Saints Row IV, le tueur de GTA5 ?

saintsrow4(titre)

saintsrow4(dessin1)

C’est quoi cette imitation foireuse ?!

saintsrow4(dessin2)
De quoi tu me parles ? Ça fait un bail que la série s’est affranchie de sa comparaison avec GTA et assume complètement un côté loufoque et totalement exagéré. Avant d’aller plus loin je vais te renvoyer vers ma critique de Saints Row The Third qui expliquait ça plus en détails.

Alors, c’est bon, on va pouvoir continuer sans trolls ?

saintsrow4(dessin3)
Evidemment… Bref, pour ce 4ème opus les développeurs ont dû se poser une simple question : comment faire encore plus de n’importe quoi que SR3 qui posait déjà la barre bien haut ? Et bien ils se sont dit que cette fois ils allaient larguer le peu de logique qu’il restait à la série et se foutre totalement de Matrix et compagnie. C’est ainsi que le début du jeu commence par une mission de sauvetage abracadabrante qui donne le ton (la musique sur le missile, épique) et qui propulse le leader des Saints au poste de Président des Etats-Unis. WTF ! Mais son règne ne durera pas bien longtemps car une armée d’extra-terrestre débarquent et prend le contrôle de la population en l’emprisonnant dans une réalité virtuelle pour mieux la contrôler. Oui, Matrix je te dis. C’est alors l’occasion de balancer un festival de références et de parodies tantôt totalement débiles, tantôt très subtiles, en compagnie de la bande des Saints fidèle au poste avec le charisme totalement crétin des membres. L’histoire va ensuite continuer à s’enfoncer dans le délire avec tout un tas de situation à mourir de rire. C’est bien l’humour Saints Row, perso j’adore et c’est l’un des seuls jeux qui me fait décrocher un sourire voir un rire devant mon écran !

saintsrow4(1)On peut comme d’habitude totalement personnaliser son personnage. Et je dis bien totalement, pour le plus grand plaisir des plus pervers d’entre nous !

saintsrow4(2)saintsrow4(3)saintsrow4(4)L’empereur extra-terrestre, Zyniak, débarque en fanfare en plein meeting présidentiel. Le président sortira l’artillerie lourde pour le repousser mais malgré l’exagération de la chose ça ne suffira pas.

saintsrow4(5)saintsrow4(7)Le jeu est vraiment bourré de situations hilarantes ! Sans parler des centaines de détails crétins dispersés un peu partout.

saintsrow4(11)saintsrow4(13)Il y a aussi une tonne de références, comme ici avec Matrix Reloaded et Metal Gear !

saintsrow4(dessin4)
Précisément ! C’est là tout le génie de cette idée : créer un open-world qui mixe un GTA-like et un Infamous boosté aux hormones avec tout un tas de super pouvoirs totalement abusés. Oui, abusés, car entre la course à toute vitesse, les sauts gigantesques, la course sur les murs ou encore le vol plané avec propulsion, on se croirait dans un jeu où le cheat mode a été activé. Se déplacer dans cet environnement de jeu devient alors un vrai plaisir qui se renouvelle sans cesse à chaque découverte de nouveaux pouvoirs encore plus incroyables, dont des capacités offensives (boules de feu, télékinésie, immolation, ect…) qui seront essentielles à la progression car le jeu réussi à te donner la sensation d’être un dieu mais offre pas mal de challenge avec des ennemis en surnombre ou des mini-boss qui possèdent eux aussi leurs pouvoirs.

saintsrow4(9)saintsrow4(28)saintsrow4(30)La sensation de liberté est incroyable.

saintsrow4(dessin5)
Oui et non. En fait on se retrouve dans une copie conforme de la ville de SR3 et il faut dire que le jeu a été vivement critiqué pour cet aspect un peu fainéant, même si ça se justifie dans le « scénario ». Mais la comparaison ne s’arrête pas là ; on retrouve la quasi-totalité des défis et mini-jeux de SR3 avec quelques légères variantes, mais aussi la progression par XP du personnage. On pourrait résumer simplement SR4 comme un « SR3 avec des super pouvoirs ». Mais malgré toutes les similitudes et le recyclage à outrance, j’ai eu l’impression de jouer à un jeu totalement différent ! Je veux dire, il ne faut pas sous-estimer le potentiel de fun que procurent ces pouvoirs. Cette sensation de liberté et de toute puissance est inégalée jusqu’à présent et est très bien intégrée, rien à voir avec la série des médiocres Prototype. SR4 est simplement incroyablement trippant à jouer, ça a été un véritable plaisir du début à la fin et j’en redemande encore. C’est tout bête mais ça en fait un très bon jeu.

