The Cave, voyage au centre de l’absurde

thecave(titre)

Autant être franc, je ne suis pas un grand fan des jeux d’aventure. Les scénarios qu’ils proposent sont en général très bons mais les énigmes tirées par les cheveux ça ne m’amuse pas beaucoup. Et pourtant au détour d’un Humble Bundle je me suis retrouvé à me lancer dans The Cave en co-op pour constater qu’il y a moyen de faire dans l’absurde sans pour autant faire trop compliqué.

 

Tout commence autour d’un feu de camp. On nous présente 9 personnages et on doit en choisir 3 pour partir à l’exploration de la fameuse grotte mystérieuse. Premier état des lieux : on contrôle chaque « héros » l’un après l’autre et c’est sur cette spécificité que reposeront toutes les énigmes de cette aventure. Alors qu’on s’enfonce dans les profondeurs, on rencontre un gardien de musée qui annonce la couleur : ce monde sous-terrain est peuplé de fous et le but sera de trouver de nouveaux objets particulier pour l’exposition de cette première rencontre.

thecave(1)Peu importe qui vous choisissez au début, l’aventure sera la même mais avec des embranchements différents.

thecave(2)Ce charmant gardien ne vous laissera pas passer tant que vous n’aurez pas fait tout le tour de la grotte pour lui trouver des objets rares.

_

Travail d’équipe

Même si on a l’impression d’être face à de la plateforme avec sa 2.5D, il s’agit pourtant bien d’un jeu d’aventure avant tout. On progresse dans la grotte et chaque nouvelle zone est l’occasion de proposer une énigme bien souvent tordue mais toujours logique. Je me suis laissé prendre au jeu et malgré être plus d’une fois resté bloqué, j’ai systématiquement eu le petit déclic qui permet de tout résoudre car finalement tout est bien lié et il y a assez d’indices pour s’en sortir. Mais le plus intéressant reste l’utilisation des trois personnages en simultané pour venir à bout des puzzles. Bien souvent, les actions de tel personnage permet aux deux autres d’avancer, et il y a plusieurs passages où il faut se coordonner pour déclencher la suite des événements, comme ce passage où il faut attirer une bestiole dans un piège avec un héros puis switcher sur un autre situé plus haut pour pouvoir assommer la bête. Ca faisait longtemps que je ne m’étais pas autant amusé sur des casse-têtes, c’est dire s’ils sont réussis et enrichis grâce à ce mécanisme à 3 points de vue.

thecave(3)La coopération entre les personnages est le coeur du gameplay.

thecave(10)Quelques énigmes font appel à de la pure logique.

 

Plus on est de fous…

The Cave a le bon goût de proposer un mode multi de 2 à 3 joueurs et l’air de rien ça permet aux plus réticents, comme moi, de se plonger dans ce périple avec plaisir. Je dirais même qu’il est plus agréable d’y jouer avec des amis car devoir déplacer les 3 personnages en solo peut s’avérer ennuyeux puisque même s’ils se regroupent automatiquement à l’entrée de chaque nouvelle zone, il y aura de nombreux aller-retour à faire ne serait-ce que pour transporter les objets nécessaires à la résolution des énigmes. Jouer à 3 permet donc d’éviter de perdre son temps et résoudre les puzzles ensemble est particulièrement amusant vu leur solution souvent absurde mais pourtant logique. Ce jeu prouve ainsi qu’il y a un vrai créneau à prendre dans le genre aventure en co-op. En revanche on sent que c’est une fonctionnalité ajoutée à l’arrache car la gestion de la caméra est chaotique dès que les joueurs s’éloignent de trop les uns des autres, et quand on n’est que deux c’est la confusion pour gérer le 3ème personnage.

 

… plus on rit !

