OTTTD, ruiné par la flemme

OTTTD(titre)

Décidément, moi et les Tower Defense sur Smartphone c’est une grande histoire d’amour. Alors que Kingdom Rush tient toujours la première place dans mon estime, secondé de près par Tower Madness 2, voilà un nouveau prétendant hérité une fois de plus d’un Humble Bundle, avec un nom à coucher dehors : OTTTD. Attendez que je vérifie… oui c’est bien avec trois T. Bref, cette fois on tape dans le haut du panier pour la réalisation, mais est-ce que le reste suit ?

_

Comme d’habitude on ne s’embarrasse pas d’un quelconque contexte scénaristique pour un jeu de ce genre et on se retrouve immédiatement plongés dans l’action. Tout semble très classique de prime abord : une base à défendre face aux vagues de monstres qui suivent leur chemin bien défini, ainsi que des emplacements fixes pour accueillir des tourelles de différentes sortes à placer en échange d’argent. Voilà le pitch que vous pouvez coller à n’importe quel titre du même gabarit.

OTTTD(1)Cette image résume à elle seule la médiocrité du contexte.

_

Equipe de choc

Mais comme bien souvent on nous introduit ensuite le petit élément inédit qui vient casser la routine, et pour cet OTTTD (un, deux, trois… ok) il s’agit de la possibilité de contrôler directement une équipe de 3 mercenaires à sélectionner parmi un choix de 9 personnages. Ces unités sont à gérer  en temps réel et peuvent se déplacer partout sur la carte pour intervenir là où elle seront le plus efficace. Apprendre à contrôler ces soldats est ainsi au cœur du gameplay puisqu’ils disposent de capacités à activer en pleine partie et qui s’obtiennent via un arbre de compétences se déployant au fur et à mesure de l’avancée des niveaux gagnés. Bien sûr chaque unité aura des capacités qui lui sont propres et qui varient selon la classe (on a de tout : du bourrin, du sniper, du médic, de l’ingénieur, … bref du classique), ce qui va de pair avec les armes utilisées qui s‘achètent avec des crédits gagnés à la fin d’une partie… ou via des micro-transactions mais puisque ce n’est absolument pas nécessaire pour progresser je ne vais pas gueuler cette fois-ci.

OTTTD(7)Bien disposer ses soldats est plus important encore que les tourelles.

OTTTD(6)Quelques rares stages vous opposeront à des boss peu subtils puisque ce ne sont que des « sacs à points de vie » ambulants.

OTTTD(5)Le bestiaire a le mérite d’être beaucoup plus varié que les Tower Defense habituels. Peut-être même un peu trop car du coup il devient difficile de retenir les faiblesses de chaque ennemi.

OTTTD(11)Lorsqu’un héro meurt il y a un petit temps d’attente avant de pouvoir le récupérer. Ou alors vous pouvez payer ! Pas de panique : d’une part ils meurent très rarement, et d’autre part il y en a suffisamment pour combler continuellement le temps d’attente très court.

_

Mécano de formation

Autre caractéristique du gameplay : la durée de vie des tourelles, lesquelles subissent des dégâts et finissent par tomber en rade. Il ne reste alors plus qu’à les faire réparer soit via une capacité de l’ingénieur, soit en plaçant à côté une unité, soit en payant une petite somme en extra. Il faudra de ce fait éviter de placer une tourelle toute seule à l’écart sous peine de la voir s’écrouler très rapidement lorsqu’elle encaissera seule les attaques ennemies. Bien disposer ses tours est donc nécessaire, et bien choisir lesquelles l’est tout autant puisqu’il y a 4 familles de défenses qui sont plus ou moins efficaces contre tel ou tel type d’ennemi. Et bien entendu chaque famille se divise en plusieurs dérivés à faire évoluer en pleine partie en échange de crédits : la forme basique, peu chère, et deux formes spéciales aux choix lorsqu’on a l’argent requis pour. Bref il y a le choix des armes et un bon placement fera toute la différence sur l’issue d’une bataille, c’est limite plus important que la bonne utilisation de son escouade.

OTTTD(2)L’arbre des talents de chaque personnage est bien étoffé mais on y navigue à l’aveugle jusqu’à avoir tout débloqué, après quoi il faudra probablement utiliser une gemme pour tout reset et refaire convenablement.

OTTTD(3)Les armes et armures plus évoluées coûtent cher, à tel point qu’il vaut mieux n’en acheter que quand on galère dans un niveau afin d’économiser un maximum.

_

Mais pourquoi nous forcer la main ?