saintsrow4(14)saintsrow4(16)La grosse partie du scénario principal consiste à libérer la bande de Saints en affrontant les cauchemars virtuels de chacun d’eux. Autant dire que c’est moins drôle si on n’a pas joué aux épisodes précédents.

saintsrow4(19)saintsrow4(22)Du fun en barre mes amis !

saintsrow4(23)On en viendrait presque à trouver ennuyeuses le genre de scènes amusantes de SR3. Qui a besoin d’une voiture ou d’un hélico quand on a des super pouvoirs ?

saintsrow4(dessin6)
Pas du tout, et ce pour deux raisons essentielles. La première est que le gameplay évolue grâce à l’acquisition progressive des nouveaux pouvoirs. Le temps qu’on fasse joujou avec les premiers, un nouveau apparaît et offre de nouvelles possibilités, et ainsi de suite. Avec 10 pouvoirs principaux (et quelques variantes) on a vraiment de quoi s’éclater, bien plus que dans un Infamous. Le système d’XP supporte bien cette évolution de puissance et on peut s’amuser à collecter des Clusters sur la map pour booster les capacités. La seconde raison est tout simplement la variété des missions et quêtes annexes. Au début de chacune de celles-ci, je me posais toujours la question : « Bon qu’est-ce qu’ils vont nous pondre cette fois ? », et effectivement bien souvent ce sont des objectifs complètement inattendus, avec énormément de surprises. Donc non, difficile de s’ennuyer dans ce jeu, sauf si on veut tout faire à 100% car là on doit se taper plusieurs fois les mêmes missions d’une catégorie spécifique.

saintsrow4(10)saintsrow4(15)saintsrow4(21)saintsrow4(27)saintsrow4(29)Tout à coup, sans prévenir, le jeu peut nous mettre dans des situations inattendues en changeant complètement le gameplay.

saintsrow4(17)Les missions forcent à utiliser l’intégralité de nos pouvoirs.

saintsrow4(20)Il y a aussi pas mal de missions annexes avec des challenges intéressants.

saintsrow4(dessin7)
Bien sûr ! Je ne peux pas parler pour celui de SR3 car je ne l’avais pas testé, mais j’ai fait tout SR4 avec un pote et je peux te confirmer que c’est très bien foutu. Non seulement le jeu synchronise les progrès chez les deux joueurs, peu importe qui fait l’hôte, mais tout ce qu’accompli un joueur est reporté chez l’autre. Ainsi si tu ramasses un objet, ton pote à l’autre bout de la map l’obtiendra aussi ! Et dans les missions, un seul d’entre vous a besoin de gagner ! Aucune compétition agaçante entre vous, tout est fait pour simplement vous amuser sans prise de tête. Et je précise que c’est l’entièreté du jeu solo qui est jouable à deux, pas un mode bac à sable tout bête. Bon parfois on a eu quelques sauts de connexion, rien de bien grave sauf lorsque ça tombait à la fin d’une mission et que ça nous forçait à tout recommencer… Mais sinon si tu cherches un délire à partager avec un pote c’est vraiment l’idéal.

saintsrow4(6)Quel plaisir de pouvoir créer le chaos avec son pote !

saintsrow4(24)Merci à Kivod d’avoir joué au jeu avec moi ^^ !

