et nous ! Me direz-vous ! Et bien euh … on boit un peu la tasse !!!

    Alors voulez-vous vraiment qu’on parle du concept ?… très intelligent et très rusé du jeu BOOM BEACH! Ce sont de sacrés filous chez Supercell ! Enfin ils ont vendu leur bébé à des devs japonais … euh ! Pardon à des banquiers japonais. Ce n’est pas leurs codes du jeu qu’on pourrait critiquer ici ! C’est l’esprit dans lequel ce jeu a été conçu !
    CUPIDITE ! GOURMANDISE ! ET BIGOTERIE ! à la sauce SUPERCELL Qui entraîne FRUSTRATION !!!

    Voilà le concept du jeu ! Vous rendre accrocs… vous stressé ! Comment on s’y prend ?

    On commence facile, on crée sa p’tite base. On monte de niveau, on faits ses petites améliorations … Les développeurs font en sorte que les joueurs s’attache au gameplay très simple au début du jeu…on joue évidemment sur la communauté facebook etc !!! Les joueurs font leurs attaques abordables au début du jeu encore une fois! Sauf que voilà ! Le jeu à partir du niv 25 à 30 c’est la catastrophe, il y a comme un changement les amis ! A vouloir faire trop d’attaque on le paie cher ! Vu que le matchmaking se base sur le nombre de médailles que vous obtenez et bien vous vous retrouvez avec des joueurs sur votre carte qui ont 10 niveaux de plus que vous ! On ne parle même pas des ressources exorbitantes qu’on vous demande pour les améliorations de plus en plus longues à faire, les attaques journalières des autres joueurs…etc… etc…etc…

    Et c’est là que Supercell attend certains joueurs qui craqueront inévitablement…. le porte-monnaie!

    Le but de ce jeu ne l’oublions pas est de vendre à des joueurs compulsifs de la monnaie virtuelle !

    Voir leur chiffre d’affaire, c’est concluant ! Je vous assure !

    BOOM BEACH est avant tout un pay to win , une bonne plate-forme commerciale (Sic) !!! Vous êtes le produit ! Tout est pipé ! Supercell a déjà gagné !!!

    Vendre de la monnaie virtuelle contre de la monnaie réelle !!! Quel concept génial!!! Bienvenue en 2016 ! Il faut vivre avec son temps n’est-ce pas ?!

    Mais certains vous le prennent en plus de votre argent !!!

    MAIS OU ALLONS-NOUS COMME CA ??? Bèè Bèè Bèè Bèèèèee……

    J'aime

  8. Très belle analyse, complète et avec un avis concret sur le jeu. Ca m’évitera de l’installer pour rien. J’aime beaucoup votre site, je viens juste de le découvrir. Sur ce, je m’en vais lire d’autres articles 😀

    J'aime

  9. Moi j’avoue j’adore gemmer pour prendre de l’avance et me venger de mes chers confrères insulaires…. quel pied ! Gold Power mais bon si on a le fric….

    J'aime

  10. Bonjour, Je suis d’accord avec les commentaires qui parlent d’une pompe a fric. Effectivement c’est le but du jeu. Cela étant dit, c’est la solution de facilité pour ceux qui sont trop frustrés. L’autre approche étant d’utiliser la stratégie pour progresser. Comme dans la vraie vie, tout n’est pas facile, et la culture de la progression linéaire des jeux informatique est parfaitement maîtrisée par Supercell pour gagner de l’argent. La stratégie optimale évolue avec la progression dans le jeu. Plus le niveau augmente, plus il faut privilégier l’attaque.
    Pour l’instant, je suis au niv 46 en 7 mois bientôt 47), et sans dépenser 1 ct.
    Le plus important est de faire partie d’une task force, ça ramène bc de ressources, on apprend plein de choses et on discute avec d’autre boomeurs. La deuxième chose est de ne pas avoir trop de médailles. Pour cela, limiter au maxi les attaques aux bases de la garde noire qui rapportent 1 médaille (mais lorsqu’une base apparaît >> -1 médaille) le bilan est nul, sauf quand on reçoit une médaille en plus. Quand on a besoin de ressources en plus, on attaque un vrais joueur (+ 2 médailles), puis lors de l’amélioration, on met son QG sur la plage pour se faire piller quand on a le moins de ressources, ça fait 1 médaille en moins a chaque fois. C’est sur qu’on va moins vite qu’un joueur qui dépense des vrais euros sans compter, mais au moins on a la satisfaction de progresser grâce à ses compétences et non grâce au pognon.

    J'aime

  11. J’y joue depuis plus d’un an. 10-15 minutes par jour. Niveau 46. Pas dépensé un centime.
    Pour les pseudo « révolutionnaires » : bravo aux concepteurs du jeu d’avoir réussi à bien monétiser leur travail.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s