DotCity, le renouveau des City Builders

dotcity(titre)

Je ne supporte pas le concept d’accès anticipés et je n’ai jamais été de ceux qui fantasment sur un projet « crowdfunding ». Qu’à cela ne tienne, aujourd’hui je vais vous parler d’un jeu qui accumule les deux mais qui m’enthousiasme : un certain « DotCity » qui se veut être la réponse d’un fan au désastre que fût Sim City 2013, sur un marché à peine comblé par le récent Cities Skyline, ce qui fait peu en 2 ans et ce qui laisse un boulevard pour une alternative potentiellement originale.

_

Autant jouer cartes sur table, si je vous parle de ce projet c’est parce que je connais personnellement son auteur, celui-ci étant un ami de longue date. Alors oui on peut dire que c’est de la promo « copinage » mais en toute honnêteté je crois sincèrement au potentiel du jeu et j’aimerais vous expliquer en quoi il a toutes les chances d’être une alternative plus que viable aux City Builders classiques. Mais par respect pour ce fameux « Nathan Irondot » je vais m’en tenir aux informations qu’il a diffusé sur sa page Indiegogo même si j’en sais forcément plus. De quoi vous aiguiller vers une envie de suivre ce gros chantier !

dotcity(2)

_

Mais quel est donc le concept ? Les bases du principe sont les mêmes que ce que les habitués du genre connaissent : étendre son territoire via des routes, augmenter la population, répondre à ses besoins de plus en plus exigeants, et bien sûr construire toujours plus pour héberger tout ce petit monde composé de « Dots ». Mais ici point de gestion de l’espace puisque le terrain de jeu sera illimité. Une règle qui implique que le jeu sera principalement axé sur du scoring car le challenge sera au rendez-vous grâce à des mécanismes de Rogue-Like, et une génération procédurale des règles et des bâtiments à chaque partie. Je ne peux pas encore trop en dire sur le fonctionnement précis (ce qui me tiraille intérieurement car je ne suis pas peu fier d’avoir fourni l’idée du gameplay à l’auteur :-p) mais sachez que ce sera la véritable force du jeu qui lui donnera une durée de vie techniquement illimitée et lui permettra de réellement se démarquer de tout ce qui s’est fait jusqu’ici. Un aspect communautaire est également prévu dans la création de bâtiments mais là aussi je me retiens de vous dire en plus. Dans l’absolu il ne sera pas question de gérer les problèmes habituels des City Builders (distribution d’eau, trafic, ect…) mais bien d’essayer de produire la ville la plus grande possible en composant avec les handicaps que le jeu imposera en début de partie. Il faudra alors remonter la pente via du développement de technologies, et ce de façon exponentielle.

dotcity(5)

dotcity(1)

_

Quand on découvre les images et le trailer du jeu, la première chose qui frappe est l’aspect visuel : des couleurs épurées avec une grosse dominance de blanc et une représentation 3D la plus simple possible. L’auteur étant seul à développer le titre, il s’agit là bien sûr d’une astuce pour gagner du temps (et des coûts) de développement mais c’est aussi et surtout un choix esthétique qui lui plaît énormément. Cette décision divisera sans aucun doute les joueurs mais à ceux qui se contentent d’un « c’est moche » pour seule critique je répondrais qu’un certain Minecraft est hideux mais pourtant passionnant. DotCity se veut ainsi être un jeu visuellement simple mais à la fois original et surtout mégalomane. L’action se passant principalement dans un futur imaginaire (l’auteur réfléchit à une évolution esthétique à travers les âges), on aura de cette manière droit à des bâtiments à l’allure démesurée, formant petit à petit des villes grandioses. Quant aux Dots, ils sont représentés sous forme de petits points, ce qui peut sembler insuffisant mais qui donne finalement une très bonne impression une fois qu’on les voit en mouvement se rendre à leur travail en empruntant les routes au sol ou les voies aériennes. L’imagination fait le reste. Cela vous fait penser à Coruscant dans Star Wars ? C’est totalement voulu comme l’explique Nathan, et force est de constater que ça fonctionne à l’écran ; pour l’avoir vu tourner en vrai je peux affirmer que c’est fluide et très stylisé.

