Left Behind, court mais intense

leftbehind(pres)

Aaah The Last of Us, quel jeu fantastique. Je me suis encore refait l’aventure très récemment et c’était une fois de plus un plaisir à tous les points de vue. Alors vous pensez bien que quand son DLC scénarisé est sorti, intitulé Left Behind, j’ai craqué et j’ai claqué mes 15 euros sans broncher. Mais la question que tout le monde se pose est : « Est-ce que ça vaut ce prix ? ». Ma réponse sera claire.

En bref
Il s’agit d’un DLC qui prend place à un moment clé de l’histoire originale, au moment où SPOILER – Mettez le texte en surbrillance : Joel est blessé et devient inconscient. C’est ainsi qu’on se retrouve aux commandes de Ellie dans le but de trouver de quoi l’aider. Mais ce passage du scénario sera ponctué de plusieurs longs flashback de la vie d’Ellie, plus particulièrement sur ses derniers instants avec sa meilleure amie. On navigue ainsi entre deux types de gameplay : des séquences du même type que le jeu de base avec la Ellie du présent qui est moins équipée de Joel mais qui sait combattre, et des passages beaucoup plus narratifs avec la Ellie du passé qui n’a aucun moyen de défense.

 

Ce que j’en retiens
L’histoire bien évidemment ! Riley, l’amie de Ellie, est un personnage très attachant et même si ceux qui ont terminé le jeu de base savent comment ça va se finir il n’empêche que cet flashback est formidablement bien raconté. Pour peu qu’on se laisse emporter, c’est une aventure émotionnelle très forte basée sur l’amitié qui donne encore plus de personnalité à Ellie. SPOILER – Mettez le texte en surbrillance : On comprend que la perte de Riley l’a profondément marquée et c’est vraiment ce qui la pousse à remuer ciel et terre pour sauver Joel. Derrière son humour se cache en fait une profonde blessure et ça rend son personnage encore plus attachant.
 Un thème souvent peu abordé dans les jeux : SPOILER – Mettez le texte en surbrillance : l’homosexualité. En effet on soupçonne rapidement le lien qui uni Ellie et Riley et c’est finalement confirmé par une véritable déclaration suivie d’un baiser. C’est raconté de manière subtile et vraiment bien amenée, j’ai trouvé ça beaucoup plus convaincant que Gone Home qui ne m’avait pas du tout ému.
 L’humour et l’innocence qui se dégage des séquences flashback. Ca tranche radicalement avec l’ambiance générale de The Last of Us et ça ne fait que souligner le côté tragique de la situation et des événements à venir. Ne craignez pas que le récit tombe dans des clichés d’adolescentes, c’est loin d’être le cas et c’est très intelligemment raconté.

leftbehind(4)Il y a des passages relax où on profite de scènes très portées sur l’humour.

 Les quelques mini-jeux qui apportent un peu de fun décontracté à l’ensemble. SPOILER – Mettez le texte en surbrillance : Entre le faux jeu vidéo, la séance photo, les masque de monstres ou encore le combat de pistolets à eau, ça ne fait que renforcer l’attachement qu’on a pour les deux jeunes filles et on se laisse prendre au jeu.

leftbehind(6)La chasse aux pistolets à eau est très amusante et bien pensée.

 Comme le jeu original, il y a un travail de dingue réalisé sur les expressions des visages. Ca plus le jeu d’acteur exemplaire, autant dire que c’est un plaisir de déguster chaque séquence narrative.

leftbehind(1)Cette scène où Ellie et Riley prennent leurs poses photos suffit à convaincre.

 J’ai joué en mode Survivant dès le début pour faire durer le plaisir et je ne sais pas si c’est ce mode de jeu qui fait ça mais j’ai trouvé qu’il y avait un aspect survival-horror beaucoup plus prononcé (moins de matos pour crafter et des situations de danger accentuées et couplées avec la faiblesse de Ellie) que le jeu de base dans ce DLC.

leftbehind(5)Agir dans l’ombre est encore plus nécessaire que lorsqu’on jouait Joel.

 Lors de certains passages on affronte les infectés ainsi que des ennemis humains, et il est possible de les faire s’entretuer et profiter ainsi des situations. J’avoue que c’est assez amusant d’attirer les monstres sur les ennemis pour les voir galérer, c’est peut-être mon côté sadique qui se réveille :-p !
 Graphiquement le jeu reste aussi beau que l’original et il y a un véritable effort de diversité dans les décors, chose vraiment rare pour un DLC car généralement les développeurs se contentent de recycler. Ici il n’en est rien, ce sont des environnements neufs et très travaillés, avec de nouveaux doublages et de vraies cinématiques. Un vrai bon point qui confirme qu’on ne se fout pas de notre gueule.

leftbehind(3)leftbehind(2)Le jeu nous rappelle que même en 2014 la PS3 continue d’en avoir dans le bide.

 

Ma déception
Trop court ! Et pourtant j’y ai mis de la bonne volonté en jouer en mode Survivant et en prenant bien mon temps, mais ça n’a pas excédé les 3 heures de jeu.

 

Conclusion
Je me suis fait ce DLC d’une traite et je ne vais pas vous mentir : il m’a bouleversé. Ce furent trois courtes heures, mais trois heures intenses à tous les niveaux. Je suis resté planté devant les crédits de fin avec une vraie sensation d’avoir vécu quelque chose de fort. Car c’est la force de ce DLC : il va droit à l’essentiel et sonne juste. Voilà donc un pan de l’histoire qui manquait dans le jeu original et qui est vraiment du même niveau d’excellence que ce dernier, mais de façon concentrée. Alors oui, 15 euros c’est cher pour 3 heures de jeu, ceci dit je repaierais bien 15 boules sans hésiter pour n’importe quelle autre expérience aussi marquante ; des DLC de cette qualité j’en boufferais bien tous les jours. Se fixer sur le prix serait une erreur si vous avez aimé The Last of Us, car franchement j’ai déjà fait un nombre incalculable de jeux qui duraient 50 heures et qui sont loin de m’avoir touché comme Left Behind m’a touché. Alors ma réponse est simple : Oui, ça les vaut.

 

 

Source des screenshots : Je déteste faire ça mais n’ayant pas de quoi faire des screenshots sur PS3 je me suis permis de repomper quelques images de jeuxvideo.com car c’était les seules ingame de qualité dispos sur le web. Je les remercie d’avance pour leur aide et les retirerai s’il y a la moindre plainte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s