Au-delà de tout ça, ce qui frappe surtout dans The Cave c’est son environnement tout à fait loufoque avec ses personnages secondaires plus tarés les uns que les autres. Le jeu verse dans l’humour déjanté, parfois un peu sadique même, et ça permet de légèrement camoufler l’absence de scénario cohérent. Il faut avant tout voir cette descente dans la grotte comme un voyage à travers la folie, il suffit de voir les décors changer drastiquement jusqu’à même tomber sur une île déserte (sous terre…) pour réaliser que rien de tout ça n’est sérieux, jusqu’à la morale finale qui est tournée en dérision. A noter qu’en plus des trois gros chapitres, chaque personnage joué débloqué un chapitre bonus qui lui est consacré. Par exemple, le moine devra résoudre 4 épreuves zen sur le mont sacré, l’archéologue devra récupérer un sarcophage en évitant les pièges, et la voyageuse temporelle devra voyager dans trois époques pour pouvoir progresser. D’ailleurs chaque protagoniste dispose d’une capacité spéciale qui est surtout utile dans ces chapitres annexes. On est de ce fait invités à faire le jeu au moins 3 fois pour en faire véritablement le tour (et éventuellement récupérer toutes les images bonus) mais pour ne pas vous mentir je ne l’ai fait qu’une fois et ça m’a largement suffit, je n’avais pas du tout envie de recommencer les 3 chapitres principaux qui, eux, ne changent pas d’une partie à l’autre. C’est ainsi que j’ai terminé l’aventure en un peu moins que 4 heures, c’est peu mais honnêtement j’ai eu ma dose.

thecave(6)Le chapitre annexe du voyage dans le temps m’a beaucoup amusé et proposait des énigmes très ingénieuses, je vous conseille la voyageuse du futur lors du choix des personnages.

thecave(5)Le chapitre de l’archéologue est plus basé sur le timing que les énigmes.

thecave(12)Le jeu est truffé d’images artworks à collectionner mais je ne les ai pas spécialement trouvés réussis ou drôles.

thecave(11)Il arrive de faire des rencontres inattendues et pas forcément souhaitées…

thecave(7)Voilà le genre d’humour de The Cave : on est dans le futur et admirez les suppositions que se font les archéologues de ce temps sur ce qu’on pouvait bien faire avec une clé !

 

Il méritait mieux

Hélas, le jeu laisse une impression d’œuvre finie trop rapidement. Car si graphiquement c’est très mignon et plus varié qu’on pourrait le croire, le gameplay fait un peu tache avec des commandes très raides voire imprécises dès qu’il y a des plateformes à franchir. Je retiendrai surtout la lourdeur des personnages dans leurs déplacements et l’absence d’inventaire qui, comme je le disais plus haut, impose de nombreux aller-retours inutiles à devoir porter un objet à la fois. Ça manque aussi d’une vraie bande-son car à part quelques lignes de dialogues et le narrateur qui fait des réflexions sur l’aventure, il règnera surtout le silence dans cette grotte et quelques thèmes n’auraient pas été de trop. Enfin, ce doit être lié à mon PC j’imagine mais j’ai été victime de nombreux bugs sonores très désagréables dès que la caméra bouge pendant qu’un personnage parle, un peu gros quand on dispose d’une carte graphique pourtant au top…

thecave(8)

thecave(9)

thecave(4)Graphiquement c’est vraiment joli et mignon, on n’est pas au niveau de Trine 2 certes mais on a une fois de plus la preuve qu’on peut faire quelque chose de beau sans gros moteur 3D.

 

C’est décidément le verdict que j’ai à chaque production du fameux studio Double Fine (Brütal Legend, Psychonauts, …) : un jeu très sympathique avec un fond intéressant mais avec de sérieux défauts. The Cave n’est pas particulièrement plaisant à jouer de prime abord car il mise sur une progression calquée sur les jeux de plateforme mais ne le fait pas bien. Mais si on gratte ce gameplay un peu bancal alors on tombe sur le cœur du jeu : des énigmes équilibrées et enrobées de beaucoup d’humour. Au final on a là un voyage amusant à travers cette grotte « magique » mais qui ne m’a personnellement pas marqué. J’en retiens surtout la satisfaction d’en être venu à bout accompagné et sans me prendre la tête.

_

Source des screenshots : Réalisés moi-même sur mon PC

Publicités

2 réponses à “The Cave, voyage au centre de l’absurde

  1. Ron Gilbert qui revenait aux affaires en 2013 après avoir œuvré sur les masterpiece que sont Monkey Island 1 & 2
    Pareil eu dans un Bundle je ne me doutais guère qu’il serait si fun en coop

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s