dotcity(3) dotcity(4)

_

Quoiqu’il en soit, je suis là pour vous vendre le projet car j’y crois. Imaginez un City Builder sans aucune limite à vos envies de grandeurs et un challenge motivant à toujours vouloir aller plus loin, ainsi qu’un renouvellement des bases à chaque nouvelle partie, ça vous fait pas rêver ? Moi oui. Mais finalement pour vous convaincre une ultime fois je vous dirais ceci : je n’ai jamais été un grand fan des jeux du genre, mais je suis véritablement excité de voir ce jeu arriver à son terme et je serai présent pour y jouer en Day One et si vous lisez un minimum ce blog vous savez que ça en dit long.

Encore faut-il que le projet soit financé, donc je vous invite à vous rendre sur la page Indiegogo de DotCity et de céder quelques pièces d’or à cet auteur qui le mérite, ou au pire en parler autour de vous. Voir DotCity débarquer dans les rayons ferait un grand bien au monde des City Builders, c’est aussi simple que ça.

_

_

Petite parenthèse pour pointer du doigt l’hostilité écœurante du public français et de sa presse. L’auteur tente tant bien que mal d’obtenir un peu d’attention médiatique depuis hier matin et se casse la tête à fournir des communiqués prémâchés et personnalisés à toutes les rédactions francophones mais il n’obtient même pas de réponse, même pas ne serait-ce qu’un refus courtois, alors qu’il s’agit simplement de publier une bête news (ce qui ne coûte rien ni en argent ni en temps vu qu’ils n’ont qu’à copier/coller)… Seul jeuxvideo.com a réagi très professionnellement en en publiant une (et en l’adaptant rapidement en corrigeant un lien défectueux) mais hélas le public qui fréquente ce site est assez lamentable, il suffit de voir les commentaires déplorables et l’absence totale de dons en provenance de ce lectorat. C’est cela dit tristement peu étonnant, mais ça reste choquant compte tenu de la bonne volonté du projet et des mois d’efforts acharnés de l’auteur auxquels j’ai été témoins. C’est tout simplement un manque de respect et une honte pour la communauté des gamers, une telle virulence est juste crapuleuse. Heureusement il obtient plus d’attention de la part des autres pays anglophones (et même d’Allemagne), l’honneur est sauf.

_

Les sites qui en parlent :

– Kotaku.com : A City Building Game Of The Future With Giant Building – PlayNation.de : Futuristische Städtesimulation bei Indiegogo – Gameplay.be : Le jeu de construction belge qui se veut mégalo – Jeuxvideo.com : Le city-builder futuriste lance sa campagne de financement – Greenlightgames.co.uk : DotCity is a Numbers Game – Gry.Onet.pl : Futurystyczny city-builder, który zaoferuje zupełnie nowe wyzwania – Geeko.be : Un projet de jeu vidéo de type “city builder” imaginé par un Bruxellois – Indiegamemag.com : Build and manage your future metropolis – Skyhigh.city : Build Your Own Fifth Element / Blade Runner / Coruscant City – Killscreen.com : In DotCity, the monster to your futuristic mega city will be an unceasing population

EDIT 11-06-2015 : Finalement Gameblog.fr s’est décidé à se bouger, quasiment 48h plus tard : DotCity : le Sim City du futur qui passe par Indiegogo

EDIT 22-06-2015 : Mieux vaut tard que jamais, Gamekult s’est enfin décidé à parler du projet. Un peu trop tardif ceci dit, les dons ne vont pas assez loin et il y a de fortes chances que le projet échoue… Je note qu’il a fallu que j’aille râler sur leur forum pour qu’ils avouent avoir zappé et réparent l’erreur. DOTCITY, LE CITY BUILDER FUTURISTE SUR KICKSTARTER

Publicités

2 réponses à “DotCity, le renouveau des City Builders

  1. Cool, je ne savais pas que Nathan bossait dans le jeu vidéo.
    Tout comme toi, je ne suis pas fan du genre mais je respecte le travail que ça doit demander. Le ‘connard’ (:p) est de tout coeur avec lui.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s