saintsrow4(dessin8)
Oh non, il faut faire une nuance claire : SR4 est super fun, mais est très loin d’avoir la profondeur et la « propreté » d’un GTA5. Déjà graphiquement ça n’a jamais été le fort de la série et ça confirme ici : c’est pas très beau. C’est même très bof. Mais à la limite on s’en fout, ça reste très fluide c’est l’essentiel. Là où c’est plus gênant c’est concernant le gameplay. Je l’ai trouvé un poil raide et parfois imprécis. Par exemple, alors que les pouvoirs autorisent tout un tas de possibilités, le simple de fait de galérer à atterrir correctement sur une surface un peu étriquée est assez gênant. Ce n’est pas injouable hein, mais ça manque un peu de fluidité dans les mouvements du personnage. Enfin, et je termine mes plaintes par ça car je trouve que c’est le plus préjudiciable, il faut noter le monde de variété dans les ennemis qu’on affronte. Il n’y a qu’à voir le nombre de fois qu’on doit buter le boss qui a son bouclier, à la fin c’est clairement saoulant. Surtout que ces fameux boss témoignent d’une difficulté parfois mal équilibrée. Mais bref, SR4 est très loin d’être un jeu parfait, c’est véritablement son côté défouloir qui le met en avant.

saintsrow4(8)Affronter 10 fois le même gros ennemi de la même façon, ça gonfle à force.

saintsrow4(25)De manière générale les ennemis ne sont pas très variés, il faut l’avouer.

saintsrow4(12)saintsrow4(26)Je n’aime pas non plus quand le jeu force à faire du railshooting, ça m’a toujours agacé.

saintsrow4(18)Le hacking n’est pas ce qu’il y a de plus passionnant.

saintsrow4(dessin9)
Si tu le dis… En tout cas il faut signaler qu’il est quand même plus court qu’un GTA-like classique si tu ne fais que les missions principales, en gros une petit quinzaine d’heures. Mais si tu tentes le 100% là tu es partis pour 30 à 40 heures de jeu, ce qui est très acceptable. Perso j’aurais bien voulu une meilleure exploitation du vaisseau dans le monde réel qui se contente d’être une simple parodie de Mass Effect sans aucun impact sur l’histoire. Mais je ressors de ce jeu avec une très grande satisfaction. Le sentiment de m’être bien éclaté. Si les GTA-like t’ont dégoûté, celui-ci risque bien de te réconcilier avec le genre.

Un mot sur les DLC
Le season pass était en promo pour une bouchée de pain, je me le suis pris en même temps que le jeu. J’ai ainsi eu droit à des packs d’armes et costumes dont je me fous, mais surtout deux nouveaux chapitres. Ca commence par le fameux « Entre the Dominatrix » qui est une sorte d’aventure parallèle basée sur ce que devait être SR4 à la base : un simple DLC pour SR3. Les développeurs ont eu la bonne idée de tourner tout ça en dérision avec tout un tas de mises en abyme, et surtout en faire un gigantesque n’importe quoi qui n’a aucun sens mais qui fait bien rire. Mention à la fin que je ne vous spoile pas mais qui je crois est le summum de l’absurde jamais vu dans cette série.

saintsrow4(31)saintsrow4(32)saintsrow4(35)Les développeurs se foutent complètement du trip avec cette présentation style making-of.

saintsrow4(33)Désolé de vous gâcher un peu la surprise mais il fallait que je vous le montre pour que vous réalisiez le degré de conneries que débite ce DLC : le Throne de Bi… !

Vient ensuite le second DLC : « How the Saints save Christmas ». Comme son nom l’indique le thème est bien Noël avec quelques petites missions pour sauver le père noël et affronter son double maléfique. Là encore c’est la fête du grand n’importe quoi mais avec un peu de naïveté.

saintsrow4(36)saintsrow4(39)L’ambiance hivernale est au rendez-vous !

Chaque DLC dure entre 1h et 1h30 sachant qu’il n’y a pas grand-chose d’optionnel à y faire. Il y a bien le second qui propose de collecter quelques objets mais rien de passionnant. Bien entendu tout ça sent le travail vite fait et avec un minimum d’efforts excepté quelques environnements inédits. M’enfin bon, si vous les obtenez à une poignée d’euros maximum c’est un bon moyen de prolonger un peu le délire Saints Row. A vous de voir si vous n’avez pas eu votre dose en terminant le jeu de base.

saintsrow4(34)saintsrow4(37)Il y a un minimum de valeur ajouté au niveau des environnements, c’est déjà ça.

saintsrow4(40)En espérant un Saints Row 5 un jour, ces tarés vont me manquer !

Source des screenshots : Réalisés moi-même sur mon PC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s