Sur le papier donc le jeu est passionnant et les premières parties confirment cette impression en donnant envie d’enchaîner les nombreux niveaux pour débloquer toutes les tourelles et soldats. Mais arrivé à la moitié du jeu on se frotte à son gros problème : l’équilibrage de la difficulté. C’est en effet presque une promenade de santé durant toute la première moitié des niveaux puis d’un coup ça se corse avec des ennemis complètement craqués (dont des invisibles que les tourelles ne détectent pas…). La jouabilité n’aide pas à apaiser cette frustration, principalement à cause du déplacement laborieux des personnages lorsque l’action devient chargée (jouer sur tablette est donc conseillé), ou encore l’absence d’un mode ralenti pour calmement planifier ses actions, ou à l’inverse un mode accélérer pour faire passer plus vite les premières vagues faciles. En réalité le jeu tire sur la corde de la difficulté artificielle pour forcer les joueurs à refaire des anciens stages pour booster les niveaux des soldats ainsi que leur équipement, décision fâcheuse étant donné que la durée de vie se suffisait largement à elle-même avec les dizaines de cartes. Oui mais voilà ; refaire les parties précédentes n’est pas très amusant car on se rend vite compte que les possibilités d’action sont finalement peu nombreuses à cause des emplacements de tourelles déjà prédéfinis… Ça ne dérange pas au premier run, mais ça agace rapidement au second. Seule consolation : un Game Over fait quand même gagner de l’argent et de l’XP, donc on finit par gagner au forcing.

OTTTD(12)Quand les gros ennemis, comme les tanks bien solides, débarquent, la rigolade est terminée.

OTTTD(14)

Quelques cartes sont plus libres que d’autres…

OTTTD(9)

… mais la plupart ressemblent plutôt à ceci avec des chemins tout tracés.

_

Codé avec les pieds

Et vous savez quoi, à la limite j’aurais pu m’accommoder de ce souci car c’est une forme de challenge comme une autre. Ce que je vais en revanche sévèrement sanctionner c’est le manque de soin apporté à la finition du jeu. Certes le jeu est plutôt joli pour un Tower Defense, en 3D intégrale, et que les effets graphiques pullulent à l’écran avec notamment une gestion très sympathique des carcasses et sang des ennemis qui s’éparpillent à terre pour y rester jusqu’à la fin de la partie. Certes. Mais à quel prix ! C’est bien simple, le jeu se met à ramer dès qu’il y a trop de débris qui volent, ou qu’il y a trop d’ennemis à la fois, si bien qu’à un stade on passe sous la barre des 10 FPS ce qui rend le jeu injouable lors des moments critiques. C’est peut-être dû à ma version (Android sur Xperia Z3) mais j’en doute. Autre gros souci intolérable pour un jeu mobile : le jeu ne reste pas stable une fois qu’il est mis en arrière-plan. Ne vous avisez pas de le laisser en pause plus de 10 minutes sous peine de le voir se relancer quand vous y reviendrez… Et si vous avez le malheur de juste quitter le jeu 30 secondes pour répondre à un message et bien vous aurez la joyeuse surprise de retrouver votre jeu avec la texture du sol buggée, devenue toute noire jusqu’à la fin de la partie. Tout ça m’a ruiné le plaisir car je ne joue pas sur Smartphone de longues sessions (une partie avancée pour durer facilement plus de 15 minutes) ni en continu… Et ais-je besoin de signaler que la bande son du jeu est atroce en plus d’être cheap ? Je pense que ça coule de source à ce stade.

OTTTD(10)Après à peine quelques secondes de jeu le terrain ressemble déjà à un cimetière.

OTTTD(8)Le jeu est beau pour le support mais évitez de zoomer sous peine de constater qu’en fait ce n’est qu’une impression.

OTTTD(13)

Quand l’écran est chargé comme ça, ça se met systématiquement à ramer et il devient impossible de réagir efficacement.

OTTTD(4)Une sortie de l’application provoque systématiquement ce bug agaçant : plus aucune texture au sol. Idiot.

_

Bref, vous me direz que c’est facile de descendre un jeu sur seule base de ses bugs mais pourtant ils sont très graves et nuisent au confort de jeu. Il est bien sûr toujours possible de jouer à la totalité du jeu malgré ça mais ça n’empêche pas le problème pour ma part et c’est pourquoi j’ai abandonné à la moitié du jeu. Et c’est fort dommage car dans le fond c’est un bon Tower Defense, un peu cruel mais sympathique malgré tout. Qui sait, peut-être aurez-vous plus de chance sur votre propre téléphone ? A vous de prendre le pari !

_

Source des screenshots : Réalisés moi-même sur mon Xperia Z3 Compact

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s